AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés
MessageSujet: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya] Mer 12 Avr - 14:14
détails
Un squat pour des fous de la magie noire !
Tranquillement posées.
ft. Genesis DiRosari
Ʃkaemp はは ™

Un squat. Il nous fallait un Squat à moi et mon groupe d’amis. On est facile une petite dizaine je dois dire. Entre mes frères, Artus, Genesis, Vidya et tout ça, on est vite arrivé à un petit groupe fort sympathique. Mes frères bossaient aujourd’hui, et les autres aussi. En fait, seules Genesis & Vid étaient partantes pour partager cette journée qui allait se montrer chiante et longue avec moi. Cette petite rousse qu’Artus nous à présenter et qui nous a ramené cette brunette. En fait, c’est simple, mis à part leur couleur de cheveux, elles et moi, on a beaucoup de similitude. C’est surement pour ça que ça a tout de suite accroché. Quand on se voyait, je passais mon temps à leur demander des nouvelles du système de poudlard, les profs, si le prefet des Serpentards était facile à sortir de cette connerie que sa tante et son père l’ont enfermé. Le fils Potter a du potentiel pour être dans nos rangs et se battre à nos cotés, peut-être pourrons nous le convaincre.  Jean, débardeur noir, veste en cuire et escarpins noirs, je relève mes lunettes de soleil sur ma tête avant d’attraper mon sac à main. La voix grave d’Ezekiel m’interpelle.

« Tu vas où Key ? »
« A la cabane hurlante, je vais fumer et boire avec Gene et Vid, pourquoi tu veux me faire une autorisation parentale ? »

Mon frère sourit, et je lui fais un clin d’œil  avant de passer le seuil de la porte. Evidemment je comptais bien prendre ma voiture. Je monte donc à bord de mon véhicule posant mon sac à main à coté de moi. J’avais bien vingt minutes de route, alors je sors mon téléphone portable et envoie un message à la miss rousse lui informant que je partais de chez moi, elle le transmettrai surement à Vid. Je démarre la voiture, et la musique de mon auto-radio retentit dans ma voiture, me faisant sourire. Tapotant mon volant en rythme de la musique, je me mets à chanter aussi, regardant la route.

Durant les vingt minutes, je chantais sans m’en rendre compte, j’étais dans mes pensées. En fait, chaque année je prends un an, et mes parents ne m’ont encore promis à personne, et pourtant, il va bien falloir que mes frères et moi préservions le sang-pur de notre famille. Mes grands-parents Gaunt étaient faibles d’esprits, et nos parents ont le défaut de trop nous aimer, de trop vouloir nous laisser vivre comme si on était des sang-mêlé ou des nés moldus, pour qu’on ne soit pas montrer du doigt…. C’est compliquée, mais bon j’avoue que du coup, je profite, je m’amuse. Avec des femmes, des hommes, je ne suis pas encore mariée, et je vais quand même devoir y penser. Mais, il est quand même rare que je couche avec un « non-sang-pur ». On peut dire que je suis tout de même préoccupée. Notamment par l’élue que mes frères choisiront et notamment de qui je tomberai amoureuse, quand et où. Et j’espérais que ça ne serait pas d’un homme qui sera contre les valeurs de ma famille.

C’est assez délicat disons-le franchement. Bref, je me gare vers cette cabane hurlante, sois disant hantée mais avec qui nous avons jamais eu de soucis, pour attendre Genesis qui devait plus tarder avec Vid, à moins qu’elles y soient avant moi. J’entre dans cette cabane, alors qu’un sifflement se fait entendre, ce n’est que la porte et je le sais, mais par principe, je serre ma baguette entre mes doigts. J’entre dans la salle de séjour, où un vieux canapé y était posé, et où on avait l’habitude de s’installer pour rouler nos joints. Une frimousse rousse relève la tête de la table du salon. Genesis. Je souris.

« Tu as fais plus vite que moi. Vid n'est pas là ?»

Mots : 620.

avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t714-bouge-de-mon-chemin-espece-de-sang-de-bourbe http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t517-plusieurs-famill
Âge : 24 ans !
Situation amoureuse : Celibataire, libre comme l'air, quoique à l'heure ou tu lis ça je suis surement dans les bras de quelqu'un
Messages : 99
Points : 0
Patronus : Coyote
Emploi : Tatoueuse ma gueule !
Année : Ancienne Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya] Sam 15 Avr - 7:26
Wreak Havoc
Vidya
ft. Keylanne & Genesis
https://www.youtube.com/watch?v=E1mFLiZ0t6c
Aujourd’hui j’avais prévu d’assister à tous mes cours comme la petite sorcière modèle pour laquelle je me faisais passer l’aurait fait. J’étais parfaite comme d’habitude, un visage avec des traits fins, de grands yeux effrayant, une belle bouche, des boucles toute aussi parfaite… La seule chose qui ne l’était pas, c’était ces horribles robes de sorcier que l’on nous forçait à porter, même avec des bas résilles et des escarpins, pas moyen d’être sexy dans cette tenue.

Je soupirai en me regardant dans le miroir et attrapa mes bouquins à contre cœur pour me diriger vers la grande salle. Accompagnée d’Eliott, nous nous sommes assis à la table des Serpentards (ou d’autre sinon ?) et avons pris le petit déjeuner en attendant le courrier matinal.

Je ne recevais pas souvent de courrier de ma mère adoptive, elle me soupçonnait de quelque chose, j’en étais certaine… Eliott lui, avait reçu du courrier, sa famille était très fière de lui, c’était un bon allié et il était plutôt pas mal en plus de cela.
J’assistai à mon premier cours de la matinée, ou tout s’enchainait lentement, jusqu’au repas de midi ou mon portable sonna. Genesis m’invitait à rejoindre Keylanne et elle pour une après-midi qui semblait prometteuse. Ni une, ni deux, j’abandonnais livre, nourriture, et mon visage de bonne élève par la même occasion.

J’étais remontée rapidement dans ma chambre pour me changer, une jupe en jean noir (le noir était sa couleur préférée, c’était étonnant non ?) sous laquelle l’on pouvait apercevoir ses collant résille, et à ses pieds une paire d’escarpins rouge sang. Une ceinture en croco noire et argent, un débardeur tout aussi noir que le reste et une magnifique veste en cuir. Je portais à mon cou, un collier assez simple et en guise de pendentif une petite bouteille, un petit écrin losange avec un bouchon dans laquelle flottait un étrange liquide.
C’était étrange comment ces demoiselles pouvaient avoir un style semblable. Sauf Genesis, elle était tellement originale dans ses choix vestimentaires… S’assurant de ne pas avoir été suivie, je me rendis sous le saule cogneur afin d’y emprunter le passage qui menait jusqu’à la cabane hurlante. La marche était un peu longue, mais je connaissais le chemin par cœur.

Une fois dans la maison, l’on entendait mes talons claquer sur le sol, je passai une main dans mes boucles pour les remettre en place, lorsqu’une voix familière me fit sourire.

« Tu as fais plus vite que moi. Vid n'est pas là ?»


Je fis une brève apparition à la porte avant d’entrer dans la pièce. Une pièce, pouvait-on appeler cela une pièce ? C’était loin des appartements luxueux des Zabini mais c’était confortable, et surtout, personne ne venait ici.

« Je suis là ! Et j’ai tout ce qu’il nous faut ! »

Je souriais malicieusement en m’asseyant sur le canapé.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t593-hi-i-m-the-devil-nice-to-meet-you-vidya-zabini http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t584-don-t-make-her-m
Âge : 17 ans
Situation amoureuse : Célibataire mais amoureuse
Messages : 125
Points : 0
Patronus : Renard
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya] Lun 17 Avr - 14:03

Un squat pour les fous

Ô Lune de ma vie ! emmitoufle-toi d'ombre ;
Dors ou fume à ton gré ; sois muette, sois sombre,
Et plonge tout entière au gouffre de l'Ennui ;
Baudelaire

Genesis fumait le sourire aux lèvres au sommet de la volière du château. C'était un endroit qu'elle appréciait, haute tour gothique qui lui donnait des allures mystiques dès qu'elle venait s'y percher. Qui plus est, la technologie poussait davantage les élèves à envoyer des mails ou appeler leurs parents quand ils en avaient besoin, les hiboux et autres chouettes n'étaient plus là que pour porter de lourds colis à leurs propriétaires. L'aristocrate avait toujours apprécié la poésie d'une lettre, le papier qui se froisse, le grincement de la plume déversant son encre. Dès son plus jeune âge elle avait lu, en cachette, Les liaisons dangereuses de Laclos un écrivain français qui s'amusait à conter les passions libertines de son siècle. Elle avait immédiatement été charmé par le vicomte et la marquise et la manière dont les deux amants manipulaient les mœurs de leur entourage par pur plaisir du jeu. La drogue, l'alcool et la folie avaient atténué sa mémoire et de son enfance, elle ne gardait que le souvenir vague des défilés de précepteurs qui venaient lui apprendre tout ce qu'une demoiselle de bonne famille se devait de connaître. Pourtant parmi ces souvenirs barbants il y en avait un qui demeurait plus vif que les autres. La jeune Genesis s'avançant vers Artus Von Radband afin de lui déclarer qu'elle voulait qu'eux aussi jouent.
Depuis ils avaient toujours entretenu une étroite correspondance à la prose bien plus sophistiquée qu'ils ne le laissent paraître au quotidien.

Elle appuyait la nouvelle lettre de son âme sœur contre sa poitrine, ne bougeant que pour ramener sa cigarette à ses lèvres puis pour en recracher l'opalescente fumée. Les beaux jours revenaient et avec eux, le défilé des robes en fine dentelle et aux tissus légers qu'aimaient porter la jeune fille. C'était avec l'une d'entre qu'elle s'était habillée... La veille. Alors que la sorcière poursuivait sa lecture d’À l'Est d’Éden, Satine avait débarqué dans la salle commune et lui avait presque ordonné de se préparer pour sortir, visiblement la brune était soucieuse. Gene n'était pas habituée à recevoir des ordres de cette manière mais elle aimait lorsque son amie se laissait aller à ses pulsions, alors elle concéda. Une heure plus tard, un corset d'un rose pâle, presque déteint, enserré sa poitrine et sa taille jetant sur ses jambes plusieurs couches d'un tissus semblable à la soie, léger et délicat. Presque sans maquillage, elle semblait être une apparition lugubre et séduisante, à la beauté fragile.

Les deux jeunes filles avaient bu et tracé autant que possible, la cocaïne emplissant toujours davantage leurs cœurs d'audace. Pourtant au lever du soleil, Satine s'en était allée rejoindre sa chambre, laissant la rousse seule. Cette dernière avait décidé qu'une promenade matinale s'imposait, à cette heure-ci, surtout un week-end, elle ne risquait pas de tomber sur un quelconque professeur. Bouteille de rosée à la main, elle avait fait le tour du lac Noir osant même y tremper quelques orteils avant de se raviser. Son instinct l'avait mené jusqu'aux serres où la traîne de sa robe commença à se tâcher de boue et de traces vertes. Peu importe l'apparence quand on a l'ivresse. Puis finalement elle avait fini à la volière où elle lisait et relisait les mots qu'Artus avait choisi pour toucher directement son cœur. Celui-ci commençait à s'apaiser de ses troubles précédents, l'obscurité ne l'effrayait plus, elle savait à présent qu'elle était faite pour la nuit et son voile ténébreux. Ce qui l'importait à présent était le choix qui s'offrait à elle, des diverses routes à balayer en Enfer. Mais ce n'était pas une journée propice aux questions et aux énigmes, aujourd'hui Keylanne venait.

La blonde et elle avaient trouvé une complémentarité que Genesis n'aurait cru possible en dehors d'Artus, elle la troublait autant qu'elle ne l'hypnotisait. Avec elle, elle voulait faire couler le sang, détruire impitoyablement et rire à la fois de la médiocrité de ceux qui ne sont pas elles. Leur rencontre avait été électrique, aussi sauvage que leurs folies respectives. Tout naturellement il avait fallu à Genesis compléter leur petit cercle, s'agrandissant de plus plus, en présentant Vidya Zabini au reste des londoniens. Entre elles, les choses s'étaient passées bien plus différemment, Genie jugeait la descendante de Blaise comme s'approchant trop d'elle, une ombre sur son échiquier venant troubler son jeu. Il avait suffi de la croiser lors d'une de ses crises pour que la rousse ouvre les yeux, le regard de la métisse sur son sang avait mis fin à ses doutes. Leurs ressemblances ne les opposaient pas, au contraire, elles ne faisaient que se compléter. Depuis, l'héritière DiRosari avait ajouté une reine supplémentaire à son plateau, toutes deux faisant glisser hors de leur territoire les pions qui avaient le malheur de tomber sur leur chemin.

A mi chemin vers Pré-Au-Lard, l'adolescente réalisa soudainement qu'elle avait perdu ses chaussures durant la nuit, constatation qui lui fit prendre conscience de sa soudaine sobriété revenue. Une mine boudeuse aux lèvres elle alla minauder à la Tête de Sanglier une bouteille de whisky que le barman lui vendit volontiers en la voyant ouvrir son porte monnaie. Ce dernier plus léger elle sautilla jusqu'à la cabane hurlante le repère de leurs vices, supposément hanté, en se faisant la réflexion que son allure fantomatique et le bas de sa robe s'emmêlant au moindre coup de vent dans des volutes de tissus devaient grandement participer à la légende.

S'engouffrant dans l'étrange bâtiment, un soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres dès qu'elle vit le canapé du séjour, sa nuit blanche commençait à tirer les muscles de ses jambes qu'elle avait besoin d'étendre. Avant toute chose elle alla vers un poste de radio-cassettes qu'elle avait installer une semaine auparavant et fouilla dans tous les boîtiers qu'elle avait amener par la même occasion. Son choix s'arrêta sur la cassette d'un vieux groupe français datant de 2016, on est vieux-jeu ou on ne l'est pas.



Dès que la musique retentit, comme à son habitude dès qu'elle avait un moment de tranquillité son corps commença à se mouvoir, tentant même de chanter un peu malgré son accent anglais rendant la compréhension du français plus compliqué.

Se coupant dans sa danse elle s'installa sur le canapé et sortit de son corset un petit flacon contenant les restes de cocaïne de sa nuit de débauche. La sorcière le tapota légèrement afin d'en extraire un peu de poudre puis sortit la paille métallique qui ne la quittait jamais, après aspiration son visage bascula en arrière et ses bras se levèrent aussitôt. Tel un félin elle s'étira avec un large sourire en se faisant la réflexion que la journée s'annonçait formidable. Elle pouvait enchaîner les soirées sur plusieurs jours sans s'arrêter ni ressentir la fatigue, tant qu'elle avait de la drogue elle avait de l'énergie.

_Tu as fais plus vite que moi. Vid n'est pas là ?

La voix la surprit avant que son regard ne se pose sur Keylanne et ses tatouages qui semblaient se battre pour ne pas être couvert par ses vêtements. Aussitôt une tête brune immergea de derrière la blonde claquant ses habituels talons sur le parquet de la cabane jusqu'au canapé où elle prit place à côté de la rousse.

_Je suis là ! Et j’ai tout ce qu’il nous faut !
_J'espère bien, ça va faire facilement six heures que j'attends notre rencard pour continuer la fête, déclara-t-elle.

La musique actuelle ne lui paraissant plus du tout appropriée, alors Genie se redressa pour la changer et décida qu'un peu de techno ne ferait pas de mal pour passer de nouveau à une mentalité un peu plus festive que ne l'avait été sa matinée et son après-midi d'errance alcoolisée dans le parc du château.



Une ancienne élève de Serpentard reconvertie en DJ, la perfection incarnée en des doigts en or qui faisaient vibrer l'ensemble des nuits européennes. Immédiatement, la sorcière commença à battre le rythme avec la pointe de ses doigts, un sourire satisfait illuminant son visage. Ses pieds trotinèrent jusqu'à une commode dont elle sortit trois verres à whysky et revint aussitôt les poser sur la table pour y faire couler le spiritueux qu'elle venait d'acheter tout en expliquant un peu plus son état.

_Vous m'excuserez, dame Satine vint me chercher dans mon donjon, soi-disant pour me libérer alors qu'il s'agissait de me faire boire...

Pour appuyer son récit elle porta sa main à sa poitrine d'un air scandalisé.

_Voilà ma vertu souillée, mes pieds déchaussés et ma gorge bien trop sèche, alors remédions-y immédiatement.

Portant son verre à ses lèvres elle but une première gorgée en ayant la certitude qu'elles allaient s'amuser, comment pourrait-il en être autrement ?



Spoiler:
 

_________________


Allume ta prunelle à la flamme des lustres !
Allume le désir dans les regards des rustres !
Tout de toi m'est plaisir, morbide ou pétulant ;

Sois ce que tu voudras, nuit noire, rouge aurore ;
Il n'est pas une fibre en tout mon corps tremblant
Qui ne crie : Ô mon cher Belzébuth, je t'adore !

crédit : code par quantum mechanics ||
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t473-genesis-dreams-are-my-reality http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t447-genesis-gene-dir
Âge : 17 ans
Situation amoureuse : Liée à l'obscurité parée de diamants.
Messages : 463
Points : -18
Patronus : Un coyote
Emploi : Me languir.
Année : Septième année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya] Sam 29 Avr - 14:01
détails
Un squat pour des fous de la magie noire !
Tranquillement posées.
ft. Genesis DiRosari
Ʃkaemp はは ™

Quoi de mieux que de passer son temps libre à boire et à fumer avec des gens qui ont la même vision des choses que vous ? Je dois dire que Genesis reste mon coup de cœur hors Viktoria qui a été une merveilleuse connaissance. Je suis un peu la maman du groupe, j’imagine, je me vois mal les laisser dans la merde finalement. Même mes frères sont aussi mâture qu’eux, et j’imagine que c’est ce qui fait ma place dans la groupe. La musique de Genesis a toujours été des plus agréables pour mes oreilles, cela change des musiques débiles de Noahm. Remarquez, il n’est pas considéré comme un artiste pour rien. Il a des gouts vraiment bizarres, mais c’est mon frère, et je l’aime. L’état de Genesis me fait sourire, j’avais vu dès mon arrivée qu’elle était déjà dans un état second. Cependant, c’est Vid qui me fait sursauter, je ne l’avais pas entendu arriver. Posant ma main sur ma poitrine je réagis à sa présence fourbe.

« Oh my gosh, tu m’as fait peur. T’es particulièrement fourbe, Zabini. »

Je fini ma phrase sur un sourire et marche en rythme de la musique malgré après avoir piqué la bouteille des mains de la brunette. Je m’assois à coté de la rouquine qui se lève pour choper trois verres de whisky. J’adorais ces filles. Je crois mes jambes me penchant sur elle et regardant Genesis qui nous servait et nous raconter son état. Ce qui me fait légèrement rire. Je fais une moue voyant que mon verre n’était pas suffisamment rempli.

« Un peu plus, s’il te plait. »

Je souris en coin avant de regarder Vidya. Une fois mon verre ayant un contenu satisfaisant je bois une première gorgée, répondant au drame que venait de vivre la rouquine.

« J’imagine que ta gorge ne doit pas être si sèche que cela, je me trompe ? »

Je lui fais un clin d’œil avant d’aborder un sujet, que j’imagine important. Les petits ragots c’était mon truc, je suppose qu’elles auront leurs oreilles grandes ouvertes.

« Bon, les filles. Si je vous ai fait venir, c’est en grande partie pour boire, donc à la votre. »

Dis-je en levant mon verre.

« Fumer également, mais parce que j’ai aussi, un petit service à vous demander. »

Mon sourire malicieux prend place, autant que le regard de mes deux convives se posent sur moi.

« J’imagine que vous êtes en lien avec le jeune Potter ? J’aurai besoin qu’il se joigne à nous que vous lui fassiez comprendre qu’on est libre de nos mouvements, il parait qu’il adore la magie noire, jouez sur ce point si cela vous va. Je suppose que Gidéon en sera ravie, premièrement, mais mon cousin, Mordred est une tête de mule et je vais avoir besoin de ses talents de…. Potter, pour lui faire comprendre la meilleure cause et que contrairement à ce qu’il pense, nous ne sommes pas les méchants de l’histoire. Mordred a du potentiel autant que vous deux. Si ce n’était pas le cas, il serait chez Serdaigle ou Poufsouffle croyez-moi. »

Je souris en coin, mon plan devait marcher. Je ne pouvais pas demander à Viktoria de s’en charger, c’était une griffondor, et me semble que le jeune Potter a une rancœur contre cette maison. Pour ce qui est de Damjan, il serait sans doute trop brut, alors il me rester plus que ces deux là. Mon regard se pose sur Genesis.

« Il parait que vous avez une relation assez étroite, d’ailleurs ? Peut-être que vous parlez à Mordred aussi ?  Bref, dites moi ce que vous savez, qu’on élabore quelques choses. »

Noahm m’avait dit que ce n’était pas une bonne idée, mais j’avais confiance en elles, et Albus ne se laisserait pas facilement approcher par moi, son abruti de père lui a sans doute fait une liste de nom londonien à éviter, et Gaunt doit forcément y figurer.

Mots : 660.


_________________
Morsmordre
avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t714-bouge-de-mon-chemin-espece-de-sang-de-bourbe http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t517-plusieurs-famill
Âge : 24 ans !
Situation amoureuse : Celibataire, libre comme l'air, quoique à l'heure ou tu lis ça je suis surement dans les bras de quelqu'un
Messages : 99
Points : 0
Patronus : Coyote
Emploi : Tatoueuse ma gueule !
Année : Ancienne Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya] Mar 30 Mai - 9:38
Wreak Havoc
Vidya
ft. Keylanne & Genesis
SONG

Plus j’apprenais à connaître Genesis, plus je l’appréciai, j’aimais sa particularité, le fait qu’elle soit “bizarre“ cela rajoutait quelque chose à son caractère.
Parfois je me demandais laquelle de nous deux étaient la plus sanguinaire. Nos caractères se ressemblaient tellement, heureusement que nous avions chacune des atouts physiques bien différents. Le même air hautain et froid, la même prétention, victime de pulsion… Elle se cachait sous un masque bien que je semblais mieux manier cet art qu’elle.
En parlant de ses goût particulier, elle s’apprêtait à nous faire écouter l’une de ses musiques. Cependant, je me surpris à en apprécier le rythme.

La remarque de Keylanne me fit sourire malicieusement, fourbe, voilà un mot qui me correspondait bien. Ce n’est pas pour rien que mon patronus est un renard.

« Tu ne pourrais pas me faire un plus beau compliment, Keylanne. »

Je lui fis un clin d’œil, nous étions à présent toutes les 3 sur le canapé. Je me demandais pourquoi nous buvions chacune dans un verre au lieu de nous passer simplement la bouteille mais j’haussa les épaules, ce n’était pas si important. Cela m’amusait d’entendre Genesis raconter comment elle s’était mise dans cet état alors qu’il était déjà si tôt dans la journée. Keylane et moi avions du retard à rattraper, je me servis donc un grand verre dans lequel j’avala deux grosses goulées à la suite de l’invitation de la blonde. Une rousse, une blonde et brune. Nous étions un trio parfait. Lorsque mon esprit s’enivrait d’alcool, je me sentais bien, légère mais aussi plus sauvage et moins prudente. Parfois c’était agréable de ne pas porter de masque. Avec elles j’étais juste moi, Vidya.

« A la vôtre » ajoutai-je « Même si Genesis a commencé sans nous… »

Après cette remarque, j'étais à l'écoute, j'aimais me tenir au courant de ce qu'il se tramait et j'appréciais que Keylanne me fasse confiance.

« J’imagine que vous êtes en lien avec le jeune Potter ? J’aurai besoin qu’il se joigne à nous que vous lui fassiez comprendre qu’on est libre de nos mouvements, il parait qu’il adore la magie noire, jouez sur ce point si cela vous va. Je suppose que Gidéon en sera ravie, premièrement, mais mon cousin, Mordred est une tête de mule et je vais avoir besoin de ses talents de…. Potter, pour lui faire comprendre la meilleure cause et que contrairement à ce qu’il pense, nous ne sommes pas les méchants de l’histoire. Mordred a du potentiel autant que vous deux. Si ce n’était pas le cas, il serait chez Serdaigle ou Poufsouffle croyez-moi. »

Je me permis de la couper un instant, en me rapprochant d’Emilia, je m’étais rapprochée de Scorpius, de Rose et donc d’Albus. Il ne serait pas facile à convaincre tant qu’il serait entouré de sa famille et de ses amis, il fallait l’isoler au mieux.

« Keylanne, il y a peu de temps, je me suis amusée à faire souffrir la petite Weasley, la cousine de Potter. J’en ai aussi appris plus sur le fils Malefoy, cette famille a vraiment perdu tout son statut et Scorpius est bien le pire de tous, il pourrait très bien être un Serdaigle. Je suis déçue, moi qui pensait qu’il aurait un potentiel…
Cependant, ce n’est pas là ou je voulais en venir. Tant qu’Albus aura sa famille et ses meilleurs amis qui ne pensent pas du tout comme nous, il sera très difficile à rallier à notre cause. Il voudra toujours protéger sa petite sœur Lily ou encore Scorpius, il faut qu’il se sente abandonner.
Il faut qu’il se sente seul. Que la magie noire soit son refuge, qu’il ne puisse aller vers personne d’autre que nous… 
Emilia Lockberry, la meilleure amie de Scorpius me doit un service nous pourrions éventuellement nous servir d’elle car il ne se méfiera pas d’une petite blonde angélique comme elle. De plus, j’ai entendu dire que Damjan avait un petit faible pour elle. »


Après ce long monologue, je sirota rapidement mon verre qui était déjà presque vide.

_________________
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t593-hi-i-m-the-devil-nice-to-meet-you-vidya-zabini http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t584-don-t-make-her-m
Âge : 17 ans
Situation amoureuse : Célibataire mais amoureuse
Messages : 125
Points : 0
Patronus : Renard
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya]
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un squat pour des fous de la magie noire ! [Keylanne x Genesis x Vidya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» _ Magie Noire [ Ombre ]
» Shun McAlric (UMA/Magie Noire)
» Hécate déesse de la magie noire
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire
» Kai, un génie maléfique de la magie noire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés-
Sauter vers: