AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy Lun 20 Mar - 14:34
     

Perso X Perso

Qui t'a fait ça ?
« Non, pas dans la salle commune des Serpentards, si jamais on se fait fouiller, on va tous se retrouver avec des points en moins, et tu vas encore m’engueuler comme ma mère. »

Le blondinet fit une petite mine boudeuse avant de rire légèrement à son tour. C’est vrai qu’il l’engueulait comme sa mère bon sang, mais c’était tellement drôle de voir sa petite mine renfrognée lorsque Scorp le disputait. Cependant le rire du jeune homme s’envola bien rapidement dans les airs suite à la remarque de son meilleur ami.

« Amanda souffre assez comme ça en ce moment, crois-moi. Alors que James… »

Malfoy leva alors un sourcil interrogateur, et ses yeux, alors ronds comme des billes, tombèrent sur Albus. Qu’avait-il osé dire ? Cela ne lui plaisait pas du tout. Le jeune homme se demandait ce qu’il avait bien pu vouloir dire. Soudain, Albus lui semblait si loin, si distant. Scorpius hésita un instant. Devait-il lui parler de ses inquiétudes ? Devait-il lui demandé ce qu’il se passait ? Il n’en dit rien.
La dernière chose dont le serpent avait envie, c’était de se disputer avec celui qu’il considérait comme son frère. Pourtant il avait l’impression de le perdre, petit à petit… Cela l’effrayait.
Tout d’un coup, cette blague ne lui paraissait plus si drôle. Oui, il n’avait rien dit, mais il boudait, c’était certain.

« Et puis, le prof est pas con, il saura qu’Amanda n’est pas capable de ça, alors que James pour attirer l’attention de ses potes, il est capable de tout. »

Le jeune homme répondit-alors du tac au tac, avec un haussement d’épaule, histoire de montrer son indifférence.

« Fais ce que tu veux. Tu peux allumer l’eau ? Je commence à avoir froid. »

Albus s’exécuta et le blondinet était prêt à plonger dans le bain lorsque son regard émeraude fût attirer par de drôles de marques sur le dos de son meilleur ami. Scorpius ne dit toujours rien, se contentant de s’approcher du jeune Potter avec un air sérieux. Je l’ai déjà dit, Malfoy était gentil comme un agneau, la plupart du temps. Mais la lueur qu’il avait dans les yeux à l’instant même n’avait rien d’amical. Il était en colère, menaçant. Plus il s’approchait, plus Albus le regardait étrangement. Il devait se demander ce qu’il se passait pour provoquer ce changement si soudain de comportement. Scorpius était maintenant assez proche pour être certain de ce qui avait attiré son attention. Il posa l’une de ses mains sur le dos de son meilleur ami avant de parler d’une voix grave.

« Albus Severus Potter. Qui t’a fait ça ? »

Le blondinet retira aussitôt sa main tout en reculant de quelques pas. Une émotion d’effroi passa sur son visage. Albus lui avait caché des choses. Il devenait mystérieux, il se confiait de moins en moins. Si il le perdait, son monde allait s’effondrer. Scorpius attendant une réponse, à la fois en colère mais aussi inquiet et soucieux.

« Al’, tu sais que tu peux tout me dire, je risque parfois de me mettre en colère, mais je ne veux pas que tu t’éloignes de moi… »

GleekOut!
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t306-un-nom-qui-n-inspire-guere-confiance?highlight=un+nom+qui+n+inspire http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t198-le-scorpion-piqu
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : En couple
Messages : 168
Points : -20
Patronus : Chien
Année : 6e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy Mar 28 Mar - 18:41
     

Albus & Scorpius

Remise en question
J'
avais bien vu que ce que j’avais dit sur Amanda avec irrité mon meilleur ami, ce n’était que ce je voulais, c’était certain. Mais je la faisais suffisamment souffrir sans le vouloir. Comment dire à mon meilleur ami que je l’avais embrassé et qu’alors qu’elle avait eu la révélation de son amour pour moi, moi, j’avais eu l’inverse ? Je ne l’aimais plus, j’avais plus dans l’optique de m’éloigner d’elle à vrai dire. J’évitais le regard de Scorpius qui m’informait de son irritation. J’avais enlevé mon haut sans me rappeler des bleus qui m’avait causé mon frère aîné. Je ne comptais en parler à personne, même pas à mon père, tout ça pour ne pas lui causer d’ennuis. L’ambiance s’était refroidit et que je faisais couler l’eau, je ne remarque pas le changement de comportement soudain de mon meilleur ami. Je contrôlais la température de l’eau sans ajouter aucun commentaire sur le sujet d’Amanda, je ne voulais rien lui dire de plus de tout manière. Je ne finis pas me redresser et sursaute lorsque les doigts de Pius se pause sur mon dos. Je déglutis m’insultant intérieurement, mes bleus m’étaient remontés à la tête mais trop tard, il me posait déjà la question.

Je me suis retourné fac à lui, alors qu’il s’était reculé. Je me mettais à sa place, il doit avoir l’impression que je m’éloigne de lui alors que non, pas du tout. Je me sens mal à l’aise, c’est difficile d’avouer que mon frère a des pulsions violentes tout en étant jaloux de moi, alors que je n’ai jamais rien demandé moi. Je grimace alors qu’il me précise que je peux tout lui dire je passe ma main sur mon visage avant de le regarder avec ce regard vide d’émotion. Je ne contrôle plus rien de mes émotions pour le coup, Scorpius était énormément pour moi, et puis je me dise que je devrais au moins lui parler de ça, l’histoire de lui faire oublier ce que je lui cache avec Amanda pour qu’on se dispute. Car c’est la dernière chose que je veux, qu’on se dispute… Je soupire.

« C’est James. »

Cela avait été à peine audible et difficilement sortir de ma bouche, je m’assois sur le rebord de la baignoire en soupirant à nouveau et passe ma main sur l’arrière de mon crâne. J’étais embarrassé,  cela reste mon frère, et bien que je le déteste, je ne pouvais lui causer tant d’ennuis, ce n’était pas mon but. Je ne sais même pas si je devais en parler à mon père ou pas, bien que Scorp me dise de probablement le faire, la façon dont mon père m’a corrigé quand j’avais failli tuer James et Amanda l’année dernière avait été violente, et j’espérais qu’il y ait que moi qui le connaisse ainsi. Mon père avait une image que je voulais garder au moins pour le reste de ma scolarité. Je commence à me confier à Scorpius.

« Je ne sais pas ce qu’il lui a prit. Cela avait dû être une mauvaise journée pour lui, mais dans le couloir il m’a collé contre le mur si violement que j’en avais la tête qui tournait. Et encore, grâce un sort, je camoufle mon bleu sur ma joue de son poing sur mon visage. Cet imbécile m’a reproché de lui voler sa vie, Scorp. »

Je ne regardais pas mon meilleur ami, je ne cessais de me remettre en question sur ma relation avec mon frère. Relation qui n’a jamais vraiment été fusionnelle.

« Je crois qu’il est jaloux de ce que je suis, de la relation que j’ai avec mon père, avec Lily, du fait que j’ai eu une meilleure note à mon BUSE que lui, ou que je sois préfet plus tôt que lui… En fait, j’en sais rien, je ne sais pas ce qu’il le pousse à me pourrir la vie comme ça, me disant que c’est moi qui la lui pourri. »

Je redresse le visage, cette situation m’était pesante, surtout que parce qu’elle me prenait la tête. Je le regarde, les yeux brillants de larmes. Seul les Malfoy et mon père pouvait me voir dans un état tel que celui là. Je dis bien les Malfoy, parce que la fois où mon père m’a retrouvé dans Londres après ma fugue, il était avec Draco.

« Et si je devais pourrir la vie de tout ceux qui m’entoure sans que je m’en rendre compte ? Imagine, si mes parents divorcent c’est ma faute ? Imagine si Lily part en live après ce divorce, ça sera aussi ma faute… Et si je pourri vraiment la vie de James et que c’est moi qui le pousse à être si… méprisant ? »

La gorge serrée, je contracte la mâchoire avant de déglutir et de laisser échapper une larme que j’écrase rapidement.




GleekOut!

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy Lun 3 Avr - 17:21

Scorpius

Albus

Being without you is ripping me to shreds
Scorpius avait de plus en plus de mal à comprendre le comportement de son meilleur ami. Trop de secrets, trop de cachotteries, trop de mensonges. Tout cela lui minait le moral. Il sentait que quelque chose ne tournait pas rond mais était incapable de mettre le doigt dessus parce qu’Albus ne lui disait rien. Depuis quand avait-il cessé de se confier ?

Il aurait dû savoir mieux que personne que les secrets blessent d’avantage que la vérité. Certes, il se serait énervé, certes, il en aurait voulu à son meilleur ami... Mais là il avait l’impression de faire face à un inconnu. Un inconnu silencieux. Un mur. Pourquoi ne lui disait-il pas tout simplement ce qu’il se passait ? Ne savait-il pas que Scorpius ressentait qu’il ne savait pas tout ? Et que cela le blessait ?

Le jeune homme avait mal. C’était peut-être stupide à dire, mais son cœur lui faisait mal. Albus et lui avait toujours tout partagé alors pourquoi aujourd’hui… Le blondinet allait garder ce sentiment pour lui, enfoui. Il n’avait pas envie d’en rajouter, son meilleur ami avait l’air d’avoir d’autres soucis qu’Amanda.
Il soutenait le regard d’Albus, comme pour l’encourager à parler, il le fuyait.

« C’est James. »

En entendant ces mots, une colère incontrôlable montait peu à peu. Cependant, il se contenait. Il se contenait de hurler sur son meilleur ami pour toutes les raisons qui le poussait à garder des secrets. Il se contenait de ne pas éclater et de frapper un mur d’énervement. Comment son frère avait-il osé frappé Albus ? Comment Albus avait osé gardé cela pour lui ? Lui aurait-il dit si Malfoy ne l’avait pas remarqué ? Il écouta les confidences de son meilleur ami, qui avait la tête baissée. Il ne le regardait pas en parlant. Ce ne fut que lorsqu’il marqua une pause, qu’il releva enfin les yeux faire Scorpius. Ils étaient emplis de larmes, qui ne tarderait pas à dégouliner le long de ses jours.

Le Serpentard sentait qu’il allait craquer, lui aussi. Il était sous tension, sous pression. Lui aussi avait des soucis. Mais Albus en avait tellement plus qu’il n’osa pas lui en parler, ni lui faire de reproches. Cependant, la gorge du jeune homme se serra contre sa volonté lors de la dernière tirade du jeune Potter.

« Et si je devais pourrir la vie de tous ceux qui m’entoure sans que je m’en rendre compte ? Imagine, si mes parents divorcent c’est ma faute ? Imagine si Lily part en live après ce divorce, ça sera aussi ma faute… Et si je pourri vraiment la vie de James et que c’est moi qui le pousse à être si… méprisant ? »

Une larme coula sur la joue d’Albus, et le jeune homme sentait qu’il ne tarderait pas à faire de même. Scorpius ne voulait pas qu’il le voit pleurer. Alors il s’approcha d’Albus et le serra dans ses bras. Ce n’était pas étrange, il avait toujours fait cela. Depuis qu’ils étaient tout petit, le vert et argent avait pris l’habitude de serrer Albus dans ses bras. Peut-être était-il trop tactile, mais là n’est pas la question.

Il le tenait fermement mais doucement, comme pour ne pas le briser. Il ne pouvait pas parler. Scorpius ne comprenait pas pourquoi il l’avait gardé pour lui si longtemps. Ni quels mots pourraient réconforter son meilleur ami. Leur plaisanterie semblait déjà si loin. N’auraient-ils donc jamais des jours heureux ?

Lorsque la gorge du jeune Malfoy se dénoua enfin, il lâcha délicatement Albus qui reniflait bruyamment. Il lui sourit, un sourire sincère, amical, doux. Scorpius l’emmena avec lui dans l’eau, et lui fit signe de se passer un coup d’eau sur le visage, ce qu’il fit.

« Tu te sens mieux ? Laisse-moi te dire une chose Albus Severus Potter. Une seule chose. Tu ne pourris la vie de personne. Tu es la meilleure chose qui ne me soit jamais arrivée. Et je ne te laisserais plus jamais dire d’anneries pareil, sans être puni. »

Scorpius l’éclaboussa et Albus se frotta les yeux, le temps pour le blondinet de disparaitre sous l’eau, pour lui aussi, rincer son visage.

« Je sais que je te l’ai déjà dit des centaines de milliers de fois, mais Al’, tu es mon meilleur ami, et quand quelque chose te pèse sur le cœur, je veux être le premier informé. Et ce n’est pas négociable. »

Scorpius se retenait bien de dire à son meilleur ami, qu’il réglerait le problème James, incessamment sous peu. Et il allait aussi avoir une discussion avec Amanda. Peut-être même avec Harry. Cependant, il n’en parla pas à Albus car il savait qu’il serait contre chacune de ces idées.
Le cœur lourd, ils restèrent silencieux un moment.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t306-un-nom-qui-n-inspire-guere-confiance?highlight=un+nom+qui+n+inspire http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t198-le-scorpion-piqu
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : En couple
Messages : 168
Points : -20
Patronus : Chien
Année : 6e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy Ven 14 Avr - 6:54
détails
Je l'ai embrassé...
Mais je l'aime plus !
ft. Scorpius H. Malfoy
Ʃkaemp はは ™

S’il y a bien un geste qui, venant de Scorpius, me remonte rapidement le moral, c’est bien quand il me prend dans ses bras. Cela peut vous paraitre étrange, mais on est vraiment très proche lui et moi, je dirai que c’est assez fraternel. Il est mon meilleur ami, et croyez bien que lui cacher des choses me rend vraiment à cran. Il est la seule personne pouvant me comprendre et me conseiller finalement. Mais, il avait tant de problème à gérer de son coté, ma vie semble bien paisible à coté de la sienne. Je veux dire Scorpius a toujours été là pour moi, bien que j’ai de nombreuse fait le con pour les beaux yeux d’Amanda. J’inspire légèrement. Lorsqu’il me lâche, je vais dans la baignoire avec lui, et me passe de l’eau sur le visage. Je relève par la suite la tête, écoutant les paroles du frère que j’aurai tant voulu avoir. Ces paroles me donnent du baume au cœur. Je pince mes lèvres et hoche la tête. Lui aussi était la meilleure chose qui me soit arrivée.

Alors qu’il m’éclabousse je grogne avant de me frotter les yeux. Néanmoins, il avait raison, il avait énormément de chose à savoir. Je restais longuement silencieux face à ces mots qui trottent dans ma tête. Je connaissais Scorpius, je savais qu’il irait voir James. Mais… Je me racle la gorge avant de regarder Scorp dans les yeux.

« Soit, mais je veux que tu me laisse gérer cette histoire. J’ai vu avec Vic, et elle m’a donné deux trois conseils que je vais faire. N’intervient pas… Pas tout de suite, puisque de toute façon, tu vas vouloir intervenir. »

J’hausse un sourcil le regardant. Il ne pouvait nier, je le connaissais par cœur.

« Et puis, t’es bien mignon, mais tu ne peux pas gérer, Saoirse, Rose, ton père, tes grands-parents et moi. Sans compter qu’à coté il y a Sophia, et tous les autres. Au bout d’un moment, tu vas me faire un burn out toi. Faut aussi que j’apprenne à gérer mes problèmes. »

Je soupire en baissant la tête ne relevant que les yeux vers mon meilleur ami.

« J’imagine que ce que je vais te dire, ne va pas te plaire non plus, mais l’idée de te cacher des choses, m’insupporte je t’avoue. Mais bon, tu sais l’autre fois, Keegan m’a dit d’accompagner Amanda à l’infirmerie ? »

Je tournais autour du pot, car à vrai dire je cherchais surtout les mots à dire pour éviter qu’il s’énerve ou quoique ce soit, surtout que dans cette histoire, elle souffrait et je m’en voulais, et il n’allait surement pas apprécier cela. J’inspire avant de continuer.

« Elle tenait à peine debout, et j’ai décidé de prendre l’ascenseur. Sauf que cette fichue machine s’est bloquée encore, et impossible de le débloquer. Bref, elle a fait une crise de panique. J’ai lancé un sort que ma mère me lançait quand j’étais petit et malade pour faire baisser la fièvre avant de… l’embrasser. C’était dans l’optique qu’elle se calme, je n’ai pas réfléchis. Je…. Hum… bref, elle s’est rendue compte qu’elle m’aimait et je me suis rendue compte que je ne l’aimais plus. Résultat, elle souffre, et je m’en veux. »

Je sais que je voulais pas lui en parler, et que pour le coup je me contredis. Mais si je commence à cacher des choses à mon meilleur, qui sait jusqu’où notre amitié ira. Je n’ai pas envie qu’elle se finisse pour des conneries, clairement. Je lui ai donc tout dit, mais…. Maintenant j’appréhendais.

Mots :
596


_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy Lun 15 Mai - 18:35


Promet moi
Scorpius ξ Albus

Fraternel ? Peut-être était-ce le mot. J’avais toujours eu l’habitude de prendre Albus dans mes bras, je me souviens encore, lors de notre première année il trouvait toujours cela bizarre mais ne m’avait jamais repoussé pour autant. Il se contentait de me dire que j’étais trop émotif, trop tactile. Que pouvais-je y faire ? J’étais ainsi.
J’avais aussi toujours eu des problèmes, mais ils ne m’avaient jamais paru plus importants que ceux des autres. Monsieur Potter ici présent, m’insupportait lorsqu’il me mettait de côté. Je me sentais inutile, et je détestais ça.

Enfin dans le bain, je me laissai couler dans les bulles de savon, c’est dingue ce que cela pouvait être relaxant. Je fermai les yeux un instant, la nuque posée sur le bord de la grande baignoire. Cependant ce calme ne dura pas bien longtemps, puis ce que le brunet avait pris son ton des jours sérieux. J’avais immédiatement relevé la tête et il avait plongé ses yeux dans les miens.
J’hocha la tête, en signe d’approbation. Bien, je le laisserai gérer, mais je serais aux premières loges pour casser la gueule de James, faites-moi confiance.

Je ris néanmoins à la remarque suivante.

« Moi ? Un burnout ? Je respire la vitalité ! Regarde, pas une ride, pas un bouton sur ce magnifique facies. Non franchement, ne t’inquiète pas pour moi Potter. Je ne dis pas que je dois t’aider à tout gérer, je veux simplement être au courant de ce qu’il se passe dans ta vie. Tu es important à mes yeux, aussi j’aime apprendre ce qu’il se trame par toi, et pas par une autre personne… »

La remarque d’Amanda résonnait encore dans ma tête… Apprendre cela par elle n’avait pas été facile, je n’en avais pas cru mes oreilles. D’ailleurs, je ne lui fais pas confiance Albus me l’aurait dû.

Mon rire s’évapora bien vite dans la mousse, car j’avais l’impression qu’elle ne m’avait peut-être pas mentit.

« J’imagine que ce que je vais te dire, ne va pas te plaire non plus, mais l’idée de te cacher des choses, m’insupporte je t’avoue. Mais bon, tu sais l’autre fois, Keegan m’a dit d’accompagner Amanda à l’infirmerie ? »

J’acquiessai. Oui, je m’en souvenais. Pourquoi fallait-il qu’il me reparle toujours de cette garce ? Albus savait très bien que même entendre son prénom m’énervait. Cependant, je gardai mon calme, me préparant au pire. Je n’étais pas prêt pour la révélation qu’il allait me suivre.

« Elle tenait à peine debout, et j’ai décidé de prendre l’ascenseur. Sauf que cette fichue machine s’est bloquée encore, et impossible de le débloquer. Bref, elle a fait une crise de panique. J’ai lancé un sort que ma mère me lançait quand j’étais petit et malade pour faire baisser la fièvre avant de… l’embrasser. C’était dans l’optique qu’elle se calme, je n’ai pas réfléchi. Je…. Hum… bref, elle s’est rendue compte qu’elle m’aimait et je me suis rendue compte que je ne l’aimais plus. Résultat, elle souffre, et je m’en veux. »

Je détournais le regard. J’étais pris d’un violent mal de ventre, je sentais ce dernier se noué. Ma gorge était sèche. Tout ce qui me venait à l’esprit c’était des mots méchants, des mots de colère. Albus ne méritait pas cette colère, et pourtant elle était sur le point d’éclater.
Amanda. Encore une fois. Nous allions nous disputer à cause d’elle. Vous allez peut-être me trouver méchant, contrairement à ce que vous voyez d’habitude, mais il me fallait bien une raison pour atterrir dans cette maison. Moi aussi j’avais ma part d’ombre.

J’avais envie de lui hurler dessus.
Pourquoi ? Mais qu’est-ce qu’il t’a pris ? Tu ne pouvais pas juste la laisser paniquer ? Je n’en dis rien, mais ce qui sortit de ma bouche, et je vous prie de me croire que j’en suis aussi choqué que vous, était tout aussi méchant.

« Elle souffre ? Bien fait pour elle. »

Je ne le regardais toujours pas dans les yeux.

« Tu sais comment moi j’ai souffert quand tu étais avec elle Albus ? »

Les larmes me montaient aux yeux.

« Visiblement, tu sembles l’avoir oublié. » Je sentais encore le trou qu’il avait laissé dans mon cœur lorsqu’il m’avait laissé pour elle. « Tu as oublié aussi comment elle s’est servie de toi ? Comment toi tu as souffert ? Je ne veux plus que tu la voie Albus, promet moi. »

Je savais qu’en réagissant de cette façon, je ne l’encourageai pas à se confier à moi… Mais c’est Amanda, la seule personne que je déteste vraiment. Je suis un véritable agneau, mais elle, je ne la supporte pas, elle me fait sortir de mes gongs. Je savais que j’allais regretter mes paroles. Moi-même j’aurais certainement aidé la Gryffondor après lui avoir fait croire que je ne le ferai pas. Mais qu’Albus le fasse, et qu’en prime il s’en veuille, cela me tapait sur les nerfs.

_________________
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t306-un-nom-qui-n-inspire-guere-confiance?highlight=un+nom+qui+n+inspire http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t198-le-scorpion-piqu
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : En couple
Messages : 168
Points : -20
Patronus : Chien
Année : 6e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un duo Inséparable with Scorpius Malfoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» l'inséparable - james-juyne
» "La vraie amitié ce n'est pas d'être inséparable, c'est d'être séparé et que rien ne change"
» de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
» évaluation comparée des facteurs de l’insécurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives rps :: Rps transférés-
Sauter vers: