AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés
MessageSujet: Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred] Mer 12 Avr - 12:27
détails
Repas de famille Yaxley
Wake Up !
ft. Mordred Yaxley
Ʃkaemp はは ™

Aaaaaah ! Un repas de famille. Quoi de mieux quand les temps commencent à s’adoucir ? Fin février, et les temps se réchauffent doucement, de quoi me mettre d’excellente humeur. Alors que de doux rayons traverse ma fenêtre pour ce déposé sur mon visage, je sens deux mains m’attraper les chevilles et me tire hors de lit. Je tombe lourdement sur le sol.

« Aïeuh ! »

Je m’assois me frottant l’épaule avant de tourner la tête vers mon frère qui s’était installé dans mon lit.

« Noahm… Sors de mon lit… »
« Nop, faut se lever la belle au bois dormant, Maman va pas apprécier que tu glande. »

Je souris en coin, alors que j’allais me jeter sur mon frère pour lui faire des chatouilles d’autres mains m’attrape me collant contre son corps. Je me débats en riant.

« Ez’ lache moi ! »
«  Nan, à la douche la blondasse. »

Je grogne avant de me libérer de ses bras et de le pousser sur mon frère. Je pars par la suite en courant dans la salle de bain fermant à clé derrière moi. J’étais très proche de mes frères, nous vivons ensemble d’ailleurs. Chacun veille sur les autres. Je savais que la porte fermée à clé ne les retiendrait pas, mais je me dépêche de me déshabiller, il me respecte et ne rentrerons pas dans cette pièce si je suis nue.

« Key, t’es déshabillée je suppose ? »
« Bien vu Ezouzou, t’es pas si con que ça. »

Je rigole et fais couler l’eau dans l’optique de prendre une douche. Je me détends commençant à penser à ce repas. Vous savez ce qui est beau ? C’est le fait que Potter et ses abrutis de potes pensaient nous avoir tous tuer, nous ceux qu’ils appellent « les mauvais sorciers » par peur de dire qu’on est juste les plus puissants, mais la bonne nouvelle c’est que tuer Tom, ne veut pas dire nous tuer nous. Sachez-le. J’ai grandi en reconnaissant certains acte de Jedusor comme des idéaux. Alors quand nous faisons des repas comme ça, on a tendance à se moquer d’eux et de leur naïveté, ils pensent vraiment qu’on est débile au point de changer notre façon de penser, mais on n’est pas la fille de ma mére qui ne veut pas l’être. J’ai été élevé avec des valeurs, et des croyances et mes frères aussi. A nous trois, on saura guider le monde dans la puissance. Imaginez un monde avec des sang-pur partout !

Sortant de la douche, j’enfile rapidement une robe noir qui m’arrive à mi cuisse, me maquille et me coiffe rapidement. Mes tatouages faisaient le reste. Mes frères étaient en costard bien évidemment. C’est Ezekiel qui conduit jusqu’à la demeure de ma maman toute la famille devait s’y rendre et comme d’habitude on sera les derniers arrivés. Mon frère se gare, et je descends en dernière de la voiture escorter par Noahm. Mes frères sont toute ma vie. Noahm est le créatif, celui qui créé certains sorts, Ezekiel est le plus bourrin, et je suis le cerveau. Quand je vous dis qu’à nous trois on y parviendra, surtout avec l’aide de nos camarades.

Arrivant dans la maison d’Elena Yaxley, ma mère, je dis bonjours à tout le monde. Tout le monde ? Nop. Où est Mordred ? Je me tourne vers le canapé, et le voit encore à l’écart. C’est compliqué de lui faire comprendre nos motivations, mais tant qu’il ne nous cafte pas, ma mère ne dit rien, elle l’accepte. Mais, moi je l’aime bien ce petit, et j’imagine qu’il y a quelques choses à en tirer, il n’est pas Serpentard pour rien. Je regarde mes frères en leur faisant signe d’occuper le reste de la famille pendant que je vais discuter avec le petit blondinet. Je n’étais pas méchante, juste très à cheval sur mes croyances et sur la volonté de reprendre le flambeau de celui qu’on appelle « Lord Voldemort ». Je m’assois à coté de lui croisant mes jambes.

« Alors Mordy, encore à l’écart petit serpent ? Toujours pas motivé à rire avec nous ? »

Mots : 693

avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t714-bouge-de-mon-chemin-espece-de-sang-de-bourbe http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t517-plusieurs-famill
Âge : 24 ans !
Situation amoureuse : Celibataire, libre comme l'air, quoique à l'heure ou tu lis ça je suis surement dans les bras de quelqu'un
Messages : 99
Points : 0
Patronus : Coyote
Emploi : Tatoueuse ma gueule !
Année : Ancienne Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred] Jeu 13 Avr - 11:18
repas de famille
Keylanne & Mordred
Touch my mouth and hold my tongue, I'll never be your chosen one. I'll be home safe and tucked away well you can't tempt me if I don't see the day. The pull on my flesh was just too strong stifled the choice and the air in my lungs better not to breathe than to breathe a lie 'cause when I opened my body I breathe in a lie

La lettre l'avait fait sourire, en réalité il avait même rit quand il en avait lu le contenue. Sa tante l'invitait à un repas de famille ? Cette chère Elena n'avait pas dut voir son père depuis un moment ou peut être espérait-elle recoller les morceaux autours d'un digne repas de famille ? Il avait oublier l'invitation dans un sac, se contentant de dire qu'il pourrait bien sauter se repas et tout ceux qui suivrait. Qu'est-ce qui l'obligeait désormais ? Son père avait été très claire, il ne voulait ni d'un fils homosexuel, ni d'un fils ami des moldus... Alors si en plus Mordred avait l'audace de combiner les deux. Il n'avait retrouver la lettre que quelques jours auparavant et finalement la curiosité l'avait emporté. De toute façon, quitte à être renier de sa famille, autant l'être en bonne et dut forme autours d'une grandiose dispute et d'un grandiose repas. Malgré lui, Mordred aimait faire les choses en grand. Un trait qu'il avait hérité de sa naissance, chez les sang-pur on ne voit jamais petit. Il était arrivé par poudre de cheminette, tout droit de Pré-au-Lard, il comptait bien être rentré le soir même en ayant coupé définitivement les ponts avec sa famille. C'était un projet louable, honorable et qui sonnait merveilleusement bien à son oreille. Ils étaient tous taré de toute façon, comment pouvaient-ils réellement croire en ces idées stupides ? Il observa un moment la chemise blanche étalé sur son lit et la cravate. Ils les avaient sortit hier et … et finalement il n'avait pas envie de les porter. D'un geste les vêtement retrouvèrent la malle et le blond attrapa un t-shirt affichant un smiley grimaçant et portant un simple mot : Nirvana. Un groupe moldu, un groupe qu'il aimait et il espérait avec une joie malsaine que quelqu'un lui poserait la question sur ses vêtement. En réalité, il avait même hâte de voir la réaction de son père. Lui qui avait tout fait pour brûler les vêtements moldu de son dernier fils. C'est avec le même plaisir qu'il passa un jean troué, adieu les costard, on ne l'obligerait plus à se vêtir comme un brave petit sang-pur.

Quand on décide de passer une offensive, il est important d'avoir l'avantage du terrain. Dans ces condition, cela signifiait surtout qu'il fallait être présent tôt. En avance même, avant tout le monde, avant son père. Il s'était dépêché et quand sa tante lui ouvrit cette dernière semblait avoir tout juste finir de se préparer. Mordred lui adressa un signe de la tête : «- Ma Tante. » Il n'aurait sut dire si elle était agréablement surprise de le voir ici ou juste incapable d'imaginer que la brebis galeuse aurait eut l'audace de venir seul et ainsi vêtu. Toujours est-il qu'il fut inviter à entrer et qu'il ne tarda pas à se laisser tomber sans grâce dans un canapé. Pendant le temps qui suivit Mordred observa d'un œil morne les allés venu des habitants. Peu à peu la salle s'emplit de visage connu, son frère et sa sœur l'ignorèrent superbement... et il crut presque que son père allait le sortir de là manu-militari, mais, mis-à-part une veine de colère palpitant sur son front, personne ne réagit à sa présence... Enfin, presque personne. Keylanne... Toujours elle. Il était presque touchant de voir à quelle point elle refusait de lâcher prise sur Mordred, de constater cette obstination à vouloir faire de lui l'un des leur. De fait Mordred n'avait jamais put complètement la détester, même si il ne s'était jamais  réellement attaché à cette cousine. « - Alors Mordy, encore à l’écart petit serpent ? Toujours pas motivé à rire avec nous ?  » Un léger rictus vint se poser sur ses lèvre. Rire ? Vraiment ? « - Nous n'avons pas le même sens de l'humour je crois, Keylanne. » Assez étrangement la présence de sa cousine le tendait toujours un peu. Elle n'était pas foncièrement méchante, mais il y avait en elle quelque chose qui l'inquiétait. Cette aveuglement dans ces idéaux, cette attitude qui lui faisait imaginer qu'elle pourrait devenir un adversaire bien plus redoutable qu'on l'imaginait. « - A moins que vous ayez décidé d'arrêter de vouer un culte aux idéaux d'un homme qui n'a pas put se défaire d'un adolescent? » Il distillait du venin dans sa phrase, une piqûre de rappel. Leur maison était tout ce qu'ils avaient en commun et comme n'importe quel Serpentard il savait user des mots pour se montrer désagréable. Bien que toujours affalé, son regard s'était fait plus vif. Il était désormais sur la défensive, prêt à défendre ce en quoi il croyait. « - Mais puisque tu es là, Keylanne, tu pourrais peut être m'expliquer pourquoi ta mère m'a invité aujourd'hui ? Je pensais que mon père m'avait définitivement renier. » Il marqua un petite pause, insistant sur le prénom de sa cousine. Il n'avait jamais supporter qu'on l'appelle Mordy. « - Ne me dit pas qu'il est revenu sur sa décision... Vois-tu j'ai déjà prévu d'inviter quelques amis célébrer la nouvelle. Potter ou d'autre dont vous ne risquez pas de connaître les noms, puisque personnes n'a eut l'idée malsaine de les inscrire dans un registre de pureté. »Pour le coup c'était une provocation gratuite. Si Mordred ne détestait pas le fils Potter, il le fréquentait surtout parce qu'il était un ami de Scorpius.
Made by Neon Demon

_________________

☆☆☆ I'll tell you my sins and you can sharpen your knife.
avatar
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Points : 0
Année : sixième année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred] Ven 28 Avr - 18:08
détails
Repas de famille Yaxley
Wake Up !
ft. Mordred Yaxley
Ʃkaemp はは ™

Je lève les yeux au ciel. Toujours aussi borné ce gamin. Pourquoi ne peut-il pas être aussi lucide que les nombreux sang-mêlé qui font le job à notre place ? Je veux dire, en quoi c’est compliqué à comprendre que ce que fait cette conne de Granger et ses amis stupides sont dangereux pour les sorciers ? On a entendu dire qu’Hermione comptait révéler aux moldus la présence du monde magique, je ne suis pas sure que mon cousine comprenne ce que cela va provoquer. Il faut peut être que quelqu’un lui dise, non ? Je le fixe, et le laisse finir son sac, je ne prends en rien mal ce qu’il dit, il me prouve juste qu’il le tempérament d’un Yaxley, et cela peut que me faire plaisir. Je souris d’avantage et croise mes jambes, me penchant un peu en avant, je ne le quitte pas des yeux et lâche un rire à sa dernière phrase.

« Okay, veuillez accepter mes excuses monsieur Mordred Yaxley. »

Je passe ma main dans mes cheveux, jetant un regard en arrière, mes frères occupaient la famille pour me laisser parler avec Mordred comme convenu, je fais un clin d’œil à Noahm et reprend ma discussion avec le blondinet.

« Ecoute gamin, tu es ici, parce que, que ton père le veuille ou non, tu porte un nom. Tu es un Yaxley. C’est un honneur, Mordred, et je suis sincère.  Et pour tout te dire, je suis contre les méthodes de ton père pour te faire comprendre notre façon de penser, de voir les choses. C’est moi qui aie demandé à ma mère d’inviter mon cousin. Tu as beau te renfermé quand je viens te parler, tu restes mon cousin Mordred Yaxley, et je t’aime autant que j’aime mes frères, il faut juste que tu ouvre les yeux sur la situation et le reste de la famille t’aimera aussi, j’en suis sure. »

Je marque une pause. J’étais sincère, j’avais bien conscience que nulle ne pouvait avoir la même façon de voir les choses que les autres. Mordred était différent, il se laissait berner par la version qu’on lui donnait à Poudlard, la version que le ministère de la magie donne au programme.

« Je pense qu’il ne faut pas que tu nous vois seulement pour ce qu’on laisse paraitre. Tout comme il ne faut pas que tu t’arrête à ce qu’il s’est passé entre Harry Potter et le Seigneur des Ténèbres. Ce que tu apprends à Poudlard n’est autre que ce qui arrange le ministère de la magie et Minerva Mcgonagall. Tu as une version, c’est vrai, mais tu devrais écouter la version de ma mère, elle y était. Tu sais aussi bien que moi qu’un avis n’est pas objectif quand tu as qu’une version. Non ? »

Je me redresse et lui fait un clin d’œil.

« J’ai une rancœur contre ton paternel, et toi aussi visiblement. Et je t’avoue que je n’ai rien contre le jeune Potter, vraiment, il m’a l’air d’avoir les idées clairs, si tu veux mon avis. Mais, évite d’en parler aux autres, je n’ai pas envie de te voir sous un endoloris. Tu devrais réfléchir, pourquoi un sang-mêlé comme Tom Jedusor s’est battu pour garder les sangs de sorcier, purs ? Crois-tu que Potter pourrait te battre lors d’un duel ? Ton sang, ton nom, tout de toi fais ta force, Gamin.»

J’avais une idée derrière la tête. C’était certain, je ne porte rarement ce genre de discours sans prévoir autres choses, je suis certaine qu’un Mordred comprendra, il a le potentiel, je le vois. Noahm nous interromps rapidement en chuchotant.

« On va passer à table bientôt, la m’man commence à essayer de couper la parole à Ez’. »

« Mh, encore une dizaine de minute, demandez un apero, en les connaissant, ils vont la forcer à en préparer un. Apporte-moi comme d’habitude pour moi d’ailleurs. Mordred, tu veux boire quoi ? »

Mots : 647


_________________
Morsmordre
avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t714-bouge-de-mon-chemin-espece-de-sang-de-bourbe http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t517-plusieurs-famill
Âge : 24 ans !
Situation amoureuse : Celibataire, libre comme l'air, quoique à l'heure ou tu lis ça je suis surement dans les bras de quelqu'un
Messages : 99
Points : 0
Patronus : Coyote
Emploi : Tatoueuse ma gueule !
Année : Ancienne Serpentard
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred]
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Repas de famille Yaxley [Keylanne x Mordred]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un repas de famille ~ [ Daniel & Matthew ]
» Les repas de famille consistent à se manger entre parents. ¬ Rhys & Benedict
» « Les repas de famille ne consistent pas à se manger entre parents. » // Raphaëlla
» [Port-Real] Repas de famille (pv Sansa)
» Un repas de famille ? ft. Ethan Sharp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés-
Sauter vers: