AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Une discution familiale With Victoire Weasley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés
MessageSujet: Une discution familiale With Victoire Weasley Mar 17 Jan - 19:49


Une discution familiale
With Victoire Weasley
A la maison, nous étions 5. Ginny, ma mère, Harry, mon père, James, mon frère, Lily, ma sœur et moi-même. Mais à coté de ça, j’ai beaucoup de cousins et cousines, déjà parce que du cotés de ma mère, ils sont une grande fratrie. Tous mariés, et ayant tous des enfants, nous sommes en réalités beaucoup dans cette famille. Au point, qu’il est difficile d’être proche avec tout le monde, avec certains nous nous voyons peu et donc je ne leur accorde pas spécialement de l’intérêt. Mais Rose, je la voyais tous les jours, déjà parce qu’elle est dans la même année que moi et que du coup on se croise souvent à Poudlard, et même avant ça, oncle ron et tante Hermione venaient souvent à la maison.  Mais, il y a aussi Victoire, je ne la voyais pas souvent mais plus que les autres. Peut-être parce qu’elle était assez proche de ma mère et de ma tante.  

Aujourd’hui, je trainais dans Poudlard, je n’avais pas cours et je m’ennuyais, Scorpius avait disparu de mon champ de vision depuis une heure et j’évitais Amanda. Tout ça pour dire que je me baladais tranquillement, en pensant, de toute façon, je ne fais que ça, mais si je pense à quelqu’un à qui je ne devrais pas penser, mon cerveau m’y oblige. Amanda, je la haïssais de tout mon corps, de tout mon être. Elle m’avait trahi avec mon propre frère et c’était un acte que je ne pouvais pardonner, je ne pouvais oublier cette scène qui me hantait, j’avais été manipulé, et par une Griffondor en plus. Le scandale du fils parfait de mon père et ma mère avait fureur, comme le grand James avait peut trahir son petit frère ainsi. Toute la famille savait.

Mais aussi, toute la famille savait que j’avais failli tuer Amanda de ma main et mon frère de ma baguette. Si mon père n’était pas arrivé, je serai à Azkaban et James et Amanda dans un autre monde. Pour ensuite, partir sur une dépression de mes parents, et une Lily qui va mal tourner aussi. Je fronçais les sourcils totalement dans mes pensées quand une voix m’interpelle, je relève le nez et regarde qui m’appelle. Victoire Weasley.

« Oh Salut. »



Code by Joy

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley Sam 4 Mar - 9:35



Entre cousins, il faut toujours s'entraider.

Victoire et Albus  


Ce qui est pratique quand tu es prof de vol, c'est que tes heures sont souvent limités et que donc, tu as beaucoup plus de temps pour toi.

Ce ce qui fait que je me trouvais dans les couloirs présentement. Je venais de sortir de l'infirmerie, après avoir ammené un première année mal en point, qui était tombé de son balai. Les jeunes, je vous jure... Toujours à vouloir faire les malins. J'en ai l'habitude avec mes nombreux cousins et évidemment, je suis toujours la maman de remplacement. Là, pour soigner petits bobos et grosses bosses.

Alors que j'allais me rendre à l'extérieur, un visage qui ne m'était pas inconnu apparut non loin de moi. Au fond du couloir, Albus Potter, mon petit cousin, semblait perdu dans ses pensées.

Oh, celui-là, il m'en a fait voir de toutes les couleurs quand nous étions enfants, mais c'est celui que je préfère parmi mes cousins. Il est simple, certes très farceur, mais je sais qu'au fond c'est quelqu'un de très sensible. Il traine souvent avec Scorpius, le fils Malefoy. D'ailleurs, je me demande si Rose a réussi son plan? Elle s'était confiée à moi, durant un entrainement de Quidditch, mais elle était resté très vague sur ses sentiments pour le meilleur ami de notre cousin. Surement qu'elle avait peur que Albus prenne mal le fait que la rouge veule sortir avec le vert.


- Bonjour Albus.

Les sourcils froncés, il soulève le visage vers ma personne, tandis que je lui offre mon sourire habituel.

- Oh Salut.

- Quelque chose ne va pas mon grand?

J'ai toujours été très maternelle envers mes cousins, surtout les Potter. Oncle Harry était souvent absent, il arrivait que je vienne le rendre visite souvent. Et je sais exactement quand quelque chose ne va pas chez Albus. Je sais qu'il a du mal à se confier, mais c'est souvent envers moi qu'il vient le plus, ce qui est très surprenant.

-Si tu veux qu'on en parle, j'allais justement rejoindre mon bureau pour manger quelques cookies et me préparer du thé.  Tu es la bienvenue.
[/color]

fiche par century sex.



_________________

   
Pourquoi attendre, alors qu'on peut agir? V.W.

   
Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Assistante de vol

Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 22
Situation amoureuse : Compliqué
Messages : 138
Points : 0
Patronus : Louve alpha
Emploi : Assistante et remplacante en vol
Année : /
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley Ven 10 Mar - 12:49
     

Albus & Victoire

Une discussion familiale
J'
adorais Victoire. Elle était vraiment l’une de mes cousines avec laquelle j’ai le plus d’affinité, une avec qui j’arrive à me confier. Elle tombait bien, puisqu’en ce moment, j’avais beaucoup de chose en tête. Ce week-end, j’allais encore sur le terrain avec Papa, et cela ne m’enchante pas vraiment, je suis trop perturbé en ce moment, mais je n’ose pas lui en parler… Je gardais donc tout cela pour moi. Bien que je puisse me confier à Scorpius, en ce moment, il avait ses propres problèmes aussi, à commencer par Draco qui veut le fiancé à Saoirse pour renouer contact avec Lucius. Scorp aime son père, il a beau lui dire qu’il le déteste, moi je sais qu’il l’aime et que le voir seul et si détruit lui brise le cœur. Je le connais comme ma poche ce type, il est d’ailleurs bien meilleur que moi qui suis un Potter. Je n’ai pas le souvenir qu’il ait voulu tuer qui que ce soit.

Je regarde Victoire, et bien sur, elle avait percé que ça n’allait pas. Elle me connait mieux que ma propre mère dans l’ensemble vu que je lui parle plus à elle qu’à ma mère. Je la regarde, bien sur, je ne souriais pas, c’est le genre de truc qui m’arrache la bouche. A sa question, j’hausse les épaules et ne répondit pas alors qu’elle reprend. Cookie et thé, elle avait les ingrédients pour me faire venir dans son bureau. J’hoche la tête et la suis jusqu’à son bureau sans rien dire. En arrivant dans son bureau, je mets mes mains dans mes poches, et alla m’assoir sur une chaise. Je la regarde et soupire.

« C’est le bordel dans ma vie Vic, je ne sais pas quoi faire… »

Ce sont les premiers mots que je lui dis de la journée. Je passe ma main sur ma nuque et entame une énumération de problème.

« Mes parents divorcent, et évidemment je dois faire un choix. Entre maman et papa mais aussi entre est-ce que je vais avec ma sœur chez maman au risque de me taper dessus avec James ou est-ce que je vais chez papa qui va être tout seul et avec qui c’est compliqué en ce moment ? Je ne veux pas laisser ni Lily ni Papa… Scorpius a des ennuis et je ne sais pas l’aider. Je me rapproche d’Amanda, mais je crois que je ne l’aime plus, et je ne veux pas lui faire de mal… Il a aussi cet abruti qui me drague alors que je suis hétéro, et y’a Sophia… Puis, il y a James qui m’en veut de je ne sais quoi, qui a un mal-être et je me dis que ce serai à cause de cela qui se met en compétition face à moi, alors que je n’ai rien demandé, moi… Je… Je ne sais pas quoi faire Vic, il y a trop de truc… Sans compter que ce week-end, je vais encore sur le terrain avec Papa, et je n’arrive pas à lui parler pas depuis le jour où… »

Je me taisais. Elle savait sans doute très bien de quel jour je parle, ce jour où j’ai trouvé Amanda dans les bras de James, où j’ai failli avada kevratiser mon propre frère et étrangler Amanda de mes mains. Papa m’avait donné la correction de ma vie, ces mots avaient été comme des couteaux en plein cœur, et depuis je n’arrivais plus à lui parler comme avant. Il y avait un blocage. Personne ne sait exactement comment ça s’est passé entre papa et moi ce jour, sauf Draco qui était présent sans que je sache pourquoi d’ailleurs…  

GleekOut!

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley Sam 11 Mar - 17:33
ft. Victoire & Albus

Dis moi tout mon loulou


J'adore aider les gens, c'est une de mes passions. Ecouter leurs petits problèmes... Tante Hermione me dit souvent que si j'avais été moldue, j'aurais pu devenir psychologue. Je ne sais pas exactement ce que c'est, mais bon. Ca a l'air sympa.

C'est rapidement que Al m'a suivit dans mon bureau. Je l'invitais alors à s'installer dans un des fauteuils disposés, tandis que je préparais nos petits grignotages.

J'avais un peu refait la déco du bureau de Bibine depuis son départ, histoire de me sentir un peu plus chez moi et celui-ci ressemblait un peu plus à ma chambre à la chaumière. Exactement ce qui me détend.

Une fois installé, j'écoutais Albus parler.

« C’est le bordel dans ma vie Vic, je ne sais pas quoi faire… »

- Tu sais très bien que je suis là pour toi, mon beau. Allez, raconte à ta grande cousine ce qui se passe.

Il passe une main sur sa nuque, signe de son inconfort. Je le connais par coeur mon petit chou. A vrai dire, je connais chacun de mes cousins par coeur. C'est drôle.

« Mes parents divorcent, et évidemment je dois faire un choix. Entre maman et papa mais aussi entre est-ce que je vais avec ma sœur chez maman au risque de me taper dessus avec James ou est-ce que je vais chez papa qui va être tout seul et avec qui c’est compliqué en ce moment ? Je ne veux pas laisser ni Lily ni Papa… Scorpius a des ennuis et je ne sais pas l’aider. Je me rapproche d’Amanda, mais je crois que je ne l’aime plus, et je ne veux pas lui faire de mal… Il a aussi cet abruti qui me drague alors que je suis hétéro, et y’a Sophia… Puis, il y a James qui m’en veut de je ne sais quoi, qui a un mal-être et je me dis que ce serai à cause de cela qui se met en compétition face à moi, alors que je n’ai rien demandé, moi… Je… Je ne sais pas quoi faire Vic, il y a trop de truc… Sans compter que ce week-end, je vais encore sur le terrain avec Papa, et je n’arrive pas à lui parler pas depuis le jour où… »

Je l'écoutais avec attention, avant de mordiller ma lèvre. Tic des filles Weasley quand nous réfléchissons, j'ai remarqué. Il fallait prendre problème par problème. Cas par cas. C'est pour cela que tout cela s'embrouillait dans sa tête d'adolescent.

- Bien allons-y doucement. Je comprends pourquoi tu es aussi mal.. Tu as vraiment trop de problèmes en même temps et tu n'arrives pas à tous les gérer. Alors, on va y aller cas par cas d'accord?

Je pris alors une feuille et une plume, afin de noter les différents problèmes. Une fois fini, je repris la parole.

- Alors d'abord le divorce de tes parents. Sache déjà que ce n'est pas ta faute, les gens divorcent souvent quand il y a un désaccord entre eux. Et evidemment, je sais que le choix est difficile. Tu aimes autant ta mère que ton père, et tu as peur de laisser l'un ou l'autre. Ainsi que ton problème avec James et le fait que tu risque de laisser Lily. Je sais que c'est très égoiste mon ange, mais pense déjà à toi. Il faut que tu saches avec qui tu te sentiras le mieux, sans compter sur le fait que tu pourras aller voir l'autre quand cela te chante, je suppose. Ne te forces pas à aller chez ta mère si tu as peur de te fritter avec James. Lily est aussi une grande fille et je sais que Rose sera là pour elle. Et puis, tu la verras à Poudlard, si c'est ce qui t'inquiètes. Il faut vraiment que tu te sentes bien chaton. Pas que tu nous fasses encore des crises...

Je me souvenais des crises de larmes de mon petit cousin, quand nous étions enfants. Dire qu'il était tombé dans la mauvaise famille...

- Ensuite pour ce qui est Scorpius, il arrive des fois que dans des amitiés, on ne puisse pas aider l'autre ou que l'autre ne veule pas qu'on l'aide. Essaye juste de lui montre que tu es là et que tu le soutiens, ce sera déjà fantastique. Scorpius est un grand garçon également, il arrivera à s'en sortir, je suppose.

Surtout si Rose s'en mêle...

- Pour Amanda, il faut que tu te poses la question une fois pour toute. Que tu prennes le temps de réfléchir à tes sentiments pour cette demoiselle. A ce qu'elle t'a fait par le passé également. Est-elle sincère? Ou joue-t-elle avec toi pour rendre jaloux James? Il faut que tu sois sûr à 100% qu'elle ne te fait pas encore un coup foireux. Pour l'abruti.. Je crois savoir qui c'est. Alexis, je suppose? Laisse-le te tourner autour, il se lassera au bout d'un moment. Surtout essaye de ne pas rentrer dans son jeu, tu risque de te faire avoir et de souffrir. J'ai eu plusieurs élèves dans ton cas.., Pour Sophia, c'est quoi le problème?

Je m'interromps une seconde, avant de reprendre une dernière fois.

- Je pense que James et toi devriez avoir une discussion entre frères. Si tu veux, vous pouvez venir dans mon bureau et nous en discuterons ensemble à votre convenance. J'ai fait ça au paravent avec Domi et ça nous a bien aidées. Crois moi. Et pour ton père... Essaye de lui parler également. Je pense que de te confier à lui sur le sujet tabou t'aidera surement à te destresser. Je n'aime pas te voir dans cet état Al..

La bouilloire avait fini son boulot, quand je vins verser l'eau dans les tasses et sortit les cookies du four. Je déposai le tout sur la table en souriant grandement. Croquant dans un cookie aux framboises, j'offris un nouveau sourire à Albus.

- Suis mes conseils et tu devrais rapidement t'en sortir.


_________________

   
Pourquoi attendre, alors qu'on peut agir? V.W.

   
Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Assistante de vol

Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 22
Situation amoureuse : Compliqué
Messages : 138
Points : 0
Patronus : Louve alpha
Emploi : Assistante et remplacante en vol
Année : /
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley Mer 22 Mar - 12:46
     

Albus & Victoire

Une discussion familiale
J
e fixais ma cousine. Vic était vraiment une fille bien. Elle a toujours été là pour moi, et je l’ai vraiment toujours aimé. Enfin, comme toute ma famille. Sauf James, mais bon, je pense que c’est compréhensible. Je savais qu’elle me conseillerait comme personne. J’attrape un cookie et le glisse dans ma bouche en l’écoutant. En effet, tout prendre cas par cas était une solution. J’hoche la tête, alors qu’elle écrit les différents problèmes sur une feuille. Je fronce les sourcils en écoutant son premier conseil. J’ai toujours aimé mes parents, et elle avait raison, égoïstement je devais d’abord penser à moi. Et bien sur, là où je me sentirai le mieux, ça serait chez mon père. Et puis Vic avait raison, Rose serait là pour Lily, et je la verrai à Poudlard, ma petite sœur n’est pas seule, et cela me rassure. J’esquisse un rapide sourire en coin, alors que mon premier problème est réglé. Bon, bien sur, que mes parents divorcent, je ne sais pas c’est pour quelle raison, alors j’avoue que ce ne soit pas de ma faute je ne suis pas convaincu, mais je ne vais pas contredire Victoire.

Pour Scorpius, je ne savais pas quoi faire. Elle avait raison, mais je ne sais pas si je suis capable de ne pas me mêler de ses problèmes. Encore Scorp serait promis à…. Rose, tiens, je ne dis pas. Mais… Saoirse, elle a beau être une serpentard, je la déteste. Je ne peux pas le laisser se pourrir la vie comme ça, juste pour le bonheur de Draco, du moins ce que Draco pense être son bonheur. J’étais complètement déboussolé sur ce point.

Pour Amanda, il est vrai que c’est peut-être une entourloupe. Mais, si elle est sincère, je vais la faire souffrir, et je vais m’en vouloir. Dans le fond, je ne suis pas méchant, je suis juste rancunier. Pour Alexis, elle a vu juste, je l’écoutais attentivement. Elle avait probablement raison, d’autant plus si je ne suis pas le seul à qui il fait la court comme ça. Alexis est gentil mais je ne suis pas gay… Mon problème avec Sophia ? Bah y’en a pas mais…

« Sophia, elle m’attire de plus en plus Vic. Mais, après avoir embrassé Amanda, je peux me rediriger vers elle tout de suite, elle penserait quoi ? Que c’est juste pour le sexe ? Scorpius est avec Rose, il est posé, et moi, je suis perdu, je ne sais pas quoi faire… »

Je continuais de l’écouter alors qu’elle prenait note avec Sophia. Une discussion avec mon frère. Je grimace, et sort ma baguette, lançant un contre sort à mon visage. J’avais jeté un sort pour camoufler mon bleu que m’avait fait mon frère au visage. Le bleu réapparait sur mon visage, je fixe ma cousine en grimaçant.

« Tu crois que je peux discuter avec lui, Vic ? Il va surtout me refrapper… Je veux pas m’en plaindre, et je ne veux pas que tu en parle à papa ou maman, ou qui que ce soit, mon but n’est pas de lui créer autant de problème d’autant plus que McGonagall pourrait en plus l’expulser, ce n’est pas mon but. Je pense juste qu’on a plus de moyen de communication lui et moi… »

Je relance mon sort pour recamoufler cette horreur sur mon visage. J’hausse les épaules, et reprend.

« J’aimerai une conversation avec papa, mais qu’est ce que je peux lui dire ? Il est déjà pas bien ce moment, je ne sais pas trop ce qu’il a, enfin je suppose que c’est le divorce, mais bon… »


GleekOut!

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley Dim 7 Mai - 12:46

Une discussion familliale

Les paroles de mon vert de cousin me firent réfléchir à nouveau. C'est vrai que si Teddy avait fait la même chose avec une autre fille... J'aurais littéralement pété un cable. Mais bon, nous ne sommes pas ensemble et je pense que Teddy ne ressent absolument rien pour moi... Du moins de ma connaissance.

- A mon avis, si elle est assez intelligente et qu'elle te connait par coeur comme tu me l'as dit l'autre jour, elle devrait bien comprendre que tu ne viens pas vers elle que pour des activités sexuelles. Si ça se trouve, en discutant, vous vous rendrez compte de vos sentiments? La discussion est la clef dans une relation, tu le sais.

Alors que j'écris à nouveau, Albus ennonce un sort. Avec incompréhension, je lève à nouveau mes yeux vers mon cousin. Mon stylot tombe sur le sol, tandis que mes yeux sortent littéralement de leurs orbites. Laissant mes affaires sur mon fauteuil, je m'approche doucement pour regarder l'hématome de plus près. Il ne l'a effectivement pas raté.

- Quand est-ce arrivé? Je ne pensai pas que James était capable de tant de.... agressivité.

J'écoutai les paroles d'Albus en soupirant. Il était vraiment trop gentil, avec ce frère qui le martyrisait depuis l'enfance.

- Bien, bien... Je ne dirai rien. Mais, tu devrais aller voir le médicomage. Il doit avoir des anti-douleurs... Ca me fait mal de te voir comme ceci..

J'en profite pour le serrer contre moi, avant de m'asseoir à nouveau. Il me parle de son père.

- Parle lui comme tu me parles à moi, Al. Un père doit être là pour ses enfants et Harry n'échappe pas à la règle. Je pense que cela le touchera que tu te confies à lui.

En disant ces mots, je pensai au mien. Bill Weasley avait toujours été là pour moi, ainsi que tout les hommes de cette famille. Il m'avait appris tout ce qui avait à savoir sur le Quidditch avec oncle Ron. C'est lui qui avait fait de moi une attrapeuse hors-pair. Charlie lui m'avait appris de nombreuses choses sur les dragons. Georges m'avait fait rire. Percy m'avait appris à être une bonne étudiante et Ron m'avait simplement montré la beauté du monde moldu. Je leur devais tellement de choses.

Dis, une idée me vient... Et si je t'emmenai en France un week-end? Si tu veux, nous pourrions aussi emmener certains de tes amis. L'autorisation de Mcgonagall sera rapide et vos parents vous sauront entre bonnes mains. On dira que c'est pour un cours particulier hein?

Je lui fis un clin d'oeil. Je n'avais pas le temps de profiter pleinement de chacun de mes cousins, mais là je pensai bien faire en emmenant surtout Al.



_________________

   
Pourquoi attendre, alors qu'on peut agir? V.W.

   
Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Assistante de vol

Voir le profil de l'utilisateur
Âge : 22
Situation amoureuse : Compliqué
Messages : 138
Points : 0
Patronus : Louve alpha
Emploi : Assistante et remplacante en vol
Année : /
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une discution familiale With Victoire Weasley
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Une discution familiale With Victoire Weasley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Victoire Weasley ~ Liens
» LULU WEASLEY ♀ elle castagne les castagnettes :D
» Trouvons un peu de temps pour nous. [ft Victoire Weasley-Scamander]
» Victoire Weasley
» Victoire Weasley [Poufsouffle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés-
Sauter vers: