AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Liam 2.0 - L'intelligence est un don!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: PAPERASSE ET CIE :: Présentations :: Fiches validées
MessageSujet: Liam 2.0 - L'intelligence est un don! Mer 26 Avr - 15:30


I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Rousseau
• PRÉNOM : Hadès Liam
• INVENTÉ OU SCÉNARIO: Inventé combiné avec un ancien scénario
• ÂGE : 16 ans
• SANG: moldu
• PRÉCISEZ SI VOUS AVEZ UN DON: Animagus loup noir et magie instinctive sous la colère
• ÉTUDIANTS DE QUELLE ANNÉE (C'EST LE CHOIXPEAU QUI CHOISI LA MAISON): 6e
• SITUATION AMOUREUSE : Me, myself and Milo (eh oh, pas de sexe par ici)
• SITUATION FINANCIÈRE :  Ma mère est...très riche
• ORIENTATION SEXUELLE : J'en sais rien, j'y ai jamais vraiment porté attention
• AVATAR :
Tyler Posey

II. LES DESCRIPTIONS.


CARACTÈRE

Lorsque je suis entré à Poudlard, j'ai eu une conversation avec ma mère au téléphone. Je me rappelle très bien que j'étais surexcité, et légèrement malaisé de devoir avoir cette conversation avec elle. Je tentais de la convaincre d'habiter chez elle, chose que je tentais de faire depuis ma naissance en fait... La conversation va comme suit:

Maman, maman écoute moi! Je peux te dire pourquoi je suis prêt à venir vivre avec toi! Maman, maman, écoute! Regarde, je vais te le dire! Ne raccroche pas maman, je veux que tu... Okay... Bah voilà, tu te souviens que tu m'as dit que j'étais trop colérique? EH bien tu sauras que je me suis amélioré! Maintenant, je fais moins de crises... Mais oui....Oui je sais maman, elles sont plus fortes qu'avant mais...J'en ai moins, c'est important non? Et puis, tu l'as dit toi-même que tu aimais que je sois un génie... Oui, je sais que je suis trop perfectionniste et exigeant envers-même... Et les autres aussi, c'est vrai... Et oui, je sais que je suis renfermé sur moi-même mais je ne suis pas timide... Mais je peux faire attention, tu sais que je peux! Non, je n'ai toujours pas beaucoup d'amis... Mais c'est pas important maman, j'aime mieux mes légos. Les légos au moins, ils ne parlent pas. C'est moins ennuyant et irritant. Non, c'est pas antisocial... C'est juste que les gens sont trop stupides pour me comprendre, ce n'est pas que je les aime pas! Oui, je réponds aux questions en classe! Non, je ne parle pas plus à la maison... Mais tu le sais que je n'aime pas parler à ta soeur! Elle est encore plus stupide que mes amis!  Ils ne comprennent rien de toute manière! Non, je ne suis pas méchant, je suis aussi direct que toi! Et t'es pas méchante pour autant! C'est vrai, on ai francs et alors? Ça fait notre charme, ça et notre créativité,  c'est ça que grand-maman m'a dit! Ouais, elle m'a dit de ne pas changer parce que j'étais parfait comme ça!

SIlence au téléphone

Je suis acharné comme toi, mais c'est juste parce qu'on ai dévoué toi et moi! On aime ça les choses compliqués, non? Comme des puzzles... On ai des puzzles... Oh, et les loups! Ils sont beaux les loups! C'est pour ça que tu ne veux pas qu'on soit ensemble? Parce que je suis un puzzle? Non, tu ne m'aimes pas. SI tu m'aimais, tu me laisserais venir vivre avec toi. Mais tu ne veux jamais.  Non, je sais... Mais écoute, je dois te dire quelque chose... Je suis un sorcier!

Bon, j'ai un peu honte de ma version plus jeune. Il faut dire que j'avais cet esprit désespéré de gagner les sentiments de ma mère. Je pourrais dire qu'avec les années, je suis devenu plus soffistiqué et habile avec mes paroles. Plus sociable il faut le dire aussi, en raison de ma rencontre avec mon meilleur ami. Au fil des années, sa oprésence et celle de ma mère m'ont permis de connaitre de nouvelles façades de ma personnalité. Ma mère est une personne assez spéciale, autant froide qu'extravertie; autant joyeuse qu'éphémère. Je crois que mes quelques années passées à ses côtés ont affetés mon comportement. Cependant, je restais quelqu'un de distant. Jusqu'à cette été, ce n'était que Milo et moi. Nous étions le centre de mon univers, et je n'avais pas à me plaindre. Mais depuis que j'ai vécu ce que j'ai vécu, j'ai appris les fondements d'être proche d'autres personnes. Depuis, je dois dire que je tente de m'ouvrir de plus en plus aux autres.  Mais au fond, je reste la même personne.


FAITS DIVERS

*J'aime faire des modèles miniatures, ça m'aide à rester calme.
* Depuis quelques années, mes crises de colère sont devenues assez intenses que des objets volent lorsque je suis trop en colère. Il m'est déjà arrivé de blessé Catherine avec un couteau. Je sais, à mon âge je suis censé avoir appris à contrôler ma magie instinctive, mais je suppose que je ny suis jamais arrivé.
* Je n'aime pas l'école, c'est ennuyant et je n'ai rien à y apprendre. Enfin, ça c'est parce que je suis trop intelligent.
* Je lis très vite.
* J'écris de façon miniature.   
* Mes meilleurs moments sont lorsque je suis sous ma force de loup.


III. L'HISTOIRE.



L'été de mes 11 ans


- Il faut appeler maman! On doit lui annoncer!

Catherine était encore assise en tailleur sur mon lit, tenant une lettre dans ses mains tremblantes. Je n’aime pas ça, elle va encore faire des plis dans mes draps. Ça m’irrite. Encore. Des plis. Mes draps. Imparfait. Ça se doit d’etre parfait. Je ne tolère pas l’imperfection, sinon comment vais-je être aimer de ma mère un de ces jours? Non, ça m’irrite. Et elle reste figée devant la lettre ouverte, comme la stupide personne qu’elle est.  Elle est incapable de passer le fait que je suis un sorcier. C’est bien ce qu’elle dit, cette lettre. Je suis un sorcier! Et j’ai été accepté à une école pour la rentrée prochaine. Et elle, elle fixe la feuille comme une truie. Va paniquer ailleurs, tu salis ma chambre!

Je n’aime pas Catherine, même si elle essaye de me forcer à le faire. Elle a toujours souhaité que je l’appelle maman… Mais maman, c’est réservé à ma mère, et non à elle. Elle, c’est ma tante. Et elle ne sera jamais plus à mes yeux. Pourquoi le serait-elle? Elle m’a pourrit la vie de ses demandes stupides, de ses crises de nerfs, des rencontres obligatoires qu’elle me fait passé avec un psychologue pour régler… Pour régler mes crises de colère. Non mais, qui ne serait pas constamment fâché avec la famille que j’ai? Et Rick… Rick, je le déteste. Encore plus que ma tante. Depuis qu’il est entré dans la vie de Catherine, il se permet de jouer au père avec moi. Mais je n’ai jamais eu de père. Et je n’en ai pas de besoin. Rick tente de me faire des gros yeux, de gérer mes crises par la force et me faire des morales de discipline… Mais ils ne comprennent rien! Ils ne comprennent pas que c’est de leur faute si je suis comme ça! C’est de leur faute si je les hais! Ma famille n’a jamais compris que je n’ai qu’une seule mère, même si elle refuse de me garder avec elle parce que je suis… difficile.

Ouais, ma mère m’a abandonné quand j’avais 2 ans. Elle a quitté le Canada pour aller voyager, c’est ce que ma grand-mère m’a dit. Mais elle n’est jamais revenue. Bah, si. Elle vient me rendre visite de temps en temps, surtout depuis que nous sommes déménagés à Londres pour le travail de Rick. C’est donc ma grand-mère et Catherine qui m’ont élevés dans la maison de grand-mère. Puis, Catherine a rencontré ce con, et nous avons déménager à Londres l’an dernière. J’aurais préféré resté à Montréal avec ma grand-maman. Ils sont égoïstes. Ils ne l’ont pas amenés. Pourquoi l’ont-ils laissé seule à Montréal? Elle doit s’ennuyer et pleurer les soirs lorsqu’on ai pas là… Grand-maman me manque, et depuis que nous sommes à Londres mes crises de colère sont devenues de plus en plus incontrôlables. Surtout que mes années scolaires n’ont pas été reconnues en Angletterre, ce qui veut dire que je dois suivre les classes comme les élèves normaux. Mais je ne suis pas normal! Je suis un génie! Maman n’arrête pas de me le dire dans ses lettres. Elle est fière que je sois aussi intelligent, même si elle me reproche mes crises. Mais je pense trop, trop, trop, trop, trop souvent. Je pense à tout, tout le temps. Je suis ce que les scientifiques appellent un surdoué, c’est-à-dire un esprit d’adulte dans un corps d’enfant...Ah non, c’est vrai c’est pas ça que Catherine veut que je dise. EN gros, j’ai un QI d’Einstein prit dans le corps d’un pantin que personne ne prend au sérieux. Au moins, au Canada, ils me comprenaient. J’ai sauté plusieurs classes, vous imaginez! J’étais dans la cours des grands, et voilà que je me ramasse à devoir étudier avec les élèves de mon âge. Je n’emmerde, c’est chiant et ennuyant.  Alors je dessine, je lis, je fais autre chose. Et lorsque je reviens à la maison, je pète de colère. Et des fois, il y a des objets qui volent. Mais maintenant, je comprends. C’est parce que je suis un sorcier.

Et cette année, peut-être que j’aurai la chance de montrer à ma mère que je suis digne d’elle.


Lorsque j'étais en 4e année

Enfin, ça c'est ce que je pensais lorsque j'avais 12 ans. Or, j'ai beaucoup appris de mes erreurs. Mon corps a eu une poussée de croissance que j'ai louagé, et j'ai appris à mes défauts que mon physique de surdoué me permettait de passer outre plusieurs retenues. Je ne suis pas un ange, loin de là, mais par chance mon physique berne les gens. Enfin, tout le monde sauf Milo et ma mère. Mais eux, ils ont le droit à un traitement de faveur.

Il faut dire que par la suite, ma mère a changé son regard envers moi. Durant ma première année à Poudlard, elle m'envoyait des messages de plus en plus fréquents. Elle semblait s'intéresser à ma vie là-bas, et je crois que c'est à ce moment que j'ai compris que c'est ainsi que j'allais réussir à la gagner. Cette été-là, elle est déménagée à Londres, demandant à Catherine la permission que je vienne vivre avec elle. Bien entendu, cette peste a refusé. Mais j'ai tout de même quitté sa maison. Ma mère est une femme extraordinaire, et je suis heureux de vivre sous son toit depuis. J'avais enfin l'impression d'avoir trouver tous les morceaux de mon casse-tête. Elle et Milo comblaient ce vide à l'intérieur de moi, et ça me suffisait amplement. Ça, c'est jusqu'à ce que je perde dans la fôret cette été.

Cette été
Ma mère se tenait sur le bord de la porte, entre ouverte devant une Catherine enragée et hystérique. Cath voulait que je revienne chez elle. Je roule des yeux, irrité mais calme. La présence de ma mère m'a toujours calmé. C'est un baume irrempaçable. Puis, elle commença à insulter ma mère. Je m'approche un peu, sentant une colère irréversible monter en moi. Ma mère, elle est intouchable. On la touche, j'explose. Je posai une main contre le bord de la porte, et je l'ouvris d'un trait. Maman me regardait, interlocuté par ma réaction. Au contraire de Catherine, maman n'avait jamais eu peur de mes colères. Au contraire, elle avait plusieurs moyens pour m'aider à me catalyser. Lorsque ma tante m'a vu, elle a figé. Je suppose que mon regard en disait long. Puis, je lui ai dit de partir. Elle a regardé ma mère, puis a craché à ses pieds avant de tourner ses talons comme une lâche. Je me rappelle avoir voulu partir vers elle au pas de course, mais ma colère impulsive me prit subitement au point que j'en perdis le contrôle. Et au lieu de courir en sa direction, je me ramassai à courir au milieu d'une forêt dense. J'avais transplané sans le savoir, et je ne savais plus où j'étais. Enfin, si. J'étais au milieu d'une forêt, sans baguette, sans nourriture, en pyjama et sans souliers. Merveilleux.

Vous pouvez imaginer la suite. Ne sachant pas comment transplaner à nouveau, j'ai dû user de mon savoir pour me construire un habris improvisé. Les premiers jours, je tentai de rester calme et user de mon imagination pour me nourir. Mais après plus d'une semaine, je commençai à perdre mes moyens. C'est bien normal. Je commençai à m'imaginer dans la peau d'un loup. C'est un animal qui m'avait toujours fasciné et j'en connaissais le comportement et les moindres détails. Une nuit, alors qu'il faisait terriblement froid, je me souviens avoir eu ma première transformation d'animagus. Ce n'était pas vraiment agréable. Loin de là. Mais une fois sous forme de loup, je m'étais senti immédiatement dans un certain confort. Je passai le prochain mois à changer entre ma forme de loup et ma forme humaine, courant maintenant nu dans la forêt.

Au fond de moi, j'étais bien. Tranquille et en paix. Ne croyant pas que je me ferais sauver, je m'étais fait à l'idée de vivre dans la peau d'un loup. J'étais même parvenu à me faire accepter dans une meute. Je crois que c'est à cet instant que j'ai compris l'importance d'une meute. Peu importe les difficultés, je savais que je n'étais plus seul. Enfin, jusqu'à ce que le ministère de la Magie découvre où j'étais sous la recherche de ma mère qui était aller les voir en panique dès ma disparition. Cela leur a prit 2 mois pour me trouver. Ce fut les plus beaux mois de ma courte vie. Paix. Tranquilité.

De retour à la maison, je me rappelle avoir ressenti un profond vide intérieur. La meute me manquait, la forêt m'appelait. Je n'ai jamais raconté à ma mère ce que j'avais vécu, bien qu'elle voyait que j'étais différent. Je parlais peu, et je m'enfermai le restant de l'été dans ma chambre à me morfondre sur l'air condensé de la maison même si j'ouvrais la fenêtre pour y faire un courant d'air. J'avais la tête littéralement dans les nuages, et ce jusqu'à mon retour à Poudlard pour ma 6e année. Au début, j'étais distant avec Milo. Puis, je lui ai avoué ce qui était arrivé. C'est ainsi que j'ai commencé à monter ma meute à même les élèves de Poudlard. Et petit à petit, je me sens de moins en moins seul.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? Jyn, Adé
QUEL ÂGE ? 22 ans encore
COMMENT TU ES VENU ICI ? hrum hrum
TES IMPRESSIONS ? MA PACK HERE I COME


FICHE PAR FALLEN SWALLOW MODIFIÉE PAR @JYN


_________________
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


Spoiler:
 
avatar
Je vaux de l'or

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t691-liam-2-0-l-intel
Messages : 40
Points : 0
Année : 6e année, 17 ans
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Liam 2.0 - L'intelligence est un don! Mer 26 Avr - 15:34
T'abuse Bro.
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Liam 2.0 - L'intelligence est un don! Mer 26 Avr - 15:35
Je dois refaire Liam avant de faire Skye x)

_________________
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN


Spoiler:
 
avatar
Je vaux de l'or

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t691-liam-2-0-l-intel
Messages : 40
Points : 0
Année : 6e année, 17 ans
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Liam 2.0 - L'intelligence est un don! Mer 26 Avr - 16:55
.

Bravo !
Bravo!  

Tu as enfin terminé ta fiche! Tu peux maintenant faire ta fiche de liens afin d'entrer en contact avec les autres membres. N'hésites pas à aller te promener dans le flood et nous te souhaitons de t'amuser parmi nous!

À partir de maintenant, tu fais partie de POUFSOUFFLE.

N'oublie pas d'aller faire ton choix de cours et de le recenser par ici

Si tu as besoin d'aide pour te trouver des liens, tu peux envoyer un mp à Kaitlyn qui se fera un plaisir de regarder avec toi quels personnages pourraient avoir des affinités avec le tiens!

Nous te souhaitons un beau séjour parmi nous, et nous espérons que tu te plairas dans cet asile école tout à fait cinglée normale!


avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com
Messages : 215
Points : 66
Patronus : Sur la table du directeur
Emploi : Torturer les pensées des nouveaux élèves
Année : Maussade
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Liam 2.0 - L'intelligence est un don!
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Liam 2.0 - L'intelligence est un don!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.
» Ultimatum [PV Noëliam ; Nessa]
» LIAM SHARP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: PAPERASSE ET CIE :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: