AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce forum est l'ancienne version de DOP. Vous y trouverez les archives de TFYL avant la refonte!

FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Archives de TFYL :: Archives du flood :: RP HS
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 29 Jan - 14:23


Le bal de Noël

Avec Poudlard



Le temps était quand même long... Puis, lorsque vous voyez votre petit ami rire avec une demoiselle au loin, lorsque vous avez un taux de jalousie aussi élevé que celle d'Amanda. La demoiselle se contenta de reprendre un verre, aillant visiblement finit son verre bien rapidement. La blonde venait de croiser ses jambes, regardant tous le monde danser, s'amuser. La demoiselle regarda l'heure au revers de sa montre, elle pensait déjà a rentrer en soirée... Car oui, passer la soirée toute seule c'était pas top. Surtout qu'au final, ses amies seraient sûrement accompagner, et tenir la chandelle c'était pas le truc d'Amanda, elle avait bien plus l'habitude qu'on lui tienne la chandelle a elle. Alors la blondinette posa son verre vide, et un deuxième. La soirée allait bien vite l'énervé a se rythme.

Le pire, c'est qu'elle avait eu l'impression d'être ignorer par James... Alors elle avait tout bêtement préféré couper court, se voyant mal passer la soirée a cinq mètres de son petit ami sans même se regarder. Pourquoi il l'a fuyait de la sorte, c'était pas de maintenant, et pourtant... Elle sentait un certain malaise.... Et le vivait finalement pas si bien que ça...

- James est venue avec quelqu’un d’autre, c’est normal ou tu m’accordes la prochaine danse ?  


Alors qu'elle c'était dresser, maintenant droite, et verre vide, elle sentit une petite tape sur l'épaule droite, se tournant délicatement, elle remarqua la présence d'une personne qu'elle n'aurait pas pensé... Elle sentit son souffle ce couper, doucement, dans un premier temps, puis ensuite, elle posa son regard dans ceux de ce dernier. Elle le détailla lentement avant de faire un faible sourire, en écoutant ses dires. Même Albus avait percuté, c'est que c'était voyant, ou qu'il l'observé... Ou tout simplement que sa cavalière était avec son frère ? Trop de question dans la petite tête d'Amanda qui n'en voulait aucune, elle se tourna doucement face au brun, faisant ainsi tournée sa robe sans le vouloir, et ajouta doucement.

- Albus !.. Je... Je comptais partir en fait. J'ai pas tellement la tête a faire la fête, c'est idiot hein...

Elle frotta doucement sa nuque avant de tout bêtement attraper sa main, comme aimanté de cette personne... Il lui manquer ? Peut être... S'en rendait elle compte ? Seulement maintenant...? Raah. Elle finit tout bêtement par relâcher sa main, et de sourire faussement, non pas par rapport a Albus, mais par rapport a son humeur.

- Je suis désolé, mais ça aurait été avec plaisir !... Vraiment...


Elle tourna son visage, regardant le frère d'Al et elle soupira, commençant a partir doucement en direction des couloirs.

Code by Joy
avatar
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Points : -20
Année : 6ieme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Ven 3 Fév - 12:12
Bal de Noel

Shawn X tout le monde

Que se passe-t-il depuis une semaine? J’ai l’impression qu’on joue au yoyo avec moi, m’envoyant ici et là sans avertissement. Il y a eu le souper, ce fameux baiser… Et puis cette danse. Il y a eu Rae, ses regards… Est-ce que je rêve? Est-ce que je… Et puis, qu’insinuait Duncan lorsqu’il a dit était prêt à assumer les répercussions? Que… Il impliquait que ce n’était pas le cas pour moi? Allez, soyons honnêtes. Duncan est mon meilleur ami. Je ne voudrais pas qu’il pense autrement, alors pourquoi ce cirque? Pourquoi ce baiser, cette réaction aussi forte de sa part lors de la danse? Les morceaux se placent tranquillement dans ma tête tandis que je vide mon verre. Je pince les lèvres, passe une main dans mes cheveux alors que Victoire apparait devant moi. Je lui souris, penchant la tête légèrement sur le côté. C’est un drôle de sourire, mais franc tout de même.

- Hey Vic!

Son commentaire me fait rire noir, et je l’observe se retourner vers la demoiselle. Je l’écoute, croise les bras et attends qu’elle termine. Lorsqu’elle se retourne vers moi, je tente de paraitre serein alors qu’au fond de moi, une tempête de pensées se déchaine. Elle me demande une danse, et je ne peux me retenir de sourire. Peut-être que c’est tout ce que j’ai de besoin : un peu de distraction. Je décide de jouer la carte de l’honnêteté. Je n’ai pas envie de mentir ce soir.

- Occupé? Entre un homme qui semble faire une crise de jalousie et une femme qui refuse mes avances, je crois bien que ta proposition est la distraction parfaite pour cette semaine de fou!

Je lève mon bras afin qu’elle s’y appui. Cependant, avant même qu’elle puisse agripper le bras que je lui tends, Duncan passe en coup de vent à mes côtés. D’instinct, je me retourne vivement vers lui, quelque peu irrité par sa présence. Pourquoi? J’ouvre la bouche pour lui envoyer une réplique cinglante, mais il vide son verre rapidement avant de déposer sa main sur mon propre bras. Cela me déstabilise. Enfin, ses paroles encore plus. Je reste là, tel un pauvre innocent qui absorbe ses paroles. Il… Moi? Une adolescent incapable de s’assumer? Mais qu’est-ce…Oh…Non…Merde. Pas ça… Je le laisse s’enfuir, ébahi. J’ouvre la bouche à plusieurs reprises, me retourne vers Victoire avec l’espoir d’y trouver un certain appui. Rien. Rien ne peut me réconforter tandis que trotte dans ma tête l’idée que j’ai passé à côté d’un morceau de casse-tête présent…Depuis nos années à Poudlard? Non…. Non!

- Vic… je….Je vais revenir tantôt okay? Mais là je dois…Hm…

Je mets rapidement une main sur son épaule, hoche la tête puis part en courant derrière l’ombre de Duncan. Lorsque je commence ma poursuite, il est déjà à l’entrée de la Grande Salle. Je parviens à le suivre à travers les corridors, réduisant considérablement l’espace entre nous. Mais je ne parviens pas à le toucher, à l’arrêter.

- Duncan! Ça suffit!

Et j’étends ma main pour agripper fortement son épaule. Ainsi placés, j’ai l’impression d’être légèrement plus courageux qu’à l’ordinaire. Ai-je vu juste?

- T’es amoureux de moi, c’est ça? Depuis…vachement longtemps…

Je pince mes lèvres. Vous savez ce stéréotype que les hommes ne peuvent comprendre les émotions des autres en lien avec l’amour? Eh bien, c’est mon cas. Si on ne me dit pas clairement qu’on m’aime, j’ignore. Je prends les petits signes pour de l’amitié, et hop c’est oublié. Même venant de lui. Mon cœur semble s’accélérer à mesure que j’en prends conscience. Qu’est-ce que j’ai fait toutes ses années?

- Tu… Pourquoi tu ne m’en as jamais parlé mec? Je veux dire… j’aurais…fait attention?

Je ne sais pas ce que cela veut dire. Faire attention? Dans quel sens? Je suis moi-même incertaine de mes propres pensées. Faire attention à quoi?

- Ce que je veux dire c’est que… Tu… Je… Je ne t’ai jamais vu comme ça mais… peut-être que si tu m’en aurais parlé avant j’aurais pu… je ne sais pas… T’es mon meilleur ami, je…. Ne peux pas te laisser quitter dans cet état. Et puis, c’est de ma faute non?

Je ne sais pas quelle direction prendre. J’ai envie de lui dire que tout va bien aller, mais je n’en suis pas si certain. Après tout, Rae… Oh! Rae!

- Je… comprends tes sentiments mec...

Vraiment?

- Mais… je ne veux pas que ça…change notre relation okay? J’ai besoin de toi dans ma vie… Maintenant que t’es revenu, je ne vais pas te laisser partir… Mais…. Mais je ne peux pas non plus être ce que tu veux que je sois…

Vraiment? Est-ce vraiment ce que je pense? Je n’ai jamais considéré Duncan autrement qu’un frère, en serais-je en mesure? Je n’en sais rien. Je laisse tomber ma main de son épaule. S’il veut quitter, qu’il le fasse.  

acidbrain



_________________
    There's nothing left to say..now
    Who knows what's right? The lines keep getting thinner. My age has never make me wise but I keep pushing on, and on, and on. There's nothing left to say now... I'm giving up, giving up, hey hey, giving up now...  
avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t29-shawn-j-murray-le
Âge : 25
Situation amoureuse : Divorcé
Messages : 86
Points : 0
Emploi : Magicomage
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Lun 6 Fév - 16:23
ft.Poudlard
Votre résumé.

Bal de Noel
Ah, le bal...

Un reve de petite fille qui prenait réalité. J'adorais les bals pour pouvoir danser et surtout m'amuser.

- Tu es prete, Rose?

Et oui, je ne suis pas seule. J'ai un cavalier pour une fois. Marre de trainer tout le temps avec les cousins, aujourd'hui, Rosie est reine. Et cavalière d'un septième année en plus... Bon, ok, c'est un de mes amis qui a bien voulu m'accompagner... Vetue de ma robe blanche que maman m'a offert cet été, je sors de la salle de bain toute pomponnée. J'offre un beau sourire à mon cavalier qui m'offre son bras.

Je suis rapidement dans la grande salle et je dois avouer que c'est magnifique, comme toujours. Les gens dansent, rient, s'embrassent. Je me demande bien ou sont les autres... Mais arrete Rosie, ne te prend pas la tete.

J'aperçois Vic au loin que je salue d'un sourire. Alex m'emmène sur la piste et me fait danser lentement. Il est vraiment beau quand on y regarde de plus près. Mais pas aussi beau que...

Rho voyons Rose... Arrete tes conneries. Tu n'es pas amoureuse de Malefoy quand meme! Profite d'avoir un beau garçon dans tes bras, ça sera surement une des dernières fois. Les cours de danse m'ont bien aidés tout de meme... Avant, je lui aurais marché sur les pieds, mais là, je virvolte comme un cygne.

Je m'interromps un moment pour me rendre au bar, me servir un verre d'eau. Je suis un peu épuisé, mais pour le peu... Ca va aller.

J'observe au loin le groupe d'Albus, Aksel et Amanda. Eh bien... On dirait que ça n'a pas l'air d'aller grandement...

_________________

       
Take me to church
I said to myself that you meant nothing for me. But.  When your eyes crossed mine and when your lips settled on mine, my heart stopped. I will die for you now.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 87
Points : 0
Patronus : A Poudlard
Emploi : Gardienne de l'équipe de Gryffondor
Année : 6ème année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Mer 8 Fév - 7:38

Dance with me....please



Armed With Death by The Walking Dead Game on Grooveshark


Bon voilà, j'ai ouvert ma gueule, je me suis royalement grillé, fumé, détruis. Si il comprend plus c'est que c'est le roi des imbéciles mais en un sens, j'avoue esperer qu'il ne comprenne pas, que je ne sois pas obligé de m'expliquer plus tard, car non, maintenant je ne peux rien expliquer je suis trop en colère, trop dépité, trop...j'ai envie de crier ma douleur, de chopper le premier mec qui passe et de coucher avec, qu'importe ce que cela importera pour la suite. Aksel voulait que je le saute ? Qu'il croise mon chemin et je le colle au mur pour le faire couiner comme une chienne ! J'ai besoin de me changer les idées, d'oublier quelques instant ce qui viens de se passer, mais non. Non je ne peux pas. Pourquoi ? Parce que celui qui viens de me donner un coup de poignard au cœur me poursuit. Pour Terminer le travail ou soigner ce cœur qu'il viens de blesser ? J'ai envie de le fuir, d'accélérer, mais il me rattrape, me dit que ça suffit et sa main m'agrippe. Je suis piégé, je ne peux pas le repousser, je n'en ai pas la force. Je m'arrete donc, me retournant pour l'observer d'un air blessé, colérique, indigné...

La lumière viens de s'allumer dans sa petite tête. Oui je suis amoureux de lui, oui, depuis vachement longtemps et à son visage je comprend qu'il ne s'en ai jamais douté. Qu'il n'a jamais compris ce que je ressentais et...S'en voudrait il ? J'attends quelque peu, je l'observe, je ne saurai lui répondre pour l'instant tant ma gorge est serrée par l'émotion, mais j'acquiesce doucement. Signe suffisant à mon goût pour lui dire que oui...oui je suis amoureux depuis...vachement longtemps. Et voilà que la question qui fache tombe. Pourquoi ? Il aurait fait attention. Et un petit rire mi nerveux, mi ironique m'échappe...

« Quand ?... A Poudlard ? Tu enchainais les filles et je me suis obligé à faire pareil pour pas devenir fou...Apres Poudlard ? Ouai, j'y ai pensé mais t'as coupé les ponts...T'a jamais répondu à mes lettres...Alors quand ?! »

Mais voilà, la suite continu. D'autres coups de poignards pour mon cœur, de la violence. Mon cœur est arraché, écrasé, piétiné...Jamais vu comme ça ? Meilleur ami ?....Putain, mais il se fous de ma gueule ou quoi ? Le pire c'est qu'il me dit...comprendre mes sentiments ? Et voilà qu'il me fait le speech du pote qui veux que rien change...putain mon visage doit exprimer un mélange entre colère, tristesse et dégout. Mais voilà, ma langue est plus rapide que mon cerveau et la colère se déchaine...

« Tu m'as jamais vu comme ça ?! Mais tu m'a même pas laissé ma chance, monsieur le meilleur ami qui coupe les ponts ! Putain c'est facile de me dire que t'as besoin de moi, mais c'est pas moi qui suis revenu, c'est toi ! Moi j'ai toujours été là, moi je t'ai attendu c'est toi qui m'a laissé comme un con alors que j'étais renié de partout, que j'ai dormi dans la rue, que j'ai du vendre mon putain de cul pour pouvoir bouffer ! Meilleur ami...putain t'es surtout un pote qui est là quand il a besoin... »

J'ai une larme qui coule doucement le long de ma joue, les sentiments sont trop fort, la blessure trop puissante...

« Maintenant fous moi la paix ! Va baiser ta salope d'assistante ou tout mec que...tu verra comme ça ! Et évite moi dans les couloirs, ça vaudra mieux pour nous deux.. »

Les larmes sont maintenant abondantes, elles roules seules sur mes joues et je pars, simplement. Je me pointe dans la salle de bal évitant les élèves, m'essuyant rapidement les yeux que personne ne vois mes larmes pour attraper Aksel au buffet, m'approchant de son oreille sans ménagement.

"Si tu veux qu'on baise c'est maintenant dans mon bureau!"

Je le laisse dire au revoir à sa cavalière rapidement avant de le prendre par le poignet pour le trainer derrière moi, passant de nouveau devant Shawn en lui lançant un regard noir.

"Moi aussi je vais me taper le premier qui passe!"




Duncan
Mc Leod
© Halloween sur Never-Utopia

Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Sam 11 Fév - 8:56

Bal de Noël
RP en commun


Tapez ou collez votre texte en français ici et cliquez le bouton "Comment passer pour une grosse conne devant tout le monde ? Accepter de se rendre au bal avec le petit-ami d'une autre, alors que celui-ci t'avais dit qu'il n'était plus en couple. Je n'aime pas me retrouver dans une histoire de triangle amoureux ou encore être le problème d'un couple. Pourquoi m'avait-il menti ? Je n'en sais rien. Comment je pouvais savoir qu'il n'avait pas rompu ? Le regard de déception de sa petite-amie que j'avais remarqué justement. Je me sentais mal pour elle, puis comme si cela n'était pas assez compliqué Albus avait décidé de me tourner le dos. Pff, j'aurais mieux fait de rester dans mon lit et de ne pas venir à ce bal.

Les paroles d'Albus font l'effet d'un boomerang sur moi, il m'atteigne en plein coeur. Je n'avais rien fait de bien mal, si ce n'est qu'accepter de me rendre à la soirée avec un garçon. Qui serait venu avec moi ? Personne, mon frère a tendance à faire fuir les garçons. Alors que je le vois qui s'éloigne de plus en plus vers la dite petite-amie de mon cavalier, je soupire avant de relever la tête instinctivement. Hors de question de changer de partenaire de potion et puis quoi encore ? On a plus cinq ans, il devrait faire abstraction de mes choix. Ce n'est pas comme si j'allais épouser son frère. Puis ce n'est pas certain, que le professeur nous laisserait changer de duo. Je m'excuse alors auprès de James, avant de partir à la suite de son serpentard de frère.

Je ne suis qu'à quelques centimètres du vert et argent, mais j'hésite à le déranger. Il a l'air d'être en grande conversation avec la gryffondor. Bon cela ne me dérange pas vraiment de couper albus dans son discours, ce qui me gène le plus serait de faire face à Amanda. Je souffle un bon coup avant de faire mention de ma présence. « Albus, tu aurais pu me laisser parler non ? » Commençais-je avant de m'adresser à la jeune femme. « Je t'assure que je pensais qu'il était célibataire, enfin qu'il n'était plus avec toi, sinon je n'aurais jamais accepté. » Va-s-y Mnémo continue de tourner le couteau dans la plaie. Si elle ne me déteste pas, je suis sur la bonne voie.

AVENGEDINCHAINS
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 12 Fév - 10:05

Come with me...
LE BAL
 
Le bal de Noel. C’était un évènement très attendu par tous les élèves de Poudlard, ou presque. Pouvoir aller danser avec un cavalier ou une cavalière, se sentir aimer pour une soirée était apprécié par beaucoup de monde. Personnellement, je n’y mettais jamais les pieds. Cela ne m’intéressait, déjà parce que je ne sais pas danser, et puis, voir Kait danser avec un autre… Rien que d’y pensais j’en ai un pincement au cœur. Je n’y allais donc pas, je refusais des demandes pour que j’accompagne certaine fille au bal. Elles avaient le droit de tenter leur chance, je ne dis pas le contraire, mais… Je ne peux aller à un évènement qui n’est pas pour moi.

Je dirai que mes « non » les plus catégoriques étaient l’année dernière. Kaitlyn avait disparu de la surface du globe. Je passais mes jours et mes nuits à me demander où elle était, j’étais régulièrement hors des locaux de Poudlard en prime. Et puis, je ne pouvais m’épanouir dans un tel évènement dans les bras d’une… autre, alors qu’elle avait quitté ma vie sans explication. Je ne pouvais me résoudre à aller à ce bal. Pour y faire quoi ? Je le répète, je ne sais pas danser.

Je dois dire que, cette année tout à changé. Mon comportement, surement à cause du vampire que je ne contrôle plus, mais en grande partie à cause du retour de Kaitlyn dans ma vie. A cause… Mh, grâce au retour de Kaitlyn. Je l’avais tant attendu. Je ne peux donc pas dire que ce soit une mauvaise chose. Mais, cela m’a changé. Je ne respirais et je n’agissais plus que pour la faire sourire à présent. Je n’avais pas d’ambition, de projet d’avenir. J’avais juste envie de la voir sourire, de la voir et de l’entendre rire.

Je m’étais inscrit aux cours de danse de professeur Grimm. Bien sur, Kait y était aussi. Ce fut des cours qui m’ont servi et m’ont permis de prendre confiance en moi. J’ai donc pris le courage de demander à Kait de m’y accompagner, d’être ma cavalière.

« Cela te fera du bien de sortir un peu, et puis je serai avec toi… »

Avais-je dis pour la convaincre de venir… Mais, je dois avouer que j’avais aussi très envie d’y aller cette année. Sa disparation me pousse à prendre les devant comme si je m’attendais à ce qu’elle disparaisse de nouveau, je faisais tout comme si c’était la dernière fois que je la voyais. Elle avait fini par accepter. J’en étais ravi, sérieusement, ça allait être une des plus belles soirées de sa vie, du moins, je l’espérais. J’avais commencé à me préparer quelques dizaine de minutes plus tôt. Une douche bien chaude pour me détendre de ma dure journée de cours, un massage de cuir chevelu pour être vraiment détendu, j’avais bien passé une heure sous la douche. Je stressais un peu quand même. Je m’en sortais avec une tête potable, un costume que j’avais pris la peine d’acheter pour l’occasion et je m’étais, bien évidemment, parfumé.

Après tout ce temps à me préparer, il était l’heure de descendre, nous devions nous rejoindre devant la grande salle. Je jouais avec mes doigts en marchant jusqu’à la grande salle. Je descendais les escaliers, j’angoissais vraiment, et si je piétinais ses petits pieds malgré moi ? Je déglutis, et inspire et expire avant d’arriver devant la grande salle. Je me tenais là, fixant les escaliers espérant la voir arriver bientôt. J’avais l’impression d’être un marié qui attendait sa future femme à l’autel. Ce qui était une idée absurde, bien entendu. Je me balançais sur mes jambes pour évacuer le stress alors que je la vis enfin arriver. Instinctivement, je m’arrête de bouger, je me sentais toute chose… Je ne l’avais jamais vu aussi belle, aussi resplendissante. Je m’avance vers elle, j’étais vraiment surpris mais aussi émerveillé. Je ne le lui dirai pas mais pour moi, elle avait actuellement la valeur totale des sept merveilles du monde. Je lui tends la main pour l’accompagner dans sa descente.

« T’es magnifique, Kait. Cette robe te va vraiment bien. »

Je restais simple, du moins j’essayais. J’essayais de reste fidèle à moi, ce garçon adorable qui compliment régulièrement les gens, qui a confiance aux gens. Je lui tends un sourire en coin, j’étais ravi d’être là avec elle. Nous avancions vers la porte, elle était passée devant bien que je lui tenais encore la main, nous zigzaguons entre les gens à l’entrée de la salle. Quand le professeur Mc Leod sort en furie trainant Aksel derrière lui, je rattrape Kait par les hanches la tirant vers moi de manière à ce qu’elle ne se les prenne pas de plein fouet. Je fronce les sourcils les regardant sans pour autant rien leur dire. Je baisse mon regard vers ma cavalière.

« Ca va ? »

LES PLUS BEAUX:
 

By Phantasmagoria


_________________
I wait you. I want you. I've you. I love you.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t767-un-dhampy-apprivoise-ou-pas#8265 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t390-mais-tetais-ou-b
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : En couple avec Kait **
Messages : 272
Points : -40
Patronus : Panthère
Emploi : DCFDM + Sortilège + SACM + Vol + Histoire du vol + Étude des Runes
Année : Septième.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 12 Fév - 10:45
     

Qui a dit que tu avais le choix ?

Ne le laisses pas gagner.
A
ttendez. Elle refusait ? Sérieusement ? Je me contente d’hausser un sourcil et de l’écouter jusqu’au bout. Elle se fichait de moi. Elle s’était servi de moi pour avoir un mec qui s’en foutait d’elle, pire, il se foutait de sa gueule. Avec mon binôme en plus, il n’avait vraiment que ça à faire cet imbécile. Je fronce les sourcils, elle repartait, vraiment ? Je suis son regard, je fixais mon frère pendant deux secondes avant de lui rattraper le bras. Elle ne pouvait pas le laisser gagner, elle était plus forte que ça. Je la tire vers moi doucement afin qu’elle se retourne, je plonge mes yeux émeraudes dans ses pupilles saphirs. Je ne savais pas si je l’aidais, ou si je m’arrangeais une danse, mais toujours est-il que ce que j’allais lui dire, ça sortait bien de ma bouche.

« Eh donc tu vas le laisser gagner ? Tu es venue ici alors que tu n’avais pas envie, pourquoi ? Arrêtes de me prendre pour un con. Il joue avec toi et tu le laisses faire. Réagis non ? Fais le regretter, tu sais faire, Amanda. Si tu sors de cette pièce sans avoir dansé avec moi, je te promets que je m’arrange pour que tu sois collée tous les mercredis jusqu’à ce que tu ais tes ASPICs…  Je ne crois pas que tu sois en mesure de me refuser quel… »

Je me fais couper par la poufsouffle qui servait de cavalière à mon frère. Je ne lâche pas le bras d’Amanda pour autant. Je regarde la rousse en fronçant les sourcils. L’avais-je piqué ? Tant mieux.

« Je n’ai pas besoin d’entendre parler quelqu’un qui fasse l’erreur de lui faire confiance. C’est bien connu qu’il n’est pas digne de confiance. »

Je n’en rajoute pas alors qu’elle s’adresse à Amanda. J’écoute les faits, et j’avais raison. Elle avait fait l’erreur de lui faire confiance. Je lâche le bras d’Amanda, enfin. Mais, je ne compte pas la laisser s’éclipser, j’avais encore un point à élucider avec elle, donc je lui attrape la main et la serre entre mes doigts frais.  Les mots de Mnémosyne étaient très maladroit en prime, alors je prends l’initiative de prendre la défense de la blondinette qui a sa main dans la mienne qu’elle le veuille ou non.

« C’est bon Mnémo, elle a trouvé un cavalier, il y a pas mort d’homme, fais attention à toi quand même. On se voit demain en potion. »

Pouvais-je vraiment lui en vouloir de tomber dans le petit jeu de mon frère ? Ce petit jeu qui a pour but de me nuire ? Ce soir, j’allais danser devant tout le monde avec la fille que m’avait volé mon frère, j’allais le ridiculiser comme il avait osé le faire, j’allais lui rappeler qu’elle était mienne avant d’être sienne. Cette soirée, ça serait celle d’Albus et d’Amanda. Bien que je n’oublie pas la promesse de Sarah.

GleekOut!

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Lun 13 Fév - 2:06
     

À cette année!

Nous sommes quitte!.
L
e bal de Noël pour moi serait un peu comme un rituel, c’est-à-dire que je ne l’ai jamais manqué. Chaque année, je recevais plusieurs invitations. Comme aucun ne m’intéressait, je terminais par tirer un nom au sort, ou je choisissais celui qui avait une meilleure apparence. Après tout, le bal est une raison de choix pour pouvoir coucher avec une fille, et je l’ai rapidement compris. C’est pourquoi le choix de mon partenaire était relativement important. Non pas que je me souciais réellement de celui-ci, mais plutôt parce que je savais qu’après coup, il me demanderait quelque chose en retour. Et pour cela, je me devais de faire un bon choix. Nous étions à la première semaine de Décembre, et je n’avais pas encore fait mon choix. Cette année en particulier, j’avais de la difficulté à choisir. J’étais assise dans mon lit à balequin, regardant quatre noms de potentiels camarades. Et pourtant, aucun ne me satisfaisait. Ils étaient certes beaux, mais ils n’étaient pas lui...

Depuis notre baiser en été, j’avais de la difficulté à sortir Felix de mon esprit. C’est en partie en raison de cela que depuis cet été, il m’est seulement arrivé trois fois de coucher avec des hommes. C’est un sacré record personnel. Dans le bon sens, je suppose. Bref, il y a quelque chose qui m’en empêche. Un regain de conscience, peut-être. Et pourtant, je ne peux me résoudre à penser que Felix pourrait réellement vouloir de moi. Notre baiser, je le mets sur le compte de l’ambiance du moment. Non mais, nous n’y étiez pas! C’était vachement sexy! Se coller comme ça dans la douche, c’était une grave erreur. Rien de cela ne serait arrivé si je ne lui avais pas demandé de me rejoindre dans la douche. Mais voilà, c’était arrivé. Je lui avais aussi promis que cela ne recommencerait pas.

Une rouquine interrompra le fils de mes pensées, me faisant sursauter tandis que je posais les yeux sur elle. Elle me signala que quelqu’un m’attendait dans la salle commune. Je fronçai les sourcils, me levant immédiatement pour rejoindre la salle commune de Gryffondor. J’y trouvai Felix, qui me demanda de l’accompagner au bal. Je crois l’avoir regardé près d’une minute, les yeux grands ouverts avant d’être en mesure de répondre. Cette semaine, j’avais participé au cours de danse de Mme Grimm, et c’est là que j’avais remarqué que Felix avait choisi de prendre un cours de danse. Mais Felix ne sait pas danser. Et il ne va jamais au bal de Noël. Je le sais très bien, car j’avais toujours espéré qu’il me propose de l’accompagner. Mais maintenant que ce moment arrivait, je perdais toute confiance en la situation. Et si l’ambiance du bal faisait en sorte que je m’emportais une seconde fois? Avec quelques verres d’alcool, ce serait tout à fait probable. Je devrai être en mesure de me contrôler, c’est indéniable. J’avalai difficilement ma salive et dit une réplique digne de ma personne. C’est à dire complètement nulle.

- Bah, si tu n’as vraiment personne d’autre avec qui y aller, pourquoi pas...


C’est donc ainsi que ma personne se ramassa à déambuler Pré-Au-Lard à la recherche de la robe parfaite. Chercher une robe n’avait rien de compliquer, mais cette année si. Je me devais d’être parfaite. Qui sait si j’allais avoir une telle chance une autre fois? Bien que je me sois promise de ne plus l’embrasser, j’ai tout de même le droit de lui rouler les yeux un peu. Et puis, je ne vous cacherai pas que me faire désirer par lui met un certain baume sur mes plaies. Est-ce foncièrement mal? Je n’en sais rien. C’est ainsi que j’ai réussi à dégoter LA robe. Moulante. Mauve. Parfaite!

Vint alors la préparation. C’est-à-dire aujourd’hui. Depuis ce matin, j’angoisse terriblement. Je me demande si ma robe va lui plaire, si je devrais attacher mes cheveux ou les laisser tomber sur mes épaules, si je devrais me maquiller ou seulement mettre du mascara et surtout... s’il va réellement se pointer. J’anticipe beaucoup et me pose plusieurs questions. Enfin bon, j’agis en vraie petite groupie et c’est bien pour me déplaire. Ne suis-je pas la première à critiquer les filles qui en font autant pour un rien? Oui. C’est pourquoi je décide de rester dans la simplicité en mettant du mascara seulement. Je laisse pendre mes cheveux sur mes épaules. Puis à l’heure de notre rendez-vous, je descends les escaliers menant à la Grande Salle.

Dès que mes yeux se posent sur lui, je ne pus m’empêcher de croire que cette soirée ne pourrait être que parfaite. Je prends son bras, lui sourit à son commentaire et nous entrons dans la salle au même moment que notre professeur de métamorphose sort en trompe de la salle en tenant un élève par la main. Vif comme l’éclair, Felix m’attire vers moi pour m’empêcher de me cogner à eux. Ce geste me fait sourire.

- T’inquiète, j’aurais survécu!


Je m’apprête à entrer, mais je m’appercois que l’infirmier se dirige vers la porte au grand galop, suivi par son aissistance qui le suit de près. Je pousse rapidement Felix contre la porte, me collant à lui pour les laisser passer. Nos visages sont proches, et pour dissipuer un probable malaise, je lui pince le nez avant de m’éloigner.

- Bah tu vois! On ai quitte! Penses-tu que la voie est libre maintenant?

Je lui souris, prenant son bras afin de nous diriger vers le bar. Je m’empare de deux shooters (nous sommes majeurs après tout) pour lui en tendre un.

- À...À cette année!

Speech de merde. Je calle mon verre et le dépose à l’envers sur la table. Je suis nerveuse. Enfin, je crois.


GleekOut!

_________________
★Telle fondatrice, tels membres★
TOO CRAZY FOR U (FONDA) - AND CRAZY IN LOVE WITH U (KAIT) - Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir.∆ northern lights et graph' par Laziel
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Capitaine de natation

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t28-kaitlyn-attention
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : ehh, en couple je suppose?
Messages : 967
Points : 0
Patronus : Colibri
Emploi : Médiatrice, pigeon voyageur
Année : 7e
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Lun 13 Fév - 12:32
Bal de Noel

Shawn X tout le monde

Je me sens extrêmement mal. De ne pas avoir compris avant, de lui dire mes plus plates excuses comme s’il s’agissait d’une réalité à avaler tout cru, de… De tout ce qu’il m’accuse : de ne pas avoir été présent lorsqu’il avait besoin de moi, de l’avoir abandonner sans lui donner de nouvelles, de revenir dans sa vie à Poudlard sans que nous parlions réellement de cet écart de temps entre nous. J’avais évité le sujet maintes et maintes fois, et cela me ratrappait au galop. Mais parler de mon assitante ainsi, c’est plus qu’éxagérer. Je peux comprendre qu’il soit outré, fâché, déçu et qu’il veule se vanger mais ce n’est tout de même pas une raison d’attaquer mon assistante. Elle a beau être chiante, elle ne mérite pas la haine profonde de mon meilleur ami. Quoi que j’ai bien l’impression qu’il est en train de couper les ponts avec moi, et cela me fâche plus qu’autre chose. Parfois, il agit en vrai enfant et cela m’irrite profondémnent.

- Heille! Non mais t’as pas d’allure à soir! C’est quoi ton problème! Rae a beau être exigeante, elle n’est pas une pute! Retiens tes paroles, ou je vais avoir de sérieuses raisons pour remettre notre amitié en jeu… Mais de toute manière, il me semble bien que tu aies déjà fait ton choix hen… Non mais ça se peut pas…

Avant même que j’aille le temps de le rattrapper, il tourne les talons pour rejoindre la Grande Salle une fois de plus. Je m’appuis contre la porte, grognant en me demandant si je devrais le suivre encore. Lorsque celui-ci se penche vers un élève pour lui murmurer quelque chose à l’oreille avant de se diriger vers la sortie de la Grande Salle, je deviens instinctivement rouge pivoine. Mais qu’est-ce qu’il pense faire? Ayant légèrement bu, lorsque je tente de me relever pour l’intérromper, je glisse. Mes souliers sans anti-dérappant m’envoient directement au sol, et je sens mon pantalon se déchirer au niveau de mon boxer (DÉFI DU QG DU PERSONNEL). Je grogne en me relevant mollement, maintenant plus qu’irrité que colérique. Et puis, j’accélère le pas pour m’emparer du bras du jeune homme que Duncan continue de tirer avant même qu’ils puissent commencer à monter les marches. Mon poing se lève, et je m’apprête à frapper le jeune homme lorsqu’une main arrête l’erreur que j’allais commettre. Après tout, j’ai maintenant des responsabilités qui m’empêchent de m’emporter ainsi à ma colère comme avant.. Je me retourne vers la personne qui m’a arrêté, réalisant que je fais face à mon assistante. Je fronce les sourcils, surpris, et lâche la main du jeune homme.

- Rae? Mais qu’est-ce que… AH, tant pis…

Je me retourne vers Duncan, le pointant du doigt en soulevant légèrement mes lèvres. Je ne sais plus comment m’exprimer, et je baragouine une phrase quelque peu sensée.

- T’as pas de valeurs, Duncan… Mieux vaut qu’on s’évite en effet…

Puis je jette un regard meurtrier à l’élève qui l’accompagne. Quelques fois, je peux parraitre menancant.

- Tiens toi loin de Duncan, tu seras déçu de toute manière…

acidbrain



_________________
    There's nothing left to say..now
    Who knows what's right? The lines keep getting thinner. My age has never make me wise but I keep pushing on, and on, and on. There's nothing left to say now... I'm giving up, giving up, hey hey, giving up now...  
avatar
Don't get lost in the streets of London

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t29-shawn-j-murray-le
Âge : 25
Situation amoureuse : Divorcé
Messages : 86
Points : 0
Emploi : Magicomage
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Lun 20 Fév - 12:26


Le bal de Noël

Avec Poudlard


Et voilà, elle se retrouver entre choisir d'aller se coucher, ou rester a se venger de James ? Non, vraiment, elle avait pas envie de ça. Comptant partir, Albus eu le réflexe, malheureusement, de la retenir. Il était têtu ce gars ! Elle l'écouta finalement, il lui faisait la morale ? Non pas qu'il était mal placer, mais parce que justement, il était bien placer. Elle l'avait finalement pris pour un idiot et il était la a lui demander de ne pas faire profil bas. Albus était décidément pleins de surprises. C'était elle tromper sur les frères Potter en faisant son choix ? Elle se mordilla l’intérieur de sa joue, visiblement très mal a l'aise, et alors qu'elle préparer sa réponse, a l'attente de la fin du monologue d'Al, finalement, ce fut une femme qui termina, elle se tourna alors brusquement, vers la voix en question. Tiens dont... La jolie cavalière de James. Amanda n'avait pas percuter que ça main était maintenant dans cette de Potter, et instinctivement elle sera ses doigts au mots de la jolie rousse. Elle se contenta de sourire, prête a répondre, Albus avait défendu son steak. Elle voulait passer pour plus forte que ce qu'elle était.

- Ohw. Hm.. C'est rien, enfin je crois... Termina t'elle sur un murmure, puis elle reprit. Ce n'est pas a toi que j'en veux. Plutôt a James. Mais qu'importe, on en parlera un autre moment.. Si tu veux bien.

Envisageant de réellement partir, quitte a laisser Al en plan, elle mourrait d'envie de partir pleurer en compagnie de Mimi Geignarde. Étonnant ? Pas vraiment, Amanda avait beau se forger une carapace, elle en était pas moins une petite fille sensible au fond. Albus repris parole, annonçant donc qu'elle n'aurait pas le choix que de rester avec Albus ce soir, la miss tourna ses yeux vers lui, elle regarda Mnémo du coin de l’œil... Albus pouvait être persuasif. Elle sourit faiblement a Mnémosyne, et posa une main sur le torse d'Albus, lâchant un faible "Excuse-nous" a la rouquine, une fois plus loin, presque isoler des regards, près des fenêtres de la grande salle, elle repris, plus calmement, la tête a peine baisser.

- Ecoute Al, c'est vraiment pas une bonne idée, premièrement, pour toi, tu vas avoir des réputations après...

S'inquiétait-elle de la vie d'Albus... Peut être... C'était une mauvaise chose ? Sûrement... Elle redressa son visage, postant ses iris bleu dans le vert du Serpentard. Elle leva finalement sa main du brun.

- Ça va faire des histoires après, et j'ai vraiment pas envie de tout ça...

Elle se doutait bien qu'il allait pas rester sur cette simple phrase, mais elle avait dit ce qu'elle pensait de ça, peut être pas tout, mais une part. Puis, a parcourir la salle toute la soirée, pour finalement tomber le regard sur James avec une fille différente a chaque fois, non merci.
Code by Joy
avatar
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
Points : -20
Année : 6ieme.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 26 Fév - 7:26

FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël

Addison & Tout le monde

Le Bal de Noël est arrivé. Mon amour pour Kaitlyn n'avait cessé de me soucier pour elle. J'en suis amoureuse et je cherche un moment pour le lui dire. Malheureusement, chaque fois que j'aime lui parler y a toujours une chose ou une personne qui nous empêchait de discuter ensemble. Je soupire et regarde ma robe rouge et Argent de la couleur de ma maison. Personne n'a voulu m'inviter donc a par mon amourette secrète, on peut me considérer comme, sans cavalière, car oui, j'aime les femmes, je raffole de leurs courbes sexy et sensuelles contrairement aux hommes cela ne m'intéresse guère d'être invité par un homme, mais aucune personne ni femme, ni homme n'a voulu m'inviter donc dommage, j'irais seule comme une grande.
Je suis donc habillé avec la robe et un léger maquillage et une coiffure digne de mon rang. Puis je descends les escaliers comme une jeune et élégante Lady. Je pénètre dans la grande salle qui était superbement d'écorer, je remarque Kaitlyn avec son meilleur ami. Des rougeurs me montent aux joues. Je baisse les yeux et me dirige pour prendre place sur un siège et observer les autres dansés.


Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Jeu 2 Mar - 23:46

Bal de Noël

Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres,
Et son crâne, de fleurs artistement coiffé,
Oscille mollement sur ses frêles vertèbres.
Ô charme d'un néant follement attifé. -Baudelaire

Les paupières closent Genesis sentait la drogue montait en elle, c'était électrisant comme sensation. Des fourmis remontaient du bout de ses doigts jusqu'à sa poitrine et engourdissaient son estomac par l'excitation de la soirée à venir, le bal de Noël. C'était l'un des événements qu'elle préférait à Poudlard, celui qui présageait le plus d'une vague de folie s’emparant du château. Les esprits comme les langues se dénouaient pour ne laisser que la décadence de la désinhibition des élèves comme professeurs. Elle trouvait le château plus beau quand celui-ci se laissait envahir par l'ébriété et en général sa curiosité se trouvait largement satisfaite par tout ce qui advenait lors du bal.

Cette année elle avait fait les choses en grand, comme toujours en réalité, plusieurs heures de shopping n'avaient pas suffi avant qu'elle ne trouve sa robe. Mais finalement, sa mère au détour d'une boutique polonaise l'avait déniché à sa place et envoyé dans les plus brefs délais. Cette dernière était parfaite, une longue robe couleur nuit, enchantée de manière à ce que le bas paraisse fondre comme une nuée de neige enveloppant ses chevilles. Elle portait une parure en argent s'achevant dans le creux de ses seins en une boucle entourant une simple émeraude, le décolleté de sa robe laissant paraître le bijoux sans être vulgaire pour autant. Gracieusement elle se releva du fauteuil dans lequel elle était recroquevillée pour boire une gorgée du bordeaux que l'héritier de la couronne de Monaco lui avait offert peu avant les vacances.

_Satine, entama-t-elle avec dureté, je veux du plaisir ce soir...
_Je dois m'attendre à rentrer seule ?

Gene leva les yeux au ciel en secouant la tête, parfois la brune prenait un peu trop au premier degrés ses paroles.

_Évidemment. Non, je veux dire, il faut que l'on s'amuse, vraiment, je veux voir Poudlard sombrer dans la folie et plus aucune limite.
_Tu aurai été une ménade formidable, tu sais ?, déclara-t-elle en faisant allusion aux fanatiques antiques de Dionysos.
_Et toi, tu sais que j'admire tes références ?
_Je m'y suis faite à force, il faut au moins ça pour te plaire..., soupira l'adolescente.

Le ton de Satine sonnait presque comme un reproche mais les éclats de rire cristallins qui suivirent démontrèrent qu'il n'en était rien. Les deux sorcières continuèrent à boire en observant les autres élèves vider petit à petit la maison de Salazar, bientôt il ne resta plus qu'elles, un fond de bouteille que Genesis s'empressa d'achever et un joint qui se consumait aux lèvres de sa complice. Tandis que la rousse retouchait son rouge à lèvres noir, un élève de leur maison déroba son amie déjà trop ivre pour songer à Gene. Cette dernière l'observa quitter la salle commune les sourcils froncés avant de décider qu'elle cesserait de lui parler durant une semaine pour la punir. Elle aimait avoir un entier contrôle sur Satine, si celui-ci tenait à s’atténuer depuis la rentrée il n'en restait pas moins total et elle savait parfaitement que la Serpentarde ne tiendrait pas une semaine sans lui parler, trop accro. Mais qu'importe, la solitude venait amplifier le mystère entourant l'héritière DiRosari et cela lui plaisait, c'était d'un banal d'arriver au bras de quelqu'un. La véritable manière de profiter d'un bal était de passer de cavalier en cavalier sans se soucier de la personne avec qui la soirée s'achèverait, peu importe si Genesis finissait la nuit seule du moment qu'elle prenait du plaisir. Après s'être assurée qu'aucun cheveu ne dépassait de son chignon tout en hauteur elle quitta le domaine des Serpentards.

Dans les couloirs elle croisa Nick-Quasi-Sans-Tête et ils mimèrent une valse tout deux, le fantôme avait toujours été charmé par la délicatesse dont elle faisait preuve à l'égard de sa... Quasi décapitation. C'était toujours un plaisir pour lui d'échanger quelques mots avec elle, alors quand il sût qu'elle n'était pas accompagnée au bal il se proposa comme cavalier.

_Évidemment je ne pourrais vous accorder une réelle danse Miss DiRosari mais je m'y rendais de toute façon.
_Nick, ce serait un honneur pour moi que d'apparaître à vos côtés.

Délicatement elle leva sa main en l'air afin que le fantôme pose ses ectoplasmiques doigts dessus et ils s'avancèrent en direction de la grande salle. Sur la route le spectre lui fit part de son indignation de ne toujours pas être accepté par le club des Chasseurs sans tête et la jeune fit prit une expression choquée en affirmant qu'il y avait tout à fait sa place et qu'un tel affront était scandaleux. Intérieurement, Genesis se réjouissait, elle allait faire son entrée avec beaucoup de retard, mais quelle entrée !Elle était certaine que personne auparavant n'avait pu avoir comme partenaire de bal l'un des fantômes du château. Certaines mauvaises langues diront que c'était un piètre bouche trou, mais elle se voyait réellement honorée de la proposition de l'ancien Sir.

A hauteur de la grande salle ils furent surpris de voir quitter la réception son professeur de métamorphose suivi de près par l'infirmier de l'école. Mais après un haussement de sourcils ils poursuivirent leur route.

La grande salle était méconnaissable, comme toujours lors d'événement de ce type me direz-vous. Mais même Genesis ne pouvait pas se montrer totalement impassible en découvrant les efforts déployés par le personnel et les elfes de maison. Le fantôme proposa de l'accompagner jusqu'au buffet afin qu'elle se serve un verre mais discrètement, la jeune fille sortit de son petit sac argenté une flasque.

_Oh !Miss DiRosari, tout de même, à votre âge...
_S'il vous plaît, Sir Nicholas cela pourrait-il rester entre nous ?, sussura-t-elle en battant des cils. Après tout, n'est-ce pas une soirée exceptionnelle ?

Le fantôme eut un large sourire en l'entendant prononcer son prénom et non le surnom que les élèves lui avaient donné et qui lui rappelait son incapacité à pénétrer dans le club élitiste et concéda à garder le secret. L'adolescente le supplia presque d'un ton amusé de lui accorder une nouvelle danse et cela acheva de charmer le fantôme qui la suivi jusqu'à la piste en prenant soin de contourner les élèves. Genie sentait le regard curieux de ses camarades posaient sur elle et son étrange accompagnateur et elle se ravissait déjà de tout ce qui allait se murmurer à son sujet le lendemain, c'était un sentiment délectable. Son regard croisa brièvement celui ahuri de Satine mais elle détourna les yeux, faisant comprendre à son « amie » ce qui l'attendait dans les jours à venir.

Une danse avec un fantôme faisait définitivement parti des exploits dont elle pourrait se vanter plus tard. C'était une scène bien étrange à observer mais les deux partenaires s'en amusaient tant, leurs sourires faisaient plaisir à voir. Lorsque la mélodie s'acheva, tous deux prirent soin d'applaudir l'orchestre avant que le fantôme ne quitte la sorcière.

_Excusez moi Miss DiRosari je n'aurai été qu'un cavalier de courte durée mais je sens comme un froid s'installer, expliqua-t-il en faisant allusion à la température qui l'environnait.
_Cela aura été un véritable plaisir de vous céder ma première danse, nul doute que Henri VII vous ait regretté à sa cour.

Après un petit rire vaniteux, le fantôme la remercia et elle le raccompagna jusqu'à la porte de la grande salle. Enfin, l'adolescente se retrouva seule. Ses yeux purent enfin analyser les différents comportements des autres élèves et elle avait apparemment raté quelques drames, du moins à en juger par la position défensive d'Albus et ses Albusettes, le retour de leur professeur de métamorphose agrippant le bras de cet élève étranger dont elle n'avait pas réussi à retenir le prénom et l'infirmier au visage rouge. Un rictus carnassier déforma ses traits avant qu'elle ne se ressaisit et porta son choix de victimes sur l'enseignant et le membre du personnel. Elle les rejoignit à pas de velours en prenant soin de faire quelque peu voltiger sa robe pour en accentuer l'effet vaporeux de l’ensorcellement et fit mine de les croiser par hasard.

_Bonsoir professeur McLeod et M. Murray, salua-t-elle avec le plus innocent des sourires, je n'interrompt pas une conversation j'espère ? 

L'innocence incarnée en une moue surprise et ravissante, sa bouche s'ouvrit toute ronde d'une surprise feinte quand elle sembla prendre conscience de la présence de... Merde... C'était quoi son prénom déjà... Ils avaient déjà eu plusieurs cours ensemble, elle devait bien s'en souvenir...

_Salut Aksel...

Finalement elle s'en souvenait...

_J'espère que vous passez une bonne soirée, pour ma part Sir Nicholas l'a rendu délicieuse. Quelle bienveillance, quand il a su que j'étais seule, son sang -enfin, vous comprenez- n'a fait qu'un tour et il a insisté pour m'accorder une danse.

Vu les autres crises que semblaient traverser de nombreux élèves, il lui restait d'autres personnes à saluer... Genesis était déjà ravie d'être tombée sur l'étrange trio aux joues écarlates et s'impatientait déjà de découvrir la raison de leurs rougissements.

_Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, amusez-vous bien, j'espère que nous nous recroiserons, je suis toujours sans cavalier et j'ai une folle envie de danser, lança-t-elle aux trois hommes, il n'y a rien d'interdit à ce qu'un élève et un adulte ne dansent ensemble, non ?

La rousse adressa un clin d'oeil à l'élève nordique avant de tourner son visage vers son professeur puis l'infirmier. Après une révérence amusée, la sorcière commença à s'éloigner vers le buffet. L’ecstasy mélangée à la cocaïne lui donnait toujours envie plus que de raison de limonade, paradoxale quand on connaissait un minimum le régime alimentaire de la jeune fille. Elle se servit un verre avant de tourner son regard vers la foule.

Qu'avait-elle dit plus tôt déjà ?Ah oui...

Ce soir, elle voulait voir Poudlard plonger dans sa folie.


_________________


Allume ta prunelle à la flamme des lustres !
Allume le désir dans les regards des rustres !
Tout de toi m'est plaisir, morbide ou pétulant ;

Sois ce que tu voudras, nuit noire, rouge aurore ;
Il n'est pas une fibre en tout mon corps tremblant
Qui ne crie : Ô mon cher Belzébuth, je t'adore !

crédit : code par quantum mechanics ||
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Les serpents mordent ;)

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t473-genesis-dreams-are-my-reality http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t447-genesis-gene-dir
Âge : 17 ans
Situation amoureuse : Liée à l'obscurité parée de diamants.
Messages : 463
Points : -18
Patronus : Un coyote
Emploi : Me languir.
Année : Septième année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Sam 4 Mar - 18:22
ft. Poudlard

Un bal? C'est génial!

Un bal? Il était exclus que je n'y aille pas.

Mais d'abord, il me fallait une cavalière. Et pas n'importe laquelle. Une fille qui aurait du caractère et qui serait un minimum connue et jolie...

C'est pour ça que j'avais choisie la très mignonne Rose Weasley-Granger.

Bien qu'elle me resiste encore ( amoureuse vous savez), elle avait accepté de s'y rendre en ma compagnie. J'avais donc enfilé une tenue des plus élégantes pour accompagner la jolie demoiselle. M'étant rendu dans la salle commune des Gryffondors, qui est moins que celle de ma maison évidemment, j'avais hélé ma cavalière pour qu'elle se dépeche.

Elle était magnifique. J'en connaissais un qui allait etre jaloux.

Oui, je savais les sentiments qu'avait Scorpius Malefoy pour la Weasley. En meme temps, c'était tellement évident, vu comment il bavait devant elle.

Une fois dans la salle, tout les regards tombèrent sur nous comme d'habitude. J'emmenais donc ma cavalière danser lentement, mais avec romance.

- Tu es sur que tu ne regrettes pas d'avoir refuser mes avances Rosie? Tu es une belle fille et je suis un beau garçon...On devrait finir ensemble non?

Je n'ai pas le temps de finir que la demoiselle se rend au bar. Ah les femmes... Toujours à fuir.

Tiens, il semble avoir du grabuge du coté des Potter... Je vais y mettre mon museau.

M'approchant d'Amanda et Albus, je dépose mon bras autour des épaules du serpent.

- Alors les chous, vous passez une bonne soirée? Sinon, je suis toujours dispo pour une danse vous savez? Surtout quand il s'agit de danse à deux. Au fait Albus, tu as remarqué que ta cousine Rose était magnifique ce soir? Tu devrais aller lui dire bonjour non? Elle a l'air inquiète pour toi, pas vrai mon lapin?

J'aime donner des surnoms genants aux gens. Surtout que le petit Albus me plait bien... Un peu trop meme. Crotte, oui il est super mignon et oui, je craque un peu parce qu'il me fait penser à Dim... D'ailleurs, ça me rappelle mon bal de 4ème...


avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Poufsouffle

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Points : 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 26 Mar - 13:46

Come with me...
LE BAL
 
J’échappe un rire à sa remarque, elle aurait surement survécu, mais pas eux s’ils lui avaient fait mal. Du moins, c’est ce que j’en pensais. Je ne l’avais pas amené pour qu’elle se fasse mal, mais plutôt pour qu’elle passe une bonne soirée, une soirée où elle serait regardée avec respect. Je lui souris, alors qu’elle me pousse contre la porte se collant à moi, je lève mes bras, étonné, et regard l’infirmier et son assistante passer. J’écarquille les yeux, puis je baisse mon regard vers elle, on était très proche, je sentais le malaise monté alors qu’elle me pince le nez avant de me tirer vers le bar. Kait était vraiment sublime ce soir. Arrivé au bar, elle me tend un shoot, qu’elle donne à cette soirée. Ce qui me fait sourire, aurai-je réussi à lui donner la probabilité de vivre l’une des plus belles soirées de sa vie ? Je l’espérais, je bois cul sec mon verre, et alors que la musique actuelle s’arrête une autre commence, je souris en coin.

« On y va ? »

Je lui tends la main, j’espérais qu’elle danse avec moi une partie de la soirée, mais je fronce légèrement les sourcils quand je vois Potter rôder autour d’Amanda, j’espère qu’il ne va pas lui faire la misère, je baisse mon regard sur Kait en souriant. Mais alors, que nous allions sur la piste, mes yeux tombent sur Addison qui était assise toute seule. Je déglutis avant de renoncer à cette première danse et faire remarquer à Kait qu’elle est toute seule.

« Oh, regarde, y’a Addi. Elle semble toute seule. »


J’espérais à la fois qu’elle me dise qu’on ira la voir après cette danse, mais j’espérais aussi qu’elle ne reste pas toute seule trop longtemps, je dois avouer que cela m’embêterai.


By Phantasmagoria


_________________
I wait you. I want you. I've you. I love you.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
I am a lion

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t767-un-dhampy-apprivoise-ou-pas#8265 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t390-mais-tetais-ou-b
Âge : 19 ans
Situation amoureuse : En couple avec Kait **
Messages : 272
Points : -40
Patronus : Panthère
Emploi : DCFDM + Sortilège + SACM + Vol + Histoire du vol + Étude des Runes
Année : Septième.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël Dim 9 Avr - 15:41
     

Allez Amy sérieux !  

Sois la gagn... roh dégage toi !
J
e fronçais de plus en plus les sourcils, le fait qu’elle refuse ne me plait pas du tout, et elle ne va pas tarder à s’en rendre compte. J’étais complètement parti en couilles depuis ma peine de cœur. Je pourrais demander à n’importe qu’elle autre fille à danser avec moi, mais non, je  voulais Amanda. Je ne savais pas moi-même la raison de cette envie. Faut dire, que l’alcool, la drogue et les tatouages ont fusé depuis notre subite séparation, je cherche une échappatoire de ce que je pense encore souffrir.  Plongeant mon regard vert dans les yeux bleus de la blonde, je lui réponds très ouvertement.

«  Écoute Amy, je commence à en avoir ras le bol de vivre en fonction de ce que les autres peuvent penser. Je suis déjà venu ici parce que mon nom famille, me rendant célèbre me l’impose, je voulais impérativement éviter les questions du genre ‘’pourquoi tu n’es pas venu au bal ? ‘’ alors s’il te plait, danse avec moi, occupe-moi, permet-moi une dernière fois de repenser à… nous. »

J’avais hésité sur mon dernier mot, mais pourtant, il n’y avait aucun autre mot à dire, c’est nous, quand j’étais avec elle, il n’y avait plus que nous face au monde, j’avais connu le bonheur, et j’avais juste envie de sentir à nouveau son odeur, son corps contre le mien, c’est doigts entrelaçaient aux miens.

« Donne-moi au moins une danse, après tu feras ce que tu veux, mais… hum… en partant, il gagne. Arrête de faire de lui un gagnant pour une fois Amanda… »

Je déglutis et attrape son menton pour la forcer à me regarder, je ne la lâcherai pas, et elle devait s’en douter. Je fronce les sourcils lorsqu’une voix familièrement agaçante me coupe dans mon élan. Je me tourne vers le poufsouffle. Je lui lance un regard noir en grognant. Bordel, il me fait chier lui.

« Sauf que là, sombre crétin, on est occupé, va donc danser avec Rose si tu la trouve si jolie. »

Wow, c’était quoi ça ? Voilà que ça m’emmerde qu’il fasse des compliments à ma cousine et pas à moi ? Ca ne devrait pas… Non, je m’en fou d’abord, je veux juste qu’il s’éloigne et me laisse avec Amanda.

« Tiens, j’ai une mission que tu devrais pouvoir gérer bien que tu sois un poufsouffle.  Va voir Rose, et dis lui que dès que j’ai ma danse avec la blonde à coté de moi, j’arrive danser avec elle. Si elle veut. »

J’hausse un sourcil, j’attendais que le blonde s’éloigne loin d’ici, je serrais les doigts de la blonde entre les miens, je ne voulais pas qu’elle en profite pour s’éclipser, je voulais qu’elle s’amuse un peu, qu’elle m’accorde vraiment cette faveur, mon regard se jette sur mon frangin qui semblait même pas ne prêter ne serait-ce qu’un regarde à celle qui est encore sa petite amie.


GleekOut!

_________________

I hate you Brother.
avatar

En savoir plus
Mes RPS en cours:
Informations supplémentaires:
Préfet de Serpentard

Voir le profil de l'utilisateur http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t742-un-potter-qui-tourne-mal-impossible-quoique#8051 http://twentyfouryearslater.forumactif.com/t183-un-fourchelang-t
Âge : 16 ans
Situation amoureuse : Célibataire - Bisexuel refoulé
Messages : 426
Points : -20
Patronus : Basilic
Emploi : Elève
Année : 6e année
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
FLASHBACK - EVENT n.1 : Bal de Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twenty-four years later :: Archives de TFYL :: Archives du flood :: RP HS-
Sauter vers: