AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés
MessageSujet: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Jeu 16 Fév - 7:00

Un rendez vous plutot excitant...

Le jour est arrivé. Nous sommes mardi et j’ai rendez vous avec Roxanne. Du moins, si elle vient. J’étais stressé. Et si elle ne venait pas ? Je ne sais pas si je serai capable de surmonter une telle déception. J’avais envie d’avancer avec elle, elle est peut être celle qui réparera mon cœur de cette souffrance qui m’habite depuis quelques années déjà. J’étais convaincu qu’avec Roxanne beaucoup de chose aller changer, mais la question est : « est-ce qu’elle serait prête à nous laisser une chance ? » et surtout « est-ce que je serai capable, moi, d’aimer une mineure ? » je veux dire, je peux aller en taule pour ça… De plus, c’est mon élève, je pourrai perdre mon travail, mes enfants, ma vie… J’étais assis sur mon bureau, et je passe la main sur mon visage, alors que mon cerveau était dans le doute le plus complet. Je regarde la porte de mon bureau, j’allais bientôt devoir y aller et j’espérais à la fois qu’elle vienne, la revoir, la toucher, l’embrasser, lui faire part de mes sentiments, et à la fois qu’elle ne vienne pas, qu’aucun de nous soit obligé de vivre à travers des doutes…

Ce baiser la dernière fois, hanté mes pensées. Je n’arrivais pas à oublier la sensation de ses lèvres sur les miennes, ce baiser si passionné, si envieux… Elle ressentait la même chose que moi, du moins, c’est ce que je pense. Cette attirance entre nous, cette passion… Je ne crois pas qu’elle serait capable d’agir ainsi pour être néfaste à moi-même. Mais… Qu’est ce que je raconte ? Je suis Satyriasis, je ne peux pas sortir avec une de mes élèves, voyons... Si quelqu’un l’apprend, il me fera virer… Mais… Ce que je ressens est si intense, si nouveau, cette passion, je ne l’avais jamais ressentis, même avec Cassie, et dieu sait combien je l’ai aimé… Concrètement, combien j’avais de chance que Roxanne soit l’écrivaine de cette lettre, alors que je lui en avais aussi envoyé une ? Et je dois dire, que la seconde lettre, m’a donné envie de la revoir, de vivre cette aventure…. Mais c’était si dangereux… si… grave.

Je jouais avec mes doigts, j’étais stressé. La gorge sèche, le ventre noué, je ne savais pas comment ça allait se passer et pourtant, je me lève, je voulais la voir, c’était plus fort que moi. Je sors du mon bureau, faisant attention de le fermer à clé, avec les garnements de l’école, sait-on jamais. Je marche dans les couloirs, je prenais l’ascenseur me pose contre le mur, devant les toilettes de Mimi Geignarde attendant sagement que Roxanne arrive. Il n’y avait personne, pas même la jeune fantôme. Le silence était flagrant et me stressé d’avantage. Puis je vis enfin son joli minois apparaitre. Mon cerveau se met en stand by, je m’avance vers elle et instinctivement, je pose mes lèvres sur les siennes. Pourquoi je fais ça, sérieux ? Ma main sur sa joue lors du baiser, je la caresse avec mon pousse. C’était un baiser tendre et rempli d’envie, pourquoi ? Je fini par rompre, et rougissant, je recule d’un pas. Je venais juste de récupérer le contrôle de mon cerveau. Gêné, ce qui devait se voir sur mon visage, je me racle la gorge avant de me gratter l’arrière de la tête.

« On y va ? »

Bien sur, nous n’allons pas rester là. Je ne suis pas un adolescent, et encore moins un faux romantique. Kinan Keegan a toujours été quelqu’un de romantique, qui ne faisait jamais les choses à moitié. Je lui tends ma main, en la regardant dans les yeux. Elle attrape ma main, et je la tire contre moi, la collant contre mon corps, et transplane au bord d’un lac dans un village non-loin de Londres. Cet endroit, je l’avais découvert après la mort de Cassie, il me permettait de m’évader, et je voulais que cet endroit soit notre endroit… celui de Roxanne et moi. La verdure, l’eau plutôt claire pour un lac, l’air frais, les fleurs que la ville avait fait installer… Cet endroit était parfait, cependant, elle avait un la tête qui tournait, ça se voyait, je suppose qu’elle n’avait donc pas l’habitude de transplaner, je m’approche d’elle et caresse doucement sa joue.

« Vas-y doucement, tu vas t’y faire. »

Je lui souris tendrement avant de lui prendre la main, d’inspirer et de commencer.

« Je… hum… Je pense que nous devons discuter de nous… Je… hum… »

Je ne savais pas vraiment comment amener le sujet.




_________________

You're my secret.
“My secret is that I love you.” — @Shiya.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Professeur

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t309-un-boulet#2582 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t236-picoti-picota-ki
Messages : 204
Points : 0
Patronus : Poudlard
Emploi : Prof de DCFM
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Ven 17 Fév - 8:09
Ay Caramba !
Kinan & Roxanne
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

Roxanne.

Je n'ai nul doute que cette dernière lettre soit de toi. En réalité, j'en suis convaincu. Je ne cesse de penser à notre baiser à notre "dérapage" devrais-je dire. Je ne suis pas sur qu'un jour, j'arrive à oublier ce moment. Je pense que nous devons avoir une discussion toi et moi.

Nous devons discuter ensemble, car si tu ressens exactement ce que je ressens, nous ne pouvons pas prendre de décision chacun de notre coté... J'ai toujours suivi mon coeur, et là, il me dit de te demander de venir vers dix-huit devant les toilettes de mimi-geignarde. Fais-moi confiance...

PS : si tu ne viens pas, mon coeur en sera meurtris...

A bientot, je l'espère, Princesse.


Voici la lettre que Kinan avait envoyé à l'adolescente. Comment le savait-elle ? N'était-ce pas logique avec ce surnom que lui seul lui donnait ? Princesse ? Seul lui l'appelait comme cela. Seul lui avait eu l'idée de l'appeler Princesse. Et elle n'avait pas pu s'empêcher de lire cette lettre encore et encore. Elle pouvait même dire qu'elle pouvait citer chacune de ces mots dans l'ordre. Mais il y avait quelque chose qui la gênait un peu tout de même. Pourquoi avait-il utilisé le terme ' dérapage' dans sa lettre ? Au début, elle avait cru que c'était par principe. mais plus elle lisait cette lettre, plus elle se demandait s'il ne regrettait pas finalement. Ce serait entièrement possible après tout. Il pouvait regretter et donner ce rendez-vous non pas pour avouer ses sentiments comme elle comptait le faire mais plutôt pour mettre les choses au clair et que ce qui était arrivée avant qu'elle ne rentre dans la salle commune de Serdaigle n'arrivera plus jamais. Que tout cela n'était qu'une banale erreur. Et dans tout ça, elle ne pourrait lui en vouloir. Il était celui qui tenait les rennes dans tout cela après tout. Elle n'était que son élève, attirée par lui. Elle savait que c'était mal, qu'elle ne le devrait pas. Qu'elle aurait dû le repousser à tout prix. Mais une force la poussait indéniablement vers lui. Mais aujourd'hui, le jour J était arrivé. L'adolescente avait réfléchit encore et encore et encore. Devait-elle y aller ? Devait-elle vraiment y aller au risque de sentir son coeur se briser en quelque sorte s'il lui disait que tout devait s'arrêter. mais ne détruirait-elle pas quelque chose si elle n'y allait pas ? La curiosité et l'envie de voir son professeur était trop forte pour résister. Elle ne savait pas ce que ça donnerait mais elle en aurait le coeur net au moins et ne serait pas dans l'ignorance pour les jours qui suivent. Roxanne se disait aussi qu'ils pourraient se donner un baiser. Voire plusieurs même. Pour la première fois, elle se sentait comme fusionnelle avec un homme et ça la rassurait. Ils s'étaient envoyé une lettre mutuellement sans savoir de qui elle provenait, pensant que leur attirance mutuelle ne l'était pas.
Bien évidemment, Roxanne n'avait pas oublié ce baiser, elle avait encore cette sensation de bien-être lorsque son professeur avait déposé ses lèvres contre les siennes. Comment pouvait-elle oublier ? C'était impossible à ses yeux. Elle y repensait matins et soirs. C'était comme si tout ceci était impossible. Comme si toute cette histoire n'avait été uniquement dans sa tête et que ça avait été elle qui l'avait embrassé et non lui. Roxanne était en plein doute durant toute la journée. Et si elle se prenait le plus grand des râteaux que l'on ait jamais vu dans tout Pouillard ? Avant ça ne lui aurait fait ni chaud ni froid. mais là elle doutait et semblait stresser. C'était comme si tout ce sur quoi elle avait toujours été certaine s'était effondré en une simple et malheureuse lettre. Puisqu'au final, qu'est-ce qu'était une lettre ? Un bout de papier avec de l'encre. De l'encre qui formait des mots. Cette lettre semblait innocente mais elle ne l'était pas. Pas du tout même. C'était comme si une simple lettre pouvait déclencher une tristesse et un douleur émotionnelle sans fin. Qui penserait cela en voyant une simple lettre ? Roxanne n'aurait jamais pensé auparavant qu'une simple lettre aurait déclenché autant de stress en si peu de temps. Qui aurait pu le croire ? Mais elle ne savait pas ce qui lui faisait le plus peur. Est-ce que c'était de se prendre un vent monumental de la part de Kinan ou alors que sa mère l'apprenne et qu'elle tue non seulement Kinan mais aussi ses enfants pour que personne ne soit au courant ? Roxanne savait que sa mère serait capable de tout pour que sa fille n'ait pas de rumeurs mauvaise sur elle. Sa mère la haïrait et ne la considèrerait plus comme sa fille après cela. Bon il lui restait son père mais elle aimait sa mère et ne souhaitait pas la décevoir. Mais surtout la brune ne savait pas de quoi sa mère pouvait être capable pour que sa fille ne ruine pas la réputation de la famille avec une liaison avec son professeur. Toute cette histoire hantait les pensées de la brune même en compagnie de son grand frère. Celle-ci prétextait qu'elle était dans la lune parce qu'elle réfléchissait au choix qu'elle devait faire chaque année : choisir l'un de ses parents pour la totalité des vacances d'été. Bien que ce ne soit pas tout à fait faux mais cela semblait passer au second plan avec ce fameux baiser.

Mais l'heure était enfin arrivée de se rendre aux toilettes de Mimi-geignarde. Pendant le trajet jusqu'à cet endroit, Roxanne avait la gorge sèche et se sentait nauséeuse. Le stress était tellement intense qu'elle avait l'impression qu'elle allait vomir à n'importe quel moment. Ce qui ne serait pas la meilleure des choses si son corps décidait qu'elle vomisse quand elle serait en compagnie de Kinan. La pire idée qu'il soit. Le pire rendez-vous au monde aussi sans doute. Elle aurait tellement honte. mais ses nausées lui donnaient une excuse lorsqu'on lui demandait où est-ce qu'elle allait sans que ce ne soit trop suspect. C'était un des avantages au moins. Puis, elle arriva aux toilettes. Et à peine qu'elle fut arrivée que Kinan sauta sur ses lèvres. Elle ne s'y attendait pas. Elle sursauta au début, surprise de ce geste mais elle lui rendit son baiser tout en posant ses mains sur la taille du brun. Puis elle le sentit gênée, al rendant un peu perplexe. Regrettait-il ou pensait-il qu'elle ne l'avait pas voulu ? Elle ne savait pas trop en réalité. C'était une chose qu'elle ignorait totalement. Lorsque son professeur lui indiqua qu'ils n'allaient pas rester là, Roxanne ne voyait pas vraiment où ils pouvaient aller. mais avant même qu'elle n'ait pu lui poser la question, elle se sentit attirée contre un corps. Elle se doutait que c'était celui de son professeur. Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'ils transplanent on-ne-sait-où. Les nausées qu'avait l'adolescente n'avait pas arrangé tout ça et en arrivant dans un endroit dont elle ignorait l'existence, elle sentit sa tête tourner. Elle voyait un peu flou même. Mais après quelques instants, cette phase était terminée.

« Mh... Sans doute... »

Roxanne vit que ça se calmait et se sentait à présent bien. Elle jetait un regard autour d'elle. En effet, elle ne connaissait pas du tout cet endroit. Il lui était totalement inconnu. Puis Kinan semblait vouloir discuter bien qu'il semblait amener le sujet un peu maladroitement.

« Euh oui... Par quoi devons-nous commencer ? Les lettres ? Le baiser ? Je ne sais pas trop quoi commencer... »
Made by Neon Demon
avatar
Un oiseau rare de plus ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Points : 0
Année : 6ème
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Ven 10 Mar - 6:15

Un rendez vous plutot excitant...

J’avais été surpris qu’elle me rende ce baiser, c’est surement cela qui m’avait ramené à la réalité. Elle était mon élève et peut-être qu’elle n’avait pas envie de tout cela. J’avais donc pris mes distances et délicatement je l’avais transplané en prenant doucement ses mains. Elle était étourdie et c’était normal. Je la fixe depuis un moment d’ailleurs, je bafouille en lui parlant, elle me fait perdre tout mes moyens. Elle est un petit bout de femme et pourtant elle a un énorme impact sur moi. Ce qui me perturbe d’ailleurs, c’est sans doute le fait qu’elle ne semble pas perturbée par notre situation. Ou elle cachait bien son jeu. Je m’assois en tailleurs dans l’herbe l’invitant à me rejoindre à mes cotés. Je ne peux pas encore dire que je suis amoureux d’elle, mais en tout cas, il y a un truc, un truc que je ne peux exprimer. Elle m’attire c’est certain, elle est belle, craquante, avec un sacré caractère, elle a tout de la femme…. Hum…. Jeune femme parfaite. Je la regarde avant de détourner le regard en commençant à m’exprimer maladroitement, je n’ai jamais su m’exprimer convenablement, même avec Cassie.

« Commençons par les lettres peut-être… Un beau hasard quand même quand on y pense. Je t’envoie une lettre, tu m’en envoie une en même temps… Bien que j’ignore comment tu as su que c’était moi, je dois dire que je ne sais toujours pas pourquoi je t’ai envoyé cette lettre. T’es mon élève, par conséquent, on n’a pas le droit de se voir aussi intimement, on a une situation délicate, Roxanne. »

Je la regarde avant de poursuivre. Finalement, mes mots sortaient plutôt bien de ma bouche, de quoi m’encourager.

« Nous devons tout deux, nous pencher sur une question. Est-ce que c’était une erreur et on repart chacun de notre coté et on en parle plus, ou, est-ce que c’est sérieux, et… on risque ton expulsion et mon licenciement ? »

Je ne peux m’empêcher de lui attraper la main, et de la serrer être mes doigts. Je la fixe dans les yeux. Puis, un autre point me vient en tête. Je déglutis, et cette fois, je ne peux m’en sortir qu’en bafouillant.

« Et… F-f-aut que tu saches que notre relation, est… est dan-dangereuse. »

Je ne suis pas sur qu’elle comprenne cette dernier phrase, et je ne m’attends pas à ce qu’elle la comprenne à vrai dire. Et puis, comment je pourrai lui expliquer qu’avec mon syndrome, j’ai envie de faire l’amour au moindre contact ? Et encore, j’ai pris mon traitement avant de venir la voir…. Je crois… Je ne peux pas me laisser aller, elle a seize ans… on a dix-neuf ans d’écart, comment je pourrai me laisser aller ? Elle est si jeune, elle mérite d’avoir quelqu’un de son âge…




[/quote]

_________________

You're my secret.
“My secret is that I love you.” — @Shiya.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Professeur

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t309-un-boulet#2582 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t236-picoti-picota-ki
Messages : 204
Points : 0
Patronus : Poudlard
Emploi : Prof de DCFM
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Dim 19 Mar - 9:18
Un rendez-vous interdit et excitant...
Kinan & Roxanne
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

Roxanne ne savait plus trop pourquoi elle avait rendu le baiser que son professeur lui avait donné. Peut-être parce qu’ils en avaient eu tous les deux envie ? Peut-être parce qu’ils s’attiraient beaucoup plus que ce qu’ils le pensaient. Elle ne savait pas trop quoi dire de plus à son professeur que ce qu’il y avait dans sa dernière lettre.Oui leur relation était interdite mais pourquoi exactement ? Pour leur différence d’âge ? Parce qu’ils ne savaient pas ni l’un ni l’autre si cette relation irait plus loin ? Parce qu’ils ne savaient pas encore à quel point ils s’attiraient ? Ni l’un ni l’autre ne semblait vraiment savoir la véritable raison. Sûrement parce que c’était interdit par des règles. Mais pourquoi donc ? Ils s(attiraient et ils ressentaient des choses. Il y avait quelque chose entre eux sinon il n’y aurait pas eu toutes ces lettres et il n’y aurait pas eu ce baiser devant la salle commune de la rousse. Oui elle estimait que ce baiser était important, qu’il fallait qu’ils en parlent aussi. Ils n’ s’étaient pas embrasser brièvement, au contraire. Et deux fois. Mais Roxanne écoutait attentivement le brun. Elle se devait de l’écouter attentivement. Il était vrai aussi qu’elle ne lui avait pas vraiment expliqué comment elle avait reconnu le fait que sa lettre soit la sienne et elle se devait de lui expliquer.

« Eh bien seul mon père m’appelle princesse donc quand tu m’as appelé princesse à l’infirmerie je me suis dit que si mon père m’avait envoyé cette lettre ça aurait été assez…. Gênant… »

Roxanne aimait son père mais pas assez pour sortir avec lui. Il en était hors de question.Son père était son petit papounet mais pas son chéri bien qu’elle avait comme toutes les petites filles lorsqu’elle était petite : demander à son pas de se marier avec elle parce qu’il était soit disant l’homme de sa vie. Mais elle se rendait compte du ridicule depuis un moment. Non elle ne se marierait jamais avec son père et elle ne sortirait jamais avec lui. Rien que d’y penser, ça la dégouta.

« Vu comment tu en parles ça n’a pas l’air de t’enchanter mais personnellement de mon côté je me suis dit qu’on aurait pu au moins tenter quelque chose non ? Enfin de mon côté mais si de ton côté ce n’est pas le cas je passerais à autre chose avec le temps et tu trouveras une femme de ton âge avec qui ça marchera aussi ! »

L’adolescente ne pouvait pas forcer le trentenaire s’il ne se sentait pas d’entretenir une relation sérieuse avec elle. Elle devrait alors passer à autre chose aussi difficile que ça puisse paraître mais elle y arriverait parce que rien de sérieux ne s’était passé encore. L’avenir de leur relation était entre ses mains et seul lui pouvait briser une possible relation amoureuse ou alors la commencer. Roxanne lui avait dit ce qu’elle pensait bien qu’elle avait plus de mal à dire ce qu’elle ressentait plutôt qu’à l’écrit. Mais elle entrelaça ses doigts entre ceux du brun tout en plongeant son regard dans le sien. Mais elle ne comprit pas ce qu’il voulait dire pas dangereux. Bien évidemment la mère de l’adolescente allait certainement tuer son professeur ainsi que ses enfants si elle apprenait. Mais… il faudrait qu’elle l’apprenne et Roxanne ferait absolument tout son possible pour que ça n’arrive pas. Elle refusait d’ailleurs que ça arrive.

« Que veux-tu dire par là…? »
Made by Neon Demon
avatar
Un oiseau rare de plus ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Points : 0
Année : 6ème
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Jeu 13 Avr - 13:01

Un rendez vous plutot excitant...

J’aimerais tenter d’essayer quelques choses avec Roxanne, mais je me devais de mettre les choses au clair avec elle aussi. Je ne pouvais pas penser qu’à mon petit bonheur, je n’avais pas le droit. J’ai des enfants, si je me fais virer, je ne pourrai plus m’en occuper, ils me seront retirés, d’autant plus si je fais un tour à Azkaban. C’est le bordel dans ma tête, et je regarde Roxanne avant de lui prendre la main et de déglutir. Effectivement, j’avais du me griller en l’appelant princesse à un moment donné de ce jour fatidique. Je caresse le dos de sa main avec mon pouce, je la laisse parler. Il était important qu’on s’écoute, et qu’on sache l’avis de l’un et de l’autre.

« Ce n’est pas que ça m’enchante pas Roxanne. C’est que cette décision ne concerne pas que nous. Mais aussi mes enfants. Je veux dire, si je suis licencié, je ne pourrai plus m’occuper d’eux, et c’est ça qui m’effraie le plus, ainsi que ton expulsion, je t’avoue. »

J’inspire profondément, il était aussi temps que je lui parle de mon syndrome, je ramène une mèche de ses cheveux derrière son oreille en le souriant. Je perds mon sourire alors que je cherche mes mots pour lui expliquer mon syndrome sans lui faire peur. Je soupire et sors d’un coup, et rapidement ces mots.

« Je suis satyriasis, ce qui signifie que le moindre toucher, le moindre mot sortant de ta bouche et je peux avoir envie de toi. Je… Hum… J’ai un traitement hein, mais il n’est pas toujours efficace… Et… hum…. Le détournement de mineure ça me ferait aller à Azkaban. Raison de plus pour que je me remette en question. »

Je la regarde avant de me remettre debout, j’étais parti pour mettre un terme à cette situation, mais en suis-je capable ? Je ne savais pas vraiment quoi dire de plus, passant mes mains dans les poches de mon jean. Je lui tournais le dos avant de déglutir et de finir sur une simple phrase, mais qui nous brisera surement tous les deux.

« Tu devrais aller dans le groupe d’Aliénor. Elle t’aidera sans te regarder avec envie, et tu progresseras plus vite. »

Kinan passe sa main sur son visage, cela fait quand même beaucoup. Mais comment a-t-il pu l’emmener ici pour mettre un terme à leur relation, juste avant qu’elle commence ? De plus, ici, il n’est pas prof, elle n’est pas son élève. Il se tourne vers elle et lui tend la main pour la relever.

« Je suis désolée, Princesse. »





_________________

You're my secret.
“My secret is that I love you.” — @Shiya.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Professeur

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t309-un-boulet#2582 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t236-picoti-picota-ki
Messages : 204
Points : 0
Patronus : Poudlard
Emploi : Prof de DCFM
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Dim 23 Avr - 8:38
Un rendez-vous plutôt excitant
Kinan Keegan
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Roxanne laissa parler son professeur, elle ne le coupa pas une seule fois et l’écouta mêmee d’une oreille attentive. Il était vrai qu’ils prenaient de grands risques en agissant de la sorte non seulement pour elle mais aussi pour lui. Et il était certain qu’il prendrait plus de risques qu’elle dans cette histoire mais pourtant la rousse ne pouvait pas ignorer son attirance envers son professeur. Elle connaissait son fils, Conan et oui c’était perturbant de se dire qu’elle sortait avec son père mais quand elle n’y pensait pas tout simplement elle avait l’impression qu’ils pouvaient entretenir une relation sérieuse, peu importe l’âge qu’ils avaient en ce moment. L’âge n’avait jamais eu d’importance pour elle bien qu’elle n’avait jamais pensé à sortir avec quelqu’un d’aussi âgé mais l’amour n’a pas de frontière comme on le dit si souvent… Mais en aurait-il aux yeux du brun ? L’adolescente ne savait pas trop quoi dire ou quoi adopter comme attitude… Devait-elle tout simplement rassurer et lui dire des choses qui pourraient le rassurer ? Encaisser ça mêmee si ça la blessait intérieurement ? Ou alors devait-elle tout simplement l’embrasser pour le faire taire comme dans les livres ou les vieux films ? Elle ne savait pas trop mais elle tenta une tentative tout de même…

« Tu sais que tu m’attires enfin je viens de te le dire donc ce n’est une grande surprise ! » un rire nerveux s’échappa de ses lèvres par la suite avant qu’elle ne continue. « Mais je comprends ton point de vue, il est vrai que tu perds plus que ce je perds dans tout ça et mêmee si j’aurais voulu essayer si tu ne ressens pas cette mêmee envie d’essayer au fond de toi… Ça me flatte même que tu puisses avoir envie de moi malgré la prise de ton médicament ! » un fin sourire espiègle se fit voir sur les lèvres de la rousse. « Et ça te ferait aller à Azkaban si ça se savait… Enfin je veux on n’est pas obligé de se montrer en plein jour mais enfin bref… Si tu veux que j’aille dans le cours d’Aliénor vraiment au fond de toi je le ferais mais je veux que tu me regardes droit dans les yeux en me le disant s’il t plaît… Sachant qu’on aura cours ensemble tout de même, quoi que tu dises ou fasses.. »

Roxanne aimerait tenter quelque chose avec son professeur mais elle ne pouvait pas le harceler pour cela… La suite de leur histoire était entre ses mains s’il la regardait dans les yeux et uniquement s’il le faisait. Elle voulait simplement voir s’il le pensait vraiment ou pas bien qu’elle espérait qu’il ne le pense pas vraiment…Elle aimerait juste l’embrasser mais elle se disait qu’elle n le pouvait tout simplement pas, parce qu’elle ne savait pas s’il le voulait pour le moment, elle attendait juste une preuve d’attachement envers elle de sa part. Juste ça, elle estimait qu’elle ne demandait pas la lune. Puis elle prit sa main dans la sienne, attendant qu’il lui dise ce qu’elle voulait entendre absolument.



© Gasmask
avatar
Un oiseau rare de plus ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Points : 0
Année : 6ème
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Dim 23 Avr - 12:53

Un rendez-vous plutot excitant

- Kinan — Roxanne -


Un amour interdit ? Oui mais nos coeurs n'ont pas de lois.

Avais-je de la chance ? Ouais. Roxanne Blackmoor, une élève de Serdaigle, celle que mon cœur avait choisit pour succéder Cassie Miller. Je la regardais, je l’écoutais, je la dévorais des yeux malgré moi. Je sentais que mon envie d’elle reprenait le dessus. Serai-je capable de la voir en cours rigoler avec un de ses gamins sans le saquer ? Je serre mes doigts sur la main de Roxanne. Elle était devenue ma drogue, elle ne sortait plus de ma tête, pas depuis que je l’avais embrassé dans ce fichu couloir, depuis que je savais que ce poème était d’elle, depuis que j’étais sur que mon cœur battait plus pour deux personnes mais pour trois.

Et puis, elle avait raison, quoi de plus excitant que de se cacher, que ce soit de la directrice, de gamyn, du gouvernement, de mes enfants ? On aurait que des bonnes retrouvailles après tout. J’avais envie de tenter cette histoire avec elle. Elle m’avait donné la foi. Cette foi que j’avais perdu, cette foi qui était partie avec le dernier souffle de Cassie, Roxanne la faisait renaitre et je me devais la remercier, non ?

« Tu as raison. »

Je souris légèrement avant de reprendre.

« Au fond de moi, je veux tenter le tout pour le tout. Je veux t’avoir pour moi, dans mes bras, tout le temps, me dire le matin que je sais pourquoi je me lève, pourquoi je souris, pourquoi je suis heureux, me dire que c’est grâce à toi. La vérité des plus simples, c’est que depuis ce baiser tu me rends fou. Mon cerveau ne cesse de vouloir t’avoir près de moi, et pas seulement pour faire un tour au septième ciel. Tu viens de me faire connaitre quelques choses que j’avais oublié depuis bientôt trois ans. La foi. Je veux avoir foi en nous, coute que coute. »

Je caresse sa joue tendrement, me rapprochant d’elle et posant mes lèvres sur les siennes. Celui n’était ni volé, ni précipité, ni fait sur une décision folle, il signait juste un début de relation. Relation interdite certes, mais après tout, j’ai toujours suivis mon cœur, alors pourquoi arrêter maintenant ? Je fini par rompre ce baiser la regardant dans les yeux et hausse un sourcil.

« Tu veux boire un coup ? Je connais un bar pas trop mal dans Londres, discret et bref idéal pour nous. »

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 400 WORDS.


_________________

You're my secret.
“My secret is that I love you.” — @Shiya.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Professeur

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t309-un-boulet#2582 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t236-picoti-picota-ki
Messages : 204
Points : 0
Patronus : Poudlard
Emploi : Prof de DCFM
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne] Dim 21 Mai - 11:27
Un rendez-vous plutôt excitant
Kinan Keegan
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Roxanne ne s’attendait pas du tout à ce que le brun lui dise qu’elle ait raison mais plutôt qu’ils devaient mettre fin à leur relation vu comment la discussion était partie mais elle fut agréablement surprise en apprenant qu’il prenait le contraire ou même qu’elle lui avait fait changer d’avis. C’était, de son point de vue, assez flatteur ce qu’il lui disait là, elle était assez importante pour lui pour qu’il change d’avis alors si elle lui en parlait. C’était bon à savoir en tout cas, elle se sentait différente, plus important qu’auparavant. C’est un sentiment qu’elle avait toujours ressenti auprès du brun et c’est ce qui avait sans doute fait qu’elle avait choisit sur relation plutôt que le contraire, elle se sentait non seulement importante mais aussi en sécurité. deux points que la rousse recherchait dans un couple.

Peut-être qu’en fait l’homme qu’il faut à la jeune fille ici présente était sous ses yeux, elle se le disait et se le demandait aussi. Mais elle se disait aussi qu’elle aurait le temps de voir ça. Que sida devait continuer alors leur relation interdite continuerait mais si au contraire elle devait s’arrêter alors ça s’arrêterait. C’était des choses de la vie dont seul le destin avait le secret. Le coeur de la rousse battait pour le brun et c’était ainsi, rien ne pourrait y changer. Mais elle fut simplement incapable de répliquer quelque chose, elle qui réplique toujours quelque chose même par principe. Elle tombait tout simplement un peu plus sous le charme de son professeur. Puis elle se mit à rougir à la mention d’activités sexuelles entre eux, pas que l’adolescente n’ait jamais connu ça mais ça l’avait toujours fait rougir. Il fallait avouer qu’elle rougissant facilement aussi. Mais l’idée ne lui déplaisait pas en soit. Puis il déposa ses lèvres sur celle de la rousse, elle ne s’y attendait qu’à moitié en réalité. Mais elle lui rendit automatiquement le baiser, elle ressentait beaucoup plus ce besoin de clarifier leucoses depuis leur dernier baiser et il lui offrait la réponse qu’elle espérait. Que demander de mieux. Mais elle ne s’attendait pas du tout à ce qu’il lui propose de boire un verre mais pourquoi pas ?

« Oh hum oui allons-y ! »

Elle était un peu moins sûre d’elle qu’auparavant, elle était agréablement étonnée certes mais assez surprise tout de même mais elle aimait les initiatives que prenait le brun avec elle. C’était peut-être même ce qu’elle préférait à présent dans leur relation. Une relation où elle ne décidait pas de tout, une relation où l’on prenait soin d’elle pour une fois bien qu’elle ne souhaitait pas que Kinan agisse avec elle comme si elle était une petite chose fragile. C’était ce qu’elle refuserait sans hésitations.  



© Gasmask
avatar
Un oiseau rare de plus ;)

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 210
Points : 0
Année : 6ème
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne]
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un rendez vous plutot excitant [Kinan x Roxanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés-
Sauter vers: