AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Call Me Love. Doctor Love. [Pv Felix]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: RPs abandonnés
MessageSujet: Call Me Love. Doctor Love. [Pv Felix] Lun 24 Avr - 18:10






Call Me Love. Doctor Love.





Le printemps arrive et les beaux jours surgissent timidement  à l’horizon lorsque je me lève ce matin. A l’horizon, pointent des nuances rosées qui s’accordent parfaitement avec le côté sombre du Lac noir sur lequel j’ai vue grâce à la fenêtre de mon dortoir. Je suis étrangement de bonne humeur, peut-être parce que nous étions dimanche et que j’allais pouvoir m’isoler à la bibliothèque sans risque de croiser Genesis ou Albus ? Ah, vils serpents. Il est vrai, lors de mon arrivée ici, je ne comprenais pas la crainte des autres élèves concernant la maison de Serpentard.  J’ai bien vite compris. Je ne les crains pas, ils me répugnent. L’une tente de me séduire à coup de caresses mal placées qui me surprennent à chaque fois, et l’autre me pourri simplement l’existence rien que par sa présence. Mais le pire dans tout ça, c’est que je m’amuse de cette rivalité puérile entre lui et moi, j’ai eu Sarah, et ça le rend dingue. Tant mieux. Les verts et argent ne sont source que de problèmes.

Docilement, je quitte le dortoir sans bruit afin de ne pas réveiller les autres élèves.  Un réveil à l’aurore n’est pas agréable pour chacun de nous. Je descends les marches pour rejoindre la salle commune, le feu éteint mais encore fumant m’accueille dans une odeur de brûlé que je n’apprécie pas. Je prends mon sac que j’avais laissé trainé la veille près d’une table basse et m’engouffre dans le portrait en direction de la bibliothèque.

Le temple du savoir est presque vide. Quelques étudiants ont trouvé place sur certaines tables et chuchotent tranquillement à propos de leurs devoirs. Comme à mon habitude, je prends place près de la fenêtre dans le fond. Je sors mes affaires et m’installe en prenant toute la place : je ne veux pas qu’on vienne me déranger. Mon cours de potion me donne du fil à retordre, il y a des mots que je ne comprends pas. En soufflant, je me lève déambules dans les allées de la bibliothèque afin de trouver un traducteur anglais-Russe, puisque le mien était resté dans un de mes tiroirs, dans le dortoir. En cherchant un dictionnaire entre les livres sur une étagère, je remarque que je ne suis pas seul. De l’autre côté, j’aperçois un jeune homme aux couleurs de griffondor qui a l’air absorbé par sa lecture. Une étagère nous sépare mais ma curiosité me pousse à observer ce mec au profil intéressant. Il semble veiller à ce qu’on le laisse tranquille, entre deux lectures, il regarde à gauche comme à droite. Il semble avoir peur qu’on l’épie, cela m’amuse : que lit-il ? Intrigué, je me mets sur la pointe des pieds, regarde au-dessus d’une rangée de livres et tente de lire par-dessus son épaule.

« Comment fonctionne une fille en 10 leçons »


Je manque de me casser la figure surpris par la révélation de cette page. Je ris silencieusement et reprends ma position pour en savoir d’avantage.

« Leçon 1 : connaître le corps féminin.  
Les parties génitales de la femme sont composées d’un vagin dont l’entrée se situe dans l’entre jambe où les grandes lèvres le protègent. »


J’hallucinais. Ce gaillard devait avoir plus de seize ans et il se documentait seulement maintenant ? La femme est une créature complexe et bien différente de nous et, les livres, c’est bien joli mais ce n’est pas ce qu’il fallait à ce type. Il n’avait donc pas d’ami avec qui en parler ? Je ne pouvais pas le laisser comme ça, les hommes ça se serre les coudes dans ces moments-là. Surtout que le bouquin qu’il a entre les mains devait dater de l’ère de Dumbledore.

« Toa pas tLouver solution dans les livles. Le colps des femmes bien tlop complexe pour se tlouver là ! » lui soulignais-je en chuchotant. « Moi, etle Aksel et femmes etle ma spécialité. Moa peut aider toa dans ta quête » Je lui adresse un clin d’œil complice. Le pauvre, il a l’air tout perdu.


© Jawilsia sur Never Utopia
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Call Me Love. Doctor Love. [Pv Felix] Jeu 4 Mai - 6:10
Aksel & FélixC'est pas ce que tu crois !Je suis nul. C’est ce que je me disais depuis ce jour à la piscine. Cela fait deux semaines qu’elle… m’a chauffé et que… bah… comment dire ça ? J’ai honte, je vous assure. Je ne pensais que je cracherai aussi rapidement, en fait, avant qu’on commence les choses sérieuses. Je… hum… Je ne pensais que le fait que je sois puceau me complexe un jour… J’ai passé mon adolescence à l’attendre. L’attendre, elle. Kait. Si j’avais su… Comment je peux la satisfaire si au bout de trois minutes c’est fini pour moi ? Je ne dormais déjà plus beaucoup à cause de mon coté vampire qui me ronge de l’intérieur, mais alors… Quand je ferme l’œil, je fais des cauchemars en rapport à ma précocité. En plus, nous étions dimanche, donc je n’avais pas le loisir d’aller en cours pour penser à autre chose. Pas que j’essayais de l’éviter non plus, j’essaie de pas lui montrer que j’en suis complexé, j’hésite sur sa réaction. Soit elle se ficherait de ma gueule, soit elle culpabiliserait pour une raison quelconque, alors autant ne pas lui en parler, hein ?

Agacé, je regarde l’heure. Il était tôt pour un dimanche. Tout mon dortoir dormait. Je me faisais chier en prime. Je me mets sur le coté et regarde ma baguette. Je fronce les sourcils et m’assois dans mon lit attrapant mon uniforme de Griffondor et va dans la salle de bain de manière à me préparer. Je prends une douche rapidos et m’habille assez rapidement. C’est d’ailleurs après mettre coiffé, bien qu’en vite fait, que je me rends compte que j’avais mis mon pull à l’envers. Je grogne, et le quitte pour le remettre à l’endroit. Je sors de la salle de bain et lance mon short pour dormir sur mon lit me dirigeant vers ma table de nuit. Je prends ma baguette et mon portable que je mets en silencieux. Je sors de la chambre discrètement. Arrivant dans la salle commune je m’assure que Kait n’y est pas et commence à sortir alors qu’une voix féminine m’interpelle. Je me retourne soudainement, soulager de voir que ce n’est qu’Amanda.

« Tu vas où, Lix ? »

Je souris gêné, et me gratte l’avant bras, signe d’anxiété nous dirait, le professeur de divination. Je lui souris plus sincèrement et lui fait un clin d’œil sans lui répondre. Je descends toute la tour Griffondor afin de me retrouver dans le couloir et de prendre l’ascenseur direction le quatrième étage. Dans le couloir de cet étage, je déglutis. J’avais l’impression de faire une connerie alors que mon but n’était pas celui là. Je rentre dans la bibliothèque. Quoi ? Faut bien que je me documente sur le corps de la femme pour satisfaire ma copine, non ? Bref, je fus surpris de voir déjà quelques serdaigles ici. Ils ne s’arrêtent donc jamais de bosser ceux-là ? Je prends une puissante inspiration comme aspirer du courage et marche dans la bibliothèque. Je m’arrête dans un rayon de la bibliothèque comportant des livres sur le corps humain. Je regarde autour de moi, et n’y voyant personne j’en chope deux ou trois avant d’aller m’installer à une table derrière d’autres étagères cachant du mieux que je pouvais la couverture des livres avec mes bras. J’expire profondément une fois assis à cette fameuse table et commence à en ouvrir un. Je commence ma lecture levant les yeux entre deux phrases pour voir si personne n’arrivait. J’étais dans le rayon des livres de traductions, je me disais que personne ne passerait par ici. Et pourtant, alors que j’allais tourner la première page, une voix affreusement accentuée me sort de ma lecture me faisant sursauter. Je me tourne vers Aksel. Je le connaissais de vue. Il est dans l’équipe de natation on avait parlé une ou deux fois. Il a du passé derrière moi lorsque je lisais, et je ne l’ai pas vu passer.

« Aaaah euh Aksel ! Salut ! Ouais, ouais, on est dans l’équipe de Nat’ ensemble… Euh, ce n’est pas ce que tu crois hein, je…hum… c’est pour un cours. »

Je cherche une excuse rapide. Euh… Dans quel cours il n’est pas avec moi ? SACM, il y est… Histoire du vol, ce n’est pas crédible… Etudes de runes, non plus… Il me reste Divination, qu’est ce que je peux trouver ?

« La prof de divination veut qu’on apprenne à lire le corps féminin pour deviner ce qu’elle pense tout ça tout ça, enfin voilà. »

Je grimace super gêné. Je n’étais pas sur que ça passe, remarque s’il pouvait m’aider, j’espérais que ça ne passe pas. Enfin… Pas que je veux qu’il m’apprenne à… hum… faire l’amour… mais… enfin vous m’avez compris, hein ?
© 2981 12289 0

_________________
I wait you. I want you. I've you. I love you.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t767-un-dhampy-apprivoise-ou-pas#8265 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t390-mais-tetais-ou-b
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : En couple avec Kait **
Messages : 272
Points : -40
Patronus : Panthère
Emploi : DCFDM + Sortilège + SACM + Vol + Histoire du vol + Étude des Runes
Année : Septième.
Revenir en haut Aller en bas
Call Me Love. Doctor Love. [Pv Felix]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Love, only love can break down the wall someday [Christopher]
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Alex » i can't change, even if i try, even if i want it to, my love, my love, my love, she keep's me worm (macklemore - same love)
» Hey mister love, mister big love, big love. • Feat. Derek T. Elder
» BelO se yon gran atis. Voye Ayiti monte !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: RPs abandonnés-
Sauter vers: