AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: RPs abandonnés
MessageSujet: Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback) Ven 14 Avr - 14:10

Le train venait tout juste de partir et Gracie avait rapidement trouver un compartiment qui semblait vide, alors sans attendre, elle s'y était installé et avait déposer ses valises dans le compartiment qui était prévue à cet effet. Vêtue d'une robe blanche avec un ruban beige à la taille attaché en boucle dans le dos, ainsi que des collants opaque blanc. Assise dans la cabine, la jeune fille regarda par la fenêtre et espérait grandement que le choixpeau allait l'envoyer dans la maison que son ancêtre avait créé de nombreuses années par le passé. Observant la décor défiler par la fenêtre de son compartiment, qu'elle avait prit soin de fermer pour ne pas être embêter, la jeune fille vit les prairies et les montagnes.

Pendant quelques minutes, Gracie se demanda à quoi pouvait bien ressembler la salle commune des serpentard, ses parents avaient souvent parler de rumeurs, mais comme ils n'avaient jamais étudier à Poudlard et bien il ne pouvait pas lui en dire plus. Au bout d'un moment, Gracie détourna son attention des paysages extérieurs et elle regarda devant elle, une gazette de sorcier se trouvant sur le banc qui se trouvait juste en face d'elle, alors elle la prit en silence, puis après un moment, elle s'ennuya de lire les choses qui se trouvaient dans la gazette.

Prenant sa petite valise qui se trouvait à ses côtés sur le banc où elle était assise, Gracie ouvrit cette dernière et regarda sa baguette et sourit, elle était vraiment impatiente d'essayer cette dernière durant les cours qui serait donner. Alors qu'elle était concentré à regarder sa baguette, la jeune fille fut surprise d'entendre la porte de son compartiment s'ouvrir, rangeant sa baguette en vitesse, elle tourna la tête et regarda la personne qui avait osée ouvrir la porte et ainsi la déranger.

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback) Mer 26 Avr - 12:00
   
Une rencontre miraculeuse
Ah les filles...
« Allez Oli, dépêche toi, de toute façon, elle ne peut pas venir sur la voie 9 ¾ . »

Le garçon espérait que Roxanne avait raison. Sa mère était une ‘moldue’ c’est comme qu’ils appellent les gens sans pouvoir, du moins c’est ce que Roxanne lui avait dit. Le blondinet adorait sa cousine, mais ils semblaient avoir fait une grosse bêtise. La mère d’Oliver n’avait pas vraiment aimé qu’il reçoit cette lettre, elle lui avait même demandé de n’en parler à personne. Mais, le futur poufsouffle n’avait pu s’empêcher d’en parler à sa cousine, Roxanne Blackmoor. Elle avait d’ailleurs été ravie de l’apprendre, elle lui avait énuméré les avantages de cette école. Elle lui avait dit de faire une valise et qu’elle viendrait le chercher avec sa mère pour partir sur cette fameuse voie qui semblait étrangement inexistante à première vue. Il avait d’ailleurs regardé de manière étrange Roxanne, quand elle lui avait dit qu’il devait foncer dans le mur.

Ils montent tout deux dans le train, tante Aurora le fixait comme s’il était un monstre. Roxanne lui avait dit qu’il était un « né-moldu » que c’était rare, enfin il ne sait pas trop, il a juste retenu le terme, ce qui est déjà pas mal pour une boule d’énergie qui n’écoute jamais rien comme Oliver, non ? Il suit Roxanne jusqu’à une cabine, il regarde différente personne s’amusant entre eux ou avec leurs animaux  de compagnies dans quelques cabines.

« Roxy, c’est normal d’avoir un rat, un crapaud ou une…. Belette en animal de compagnie ? »

Roxanne rit rapidement avant de se tourner vers son petit cousin.

« C’est un furet, et touche le pas celui là, c’est celui d’Albus Potter, évite le au maximum. »

Oliver hoche la tête et suit sa cousine jusqu’à la cabine où il y avait des amies serdaigles à elle. Que des filles… Oliver s’assoit, alors qu’elles lui font pleins de compliment sur la bouille du garçon, il est assez mal à l’aise d’ailleurs. Mine de rien, Oliver se dit que la cabine avec ce furet appartenant au jeune homme que Roxanne avait dit d’éviter serait surement plus agréable. Il tente une fuite d’ailleurs.

« Hum, je vais faire pipi. »

Roxanne hoche la tête, laissant Oliver sortir de la cabine. Il souffle de soulagement en sortant et se promène dans le train jusqu’à trouver une cabine…  vide ? Ah non, il voit ensuite une fille, probablement de son âge, baguette à la main. Roxanne et tante Aurora lui avait acheté sa baguette il y a tout juste quelques heures alors, il ne savait pas trop comment faire, il sera un sorcier probablement maladroit. Il ouvre la porte, surpris par sa réaction.

« Je peux m’asseoir ici ? Ma cousine et ses copines sont…. Envahissantes. »

Il grimace espérant se pas faire jeter. Il ne voulait pas tellement la déranger, juste fuir sa cousine et ses copines bavardes, quoique y’en a une qui semblait tirer la gueule, c’est surement cette Althéa que me parlait Roxanne, pendant les vacances elle a cessé de lui parler, personne ne sait pourquoi.

codage par rhum antique de Never-Utopia
avatar
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 17 ans
Situation amoureuse : Célibataire
Messages : 58
Points : 0
Patronus : Coyote
Année : Sixième année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback) Mer 26 Avr - 12:42

Assise dans la cabine où elle avait prit place, la jeune Gracie espérait qu'elle ne serait déranger par personne, honnêtement, elle n'avait pas trop le goût de parler avec quelqu'un durant le trajet, elle voulait être le plus possible seule, car avec sa famille, elle se dit que les gens n'aimerait pas sa compagnie et puis, elle était comme ses parents, elle n'aimait pas les moldu et ne comprenait pas pourquoi Poudlard laissait ceux-ci venir étudier à Poudlard, après tout, ils n'étaient pas de vrai sorcier. Enfin, regardant par la fenêtre les décors qui défillaient pendant que le train était en route vers cette école de magie où se trouvait les sorciers et qui avaient été fondée en partie par son ancêtre, Salazar Serpentard. Pendant quelque secondes, elle observa sa baguette que lui avait acheter ses parents, puis soupirant, elle entendit le bruit de la porte qui s'ouvrait. Ne pouvant supporter que l'on vienne la déranger, la jeune fille tourna la tête et fut sur le point de dire au garçon de partir, mais en l'entendant parler et ne sachant trop pourquoi, elle n'avait pas le coeur de lui dire de partir.

Ne disant rien pendant un bref moment, Gracie se contenta simplement de regarder le garçon, mais rapidement, elle revint à la réalité, elle ne pouvait pas rester là sans rien dire, donc faisant un simple petit sourire, presque invisible, elle dit. ''Oui, c'est libre.'' Elle retira l'une de ses valises du banc qui se trouvait juste en face d'elle, mais ne sachant trop pourquoi, elle espérait au fond d'elle qu'il prendrait place à côté d'elle, mais c'était stupide, il devait surtout trouver bizarre qu'un garçon s'habille en fille....enfin, elle n'était pas un garçon, mais les autres ne devaient surement pas penser comme elle. Sortant cette idée de son esprit, la jeune descendante de Salazar Serpentard observa le garçon, attendant qu'il prenne place dans la cabine.

Tournant son attention sur l'extérieur, elle tenta de détourner son attention, de ne pas avoir à discuter, mais soupira de nouveau et tourna de nouveau la tête en direction du garçon. ''Tu referma la porte derrière toi, je ne voudrais pas que d'autre pense que la cabine est libre.'' Bon, les cabines avaient des fenêtres, mais tout de même. Pensant qu'il serait plus agréable qu'elle se présente, Gracie fit un effort et dit. ''Je m'appelle Gracie.'' Elle ne dirait pas son nom de famille, de toute façon, il l'apprendrait bien assez vite et sinon, il n'aurait cas lui demander, elle était fière de son nom, ce n'était pas le problème, d'ailleurs, avec n'importe qui d'autre elle se serait montrer beaucoup moins agréable, mais lui c'était différent et elle ne savait pas trop pourquoi et c'était vraiment étrange comme sensation pour elle.

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback)
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Une rencontre miraculeuse (Oliver) (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: RPs abandonnés-
Sauter vers: