AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: PAPERASSE ET CIE :: Présentations :: Fiches validées
MessageSujet: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 14:59
Hürmann Ktelar
Carte d'identité
Nom: Hürmann. Vous n'en avez jamais entendu parler. Vous êtes britanniques, et ce nom n'équivaut à la lourdeur des crimes de son patriarche que si du sang germanique coule dans vos veines. Rassurez-vous, adorables british, c'est un nom qui se veut sans histoire, à l'intérieur de ces murs.
Prénom : Ktelar. Vous soufflerez entre vos lèvres pour pouvoir le prononcer.
Age : Il a dix-sept ans, et est un homme. L'âge adulte qui favorise la liberté d'opinion et de pensées, n'est-ce pas ?
Sang: Sang-pur, il appartient à une maison qui a perdu de son influence en Allemagne. Mais le sang ne s'oublie pas.
Année: Septième.
Maison ou métier : Serpentard
Don spécial: Il est difficile d'imaginer que sous les regards charmeurs qu'il vous jette, il y a le masque d'un espion. Pour convenir à ce rôle, il faut posséder d'importantes armes. Ktelar en possède une; sa capacité aisée à se transformer en corbeau, afin d'aller sélectionner les informations dont il pourrait avoir besoin. Veillez aux ombres: elles pourraient cacher des plumes.

Faits divers

Dextre dans sa maîtrise des toxines, il fait glisser entre ses doigts plus de substances que vous n'en verrez jamais en huit ans d'études à Poudlard. Drogué silencieux, et camé assumé, il se fournit régulièrement assez de son matériel pour pouvoir plonger l'école toute entière sous la dépendance. Ce n'est pourtant qu'un loisir, et dealer confirmé, il a réussi, ces quelques dernières années, à se créer un petit réseau, à l'intérieur de l'école, pour ceux ou celles qui auraient besoins de pilules magiques. Il ne demande pas grand chose en échange : deux ou trois informations, quelques gallions, et bouche fermée, il gardera le secret de vos déboires un peu trop chimiques.
Fait intéressant, on raconte qu'il est plus intéressé par les garçons que par les filles. Cela ne s'est jamais réellement vérifié.

Mon caractère


Etablissez immédiatement la ligne de limite entre intelligent et fou, et vous obtiendrez l'esquisse de sa principale revendication en tant qu'être. Ktelar est un être brillant, doté d'un esprit méticuleusement soigné sur son appréhension à l'univers. Toutefois, il serait désastreux de l'imaginer en petit intellectuel possédant de bonnes notes en classe. Il n'a jamais cherché à faire aucun effort dans la plupart des matières qui lui ont été enseignées. En dehors de la métamorphose et des potions, peut-être. -Avez vous déjà entendu la rumeur comme quoi quelqu'un fabriquerait de la drogue, à Poudlard ?-
Il est mielleux, adorable et charmeur. Il vous lécherait les lèvres en vous enfonçant un poignard dans le ventre, que vous apprécieriez encore son visage. Gentil et délicat, il est disponible pour tout un chacun, s'établissant comme le confident de qui veut lui parler. Dans sa recherche sélective d'informations, il est capable de couler dans le lit de ses clients, ou encore de fournir des services variés. Peu froussard, mais pas bravache, il connait ses limites, et ne cherchera jamais à les dépasser. Il possède un certain sens de l'humour, cynique et nihiliste, mais jamais faux. Il n'est pas un voleur, mais se révèle un extrême menteur. Séducteur, aussi, il aime sourire aussi bien que caresser, et plus, si affinités.
Mon histoire
Il est né sous le couvert de l’amour, et a été éduqué sous celui de la frustration. Sa mère n’a aimé qu’un seul homme, et il est malheureux de constater que celui-ci, père de l’enfant, a terminé derrière les barreaux, cinq ans plus tard. On lui avait découvert, gravé dans la chair, une marque qui ne s’efface pas. Ni pour l’homme, ni pour l’Histoire.

Elle a accouché dans la maison patriarcale, et le grand-père de l’enfant, Theodor von Hürmann, patriarche de l’influente maison von Hürmann, a choisi d’éduquer, après que son fils ait été envoyé à Azkbana, le petit garçon. Volontaire et heureux, l’enfant n’a subit aucun sévices. Aucun, du moins, dont il n’ait obtenu la permission d’en parler. Babillant avec plaisir et héritier d’un nom lourd de patrimoine, Ktelar a vécu heureux, avec sa mère. Theodor veillait simplement à ce qu’il n’oublie jamais l’honneur de son nom. Parfois, le soir, cela s’illustrait par des heures de veille, trop longues, que Ktelar a gardé enfoui en sa mémoire, car trop douloureuses pour être simplement conservées aussi vivaces. Il y a des éducations qui ne se racontent pas.

Il n’en garde, pour trace physique, qu’un simple tatouage, au dessus des reins. Theodor, dans son implication affirmée, a considéré comme important que le blason familial, le corbeau aux ailes déployées, s’avère gravé dans ses chairs. Il s’agit, après tout, d’un moyen mnémotechnique suffisamment efficace pour que son petit-fils n’oublie pas. N’oublie jamais.

Ses manifestations magiques auraient du lui valoir une place à Durmstrang, localisée la plus branche des frontières germanique. Mais les Von Hürmann, discrédités depuis trop longtemps dans leur implication à la magie noire, se sont vus refusés leur propriété de terre sur le territoire allemand. Chassés comme des malpropres, forcés d’abandonnés leur particules, les derniers représentants de la famille Hürmann se sont vus accueillir par le Royaume-Unis, et après des échanges tenaces entre le patriarche Hürmann et le Ministère, ils ont pu s’installer dans les restes d’un manoir sordides, quelque part en Cornouailles. Theodor ne s’en est jamais remis, et le jour où Ktelar reçut sa lettre pour son acceptation à Poudlard, son enfance déjà peu sécure devint dès lors complètement absurde.

Porteur des espoirs de son grand-père de voir son nom redoré, Ktelar intégra Poudlard en première année dans l’objectif imposé d’être le meilleur élève de sa génération. Constamment harcelé par des lettres scellées au blason du corbeau, il rentrait chez lui à la moindre occasion afin d’être entrainé dans toutes les compétences appréhendées au cours des semestres. Sa mère, effacée par le charisme violent du grand-père, s’avéra incapable de protéger l’enfant de la fureur du vieil homme quand celui-ci fut forcé de découvrir l’absence de talent naturel du garçon. Brillant, assurément, mais démotivé, désintéressé. Cette période de vie laissa des marques sur Ktelar.

La folie des grandeurs s’acheva brutalement. Le coeur de Theodor cessa de battre, et il mourut, simplement. Ktelar allait avoir treize ans, et le cauchemar s’arrêtait. Sa mère déménagea, ils abandonnèrent tous les deux le manoir derrière eux, venant vivre à Londres, dans un appartement un peu petit, mais profondément agréable à vivre, après les expériences vécues. Treize ans, ce fut aussi l’âge à partir duquel Ktelar vit son père pour la première fois, depuis ses cinq ans. Il n’avait gardé comme souvenir de l’homme qu’une présence familière aux côtés de sa mère. Accompagné par des gardiens qui tenaient à distance les Epouvantards, il fut autorisé à rentrer dans la cellule du détenu F-078. Friedrich von Hürmann avait été un bel homme, autrefois. Les épaules recourbées au dessus d’une poitrine amaigrie par les lieux et la folie, il avait les yeux aussi pleins de rage que l’enfant était rempli de stupeur. Comme deux animaux sauvages, se découvrant l’un et l’autre, aucun mot ne fut échangé ce jour là. Mais il y avait quelque chose de profondément scellé dans la poitrine de l’enfant quand il ressortit de la cellule. Il avait un père, et un nom, et il n’oublierait pas cela.

À compter de ce jour, les visites de Ktelar à son père se firent régulières. Rares, mais régulières. Toujours le même jour, une fois par an. Sa mère ne posa jamais de question. Il n’offrit jamais de réponses. Ce qu’il y avait entre lui et son père restait secret.

À l’âge de quatorze ans, il fut contacté.
Sa mère assise sur une chaise dans la cuisine, une baguette d’aubépine posée contre sa tempe, elle avait pleuré, mais ses larmes étaient séchées quand Ktelar entra dans la pièce. On lui demanda de rester calme, et de ne pas chercher à faire quoique ce soit d’insensé. Il obéit, docilement. On lui expliqua qu’en tant que fils de Mangemort, et surtout en tant qu’hériter von Hürmann, il lui était tout à fait aisé de comprendre les causes que l’on revendiquait. Il hocha la tête. On lui demandait de participer à l’organisation. Groupe conservateur de l’ombre, ils étaient riches, et puissants. Liés à l’avènement de Grindelwald, dans les années 30, ils avaient disparus de la surface de la Terre, avant de se dévoiler suite à l’influence de Voldemort, au Royaume-Unis. Ils étaient une ombre politique. Et depuis la victoire de Potter sur Voldemort, ils avaient une revanche à propre. Vingt quatre ans s’étaient écoulés, et désormais, ils commençaient à posséder les pions qu’ils nécessitaient, afin de fomenter un plan d’attaque. Ils avaient toutefois besoin de régler un détail. Ce détail avait son importance ; il s’agissait de mettre la main sur la nouvelle génération. Ktelar devrait jouer ce rôle d’infiltré. Eduqué à leur besoin, il saurait devenir leur parfait espion, intégré dans Poudlard en tant qu’élève le plus lambda qui soit. Il n’avait qu’une mission : surveiller tout le monde.

Les cibles prioritaires étaient naturellement entourées en rouge, dans le dossier qu’on lui fit lire. Il enregistra les noms, les propriétés et les détails. On lui fournit aussi une petite aide : à partir de ce jour-là, il reçut une éducation parrallèle à celle de Poudlard. Durant trois ans, il suivit la formation nécessaire afin de devenir animagi. Intensément doué en métamorphose, et motivé par la menace qui planait sur sa mère, il apprit sans rechigner, et s’avéra relativement doué. En quelques trois ans rapidement écoulés, il s’avéra capable de devenir un corbeau, à volonté. Animal sombre dans les coulisses politiques, espion à Poudlard, il endossa en plus le rôle de préfet, afin d’être au plus près des informations.

Souriant, agréable et gentil, Ktelar entame désormais sa septième année. Il est un garçon subtil, qui ne vous fera jamais de mal. Ce n’est, après tout, pas son rôle.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Almighty me

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Points : -20
Patronus : Euh. Cherchez moi ? Ich bin perdu.
Emploi : Dealer professionnel de la Ste-Ecole-Poudlard. Attesté par 100% de convaincus. Les autres sont morts.
Année : VII
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 15:37
Grrrrrrr

Je peux croquer un petit bout?

Ton personnage me semble vraiiiiiment intéressant j'ai vraiment hâte de le voir en rp
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Capitaine de natation

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t28-kaitlyn-attention
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : ehh, en couple je suppose?
Messages : 967
Points : 0
Patronus : Colibri
Emploi : Médiatrice, pigeon voyageur
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 16:22
Fiche terminée.

_________________


« Souriez, vous êtes filmés. »
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Almighty me

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Points : -20
Patronus : Euh. Cherchez moi ? Ich bin perdu.
Emploi : Dealer professionnel de la Ste-Ecole-Poudlard. Attesté par 100% de convaincus. Les autres sont morts.
Année : VII
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 16:57
Bienvenue parmi nous !

Ton personnage est très intéressant. Nous allons devoir discuter avec toi de l'organisation et tout et tout. Mais pour le moment ça m'a l'air bien ! ^^

_________________
 
 
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Admin Thom

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Points : -20
Emploi : En quoi ça vous concerne ?
Année : Huitième
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 17:04
Bravo!

Bravo!  

Tu as enfin terminé ta fiche! Tu peux maintenant faire ta fiche de liens afin d'entrer en contact avec les autres membres. N'hésites pas à aller te promener dans le flood et nous te souhaitons de t'amuser parmi nous!

À partir de maintenant, tu fais partie de Serpeeeeeeentaaard !  



(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com
Messages : 215
Points : 66
Patronus : Sur la table du directeur
Emploi : Torturer les pensées des nouveaux élèves
Année : Maussade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 17:25
Bienvenue à toi !
Ce personnage a l'air d'être quelque-chose. Une sorte de poison (si tu me permets hehe). Hâte de le voir évoluer sur le forum au fil de RPs.
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 17:27
Une véritable toxine botulique !
Merci, en tous cas. C'est un plaisir. <3

_________________


« Souriez, vous êtes filmés. »
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Almighty me

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Points : -20
Patronus : Euh. Cherchez moi ? Ich bin perdu.
Emploi : Dealer professionnel de la Ste-Ecole-Poudlard. Attesté par 100% de convaincus. Les autres sont morts.
Année : VII
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Dim 27 Nov - 19:49
Ton histoirs est parfaite. T'es parfait.

Miam

_________________
★Telle fondatrice, tels membres★
TOO CRAZY FOR U (FONDA) - AND CRAZY IN LOVE WITH U (KAIT) - Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir.∆ northern lights et graph' par Laziel
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Capitaine de natation

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t28-kaitlyn-attention
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : ehh, en couple je suppose?
Messages : 967
Points : 0
Patronus : Colibri
Emploi : Médiatrice, pigeon voyageur
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Lun 28 Nov - 1:19
Kait le mange pas XD.

Bienvenue à toi ^-^, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserve (peut-être que je vais moi aussi me laissé tenté par un petit moment en ta compagnie )
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien. Lun 28 Nov - 2:03
*Kaitlyn kidnappe Sasha, l'enferme à clé dans un placard et reviens*

_________________
★Telle fondatrice, tels membres★
TOO CRAZY FOR U (FONDA) - AND CRAZY IN LOVE WITH U (KAIT) - Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir.∆ northern lights et graph' par Laziel
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Capitaine de natation

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t28-kaitlyn-attention
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : ehh, en couple je suppose?
Messages : 967
Points : 0
Patronus : Colibri
Emploi : Médiatrice, pigeon voyageur
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien.
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Je suis enfant du désastre et de l'inacceptable. Pour tout vous dire, je le vis bien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LYON : ville où je suis né........................
» Je suis vraiment désolé pour tout mes mensonges - Kelly & Tessa
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» Pour les fans
» Que vos cheveux sont soyeux, Que vos yeux sont brillants ! C'est pour mieux vous manger mon enfant ! [Megan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: PAPERASSE ET CIE :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: