AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Promenons-nous dans les bois ... avec Thomas Rosier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: Rps en attente!
MessageSujet: Promenons-nous dans les bois ... avec Thomas Rosier Sam 21 Jan - 8:10
     

Thomas Rosier x Aliénor Black

Promenons-nous dans les bois...
C
omment avaient-ils pu en arriver là? Bonne question. Mais genre, vraiment très bonne question. Par quel cheminement un professeur et un élève avaient-ils pu bien convenir d'un rendez-vous à l'orée de la Forêt Interdite pour un cours particulier de Défense Contre les Forces du Mal? Voilà qui n'avait pas dû arriver souvent à Poudlard, car hormis pour les punitions et le cours de Soins aux Créatures Magiques, la Forêt Interdite était habituellement... eh bien, interdite. Enfin, les professeurs font bien ce qu'ils veulent, contrairement aux élèves. Aliénor se frotta les mains et souffla dedans, un peu de brume froide s'échappant dans l'air. Il caillait bon sang! En même temps, il était déjà dix-sept heures, le soleil n'était plus haut dans le ciel depuis longtemps, et dans deux heures, il ferait nuit. Il ne faudrait pas trop s'attarder à ce moment-là, la Forêt Interdite est moins sûre une fois la lune tombée. Heureusement, elle n'est pas pleine, donc pas de loups-garous à prévoir normalement. De toute façon, ils ne s'enfonceraient pas jusqu'au coeur de la Forêt. En plus, il paraît qu'il y a un repère d'araignées gigantesques là-bas. Brrrr. AH MAIS QU'EST-CE-QU'IL FAIT FROID BORDEL! Pourtant, la jeune femme brune s'était assez bien couverte: robe de sorcière verte émeraude et noire, prêt du corps, à manches longues, et une cape par-dessus. Des gants tous doux, et des bonnes bottes d'hiver, avec peu de talons pour une fois, ne lui permettant même pas d'atteindre le mètre soixante. Mais bon, la Forêt Interdite, ce n'est pas pour les défilés de mode.

- Bon, il ne devrait plus tarder...

Sinon, il allait l'entendre, Aliénor n'était pas le genre à attendre quelqu'un dans le froid pour rien! C'était quoi déjà, le nom de l'élève qu'elle allait voir? C'est qu'après une ou deux semaines passées dans l'établissement, elle ne les avait pas encore tous en tête... Ah, si, ça y est. Rosier, Thomas. Un nom de famille qui lui disait vaguement quelque chose d'ailleurs, mais elle ne savait pas d'où cela sortait. Bof, probablement un patronyme courant dans le coin. Mais vraiment, comment en étaient-ils arrivés à planifier ce cours particulier, et ici en plus? Aliénor ne s'en souvenait même plus trop en fait. Elle se rappelait qu'au détour d'un couloir, après un cour, le jeune homme lui avait demandé si elle pourrait approfondir les cours avec lui, ce qu'elle avait accepté avec plaisir. Parce qu'il était un étudiant déjà, mais en plus parce qu'il était un très bon sorcier, notamment pour son âge. Sérieux dans les cours et dans la pratique des sorts, il s'était vite démarqué aux yeux d'Aliénor. Sans parler des bouts de tatouages qu'elle avait entraperçu de loin en loin sous la chemise de l'uniforme du jeune homme... Même physiquement, il lui plaisait bien à vrai dire. Oups. Pas bien, pas bien. Vilaine, vilaine. Il ne faut pas penser ce genre de choses par rapport aux élèves. Encore que celui-là est majeu... CHUT! Aliénor ricana un peu toute seule, avant de passer à autre chose. Bizarrement, les élèves dont elle se sentait le plus "proche" pour l'instant étaient des Serpentards. Le jeune M. Rosier, Albus Potter également. Vraiment, ça l'aurait intéressée de savoir dans quelle Maison elle serait tombée si elle avait fait sa scolarité à Poudlard. Coupée dans ses réflexions, elle vit apparaître celui qu'elle attendait. Quand il se fut assez rapproché, elle le salua avec une réflexion amusée, sourire en coin sur ses lèvres portant du maquillage d'un rouge assez intense:

- Presque à l'heure, M. Rosier.

Dans cette école, ils appelaient les élèves par le nom de famille... Cela ne plaisait pas trop à Aliénor, qui avait connu tout l'inverse à Beauxbâtons, sauf de la part des professeurs très "Vieille France" comme on dit. Enfin, l'avantage en Angleterre, c'est qu'il n'y avait pas de distinction entre vouvoiement et tutoiement; un souci de moins.

GleekOut!
Invité

Revenir en haut Aller en bas
Promenons-nous dans les bois ... avec Thomas Rosier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives de rps sur TFYL :: Rps en attente!-
Sauter vers: